«

»

Fév 18

Comment Affronter le Désespoir?

desespoir   «Levez-vous, allons-y!»

(Matthieu 26:46

[Segond 21])

.

DANS LE Jardin de Gethsémané, les disciples s’étaient endormis alors qu’ils auraient dû veiller, et lorsqu’ils s’en rendirent compte, le désespoir les envahit. Lorsque nous avons l’impression d’avoir commis l’irréparable, nous cédons, nous aussi, au découragement.

Nous nous disons: «Et voilà, c’est raté, c’est fini… À quoi bon essayer de nouveau?» Ce genre de désespoir n’a rien d’exceptionnel, il est au contraire extrêmement fréquent. Chaque fois que nous laissons échapper une occasion magnifique d’accomplir quelque chose, nous sommes susceptibles de sombrer dans le découragement.

Mais Jésus vient alors à nous, et nous dit amicalement: «Vous dormez encore? Cette occasion-là est perdue à jamais, vous n’y pouvez rien. Mais maintenant levez-vous, et saisissez la nouvelle occasion qui s’offre à vous.» Bref, laissons le passé derrière nous, confions-le à Celui qui est le Maître du temps, et avançons maintenant avec Lui vers l’irrésistible avenir.

Chacun de nous vivra encore de telles expériences. Nous traverserons des périodes de désespoir causées par de tristes événements trop fréquents ici-bas. Le découragement nous saisira, et souvent nous ne saurons pas comment en sortir.

Souvenons-nous alors de l’expérience des disciples: ils avaient commis une faute impardonnable en s’abandonnant au sommeil au lieu de veiller avec Jésus. Mais notre Seigneur vint à eux, et leur apporta le remède à leur découragement: «Levez-vous, et saisissez la nouvelle occasion.»

Quelle est donc cette occasion nouvelle? L’inspiration de Dieu nous indique ce que nous devons faire: avoir entièrement foi en Lui, et Le prier en comptant sur Sa rédemption. Et ainsi, l’impression de la défaite ne corrompra jamais notre prochaine action pour Lui.