«

»

juin 07

Croyant mais non pratiquant?

« Ce ne sont pas, en effet, ceux qui écoutent la loi qui sont justes devant Dieu, mais ce se sont ceux qui la mettent en pratique qui seront justifiés. »Romains 2 : 13

On entend de nombreuses personnes dire qu’elles croient en Dieu mais qu’elles ne pratiquent pas la foi, qu’elles ne sont pas religieuses.

Pratiquer c’est mettre en application (une prescription, une règle morale), mettre en action, exercer régulièrement (une activité). Donc ces personnes ne suivent pas les règles morales, les prescriptions de l’église à laquelle elles appartiennent ; elles ne vont pas à l’église.

Est-ce qu’on peut croire en Dieu sans faire sa volonté ? Impossible selon la Bible. J’ai trouvé 100 versets dans l’Ancien Testament et 29 versets dans le Nouveau avec les mots « mettre en pratique ». Dieu a, de tout temps, demandé au peuple d’Israël (à nous aujourd’hui) de mettre en pratique ses lois et ses ordonnances.

Lévitique 18 :4, 5, 30 – Lévitique 19 :37, Lévitique 20 : 8, 22 – Lévitique 22 : 31 – Luc 6 : 47-49 – Matthieu 7 : 26. Et il y en a pleins d’autres.

voir aussi Jacques 1 : 22.

La foi est composée de trois éléments indispensables pour être vivante, active. C’est comme les trois fils d’un câble électrique ; si un des fils est coupé, le courant ne passera pas. Quels sont ces trois éléments de la foi ?

 

  1. La croyance – Hébreux 11 : 6

C’est le premier fil constitutif d’une foi véritable. Il faut croire en l’existence de Dieu. Mais ça ne suffit pas car « les démons aussi croient en Dieu et ils tremblent » car ils ne peuvent rester en sa présence ; ils savent que leurs œuvres sont contraires à celles de Dieu (Jacques 2 : 19).

 

  1. La confiance – Psaumes 9 : 10

Comment peut-on dire qu’on croit en quelqu’un si on ne lui fait pas confiance ? Quand je crois en Dieu, je dois aussi avoir confiance qu’Il est capable de prendre soin de tous les aspects de ma vie.

 

  1. L’obéissance – Hébreux 11 : 8

Abraham a cru en l’existence de Dieu. Et quand ce dernier lui a demandé de quitter sa patrie, il lui a fait confiance et a obéit. Il est parti sans savoir où il allait. C’est pourquoi on dit d’Abraham qu’il est le père de la foi.

 

C’est ce genre de foi que Dieu attend de ceux qui disent être croyants. S’il manque un élément, il y a un problème. On ne peut lui être agréable et il ne peut y avoir relation avec Lui car nous sommes pécheurs et avons besoin de Lui pour être transformés.

En conclusion, on est croyant pratiquant ou on n’est pas croyant du tout.

1 Jean 2 : 4 : « Celui qui dit : Je l’ai connu, et qui ne garde pas (ne pratique pas) ses commandements, est un menteur, et la vérité n’est point en Lui»

Que Dieu nous aide à placer notre confiance en Lui et à mettre en pratique sa Parole.

Source: www.adventlife.fr/