«

»

Fév 16

Améliorer la maîtrise de soi

 poisson-chat-900x400  Comment grandir

dans la maîtrise de soi?

.

La maîtrise de soi est un des fruits de l’Esprit. On en a besoin tous les jours, dans les transports en commun, les embouteillages, au travail, à la maison avec les enfants ou avec son conjoint.

Comment grandir dans ce domaine ? Voici trois choses pratiques pour avoir un peu plus de maîtrise de soi chaque jour.

Développer de bonnes habitudes. Tite 2.7 « Toi-même, tu dois donner l’exemple d’actions bonnes. Que ton enseignement soit authentique et sérieux. Que tes paroles soient justes, indiscutables (…). » Aujourd’hui, commencez une nouvelle habitude. Par exemple, prenez la bonne décision de vous coucher chaque jour à la même heure pendant le prochain mois. Vous verrez que votre vie commencera à changer et que certaines de vos habitudes mauvaises commenceront à se dissiper.
Encourager ceux que vous côtoyez à prendre leur responsabilité.Aidez votre entourage à prendre ses responsabilités à leur niveau. Par exemple, si votre enfant a perdu un jeu à l’école, alors que vous lui aviez dit à plusieurs reprises de ne pas l’emmener, ne lui en rachetez pas un autre, même s’il est très triste. Avec vos collègues, donnez leur des consignes claires et proposez leur un calendrier de validation. A l’Eglise, dans vos équipes, déléguez les missions et de temps en temps, rappelez leur, les échéances avec amour.
« Je rends continuellement grâces à mon Dieu, faisant mention de toi dans mes prières, parce que je suis informé de la foi que tu as au Seigneur Jésus et de ton amour pour tous les saints. Je lui demande que ta participation à la foi soit efficace pour la cause de Christ, en faisant reconnaître en nous toute espèce de bien. J’ai, en effet, éprouvé beaucoup de joie et de consolation au sujet de ton amour ; car par toi, frère, le cœur des saints a été tranquillisé. » (Philémon 4-7)

Appuyer sur pause. Mais il vaut mieux s’accorder un peu de repos que s’éreinter à un travail qui n’a pas de sens. » Ecclésiaste 4.6 . Il n’est pas nécessaire de vivre en étant constamment surchargé. En construisant une zone tampon autour de votre emploi du temps, vous pourrez profiter des bienfaits des limites que vous vous êtes fixés.
La maîtrise de soi c’est savoir prendre le temps de réfléchir avant de faire un choix.

S’arrêter : Cela veut dire s’arrêter de parler et d’agir pendant un moment.
Réfléchir : observer la situation d’une autre perspective.
Quelle serait une bonne attitude pour faire face à cette situation ? Qu’est-ce que Dieu voudrait que je fasse ?
Est-ce si important que cela ?

“Celui qui est lent à la colère vaut mieux qu’un héros, et celui qui est maître de lui-même que celui qui prend des villes.” Il a remporté la victoire sur son moi, l’ennemi le plus formidable avec lequel l’homme ait à compter.

La preuve la plus évidente d’une noblesse chrétienne c’est la maîtrise de soi-même. Seuls les héros de Dieu savent rester calmes sous une pluie d’injures. Gouverner son esprit, c’est se discipliner soi-même; c’est résister au mal; c’est régler chacune de ses paroles et chacun de ses actes d’après la sublime règle de justice que Dieu nous a donnée. Celui qui a appris à gouverner son esprit, saura s’élever au-dessus des manques d’égards, des rebuffades, des vexations auxquels il est exposé tous les jours, et qui cesseront, dès lors, de l’assombrir. Messages à la Jeunesse , page 132

Quels sont vos conseils pour aider à la maîtrise de soi ?

Source:www.adventlife.fr