«

»

Mar 23

Cultivez-vous la foi?

  La foi, c’est l’espérance que

la parole de Dieu accomplira

ce qu’elle dit, et c’est l’assurance

que cette parole fera ce qu’elle dit.  

.

Puisque la foi c’est cela, et puisque qu’elle vient de la parole de Dieu, il est évident que la parole de Dieu doit enseigner qu’elle détient en elle-même la puissance d’accomplir ce qu’elle dit.

Et il en est réellement ainsi: la parole de Dieu nous enseigne précisément cela, et rien d’autre. C’est la vraie parole (Tite 1:9), la parole pleine de foi.

La plus grande partie du premier chapitre de la Bible contient principalement un enseignement sur la foi.

Il n’y a dans ce chapitre pas moins de six affirmations différentes qui ont pour but d’inculquer la notion de foi; en tenant compte de ce qu’implique le premier verset, cela fait sept.

Inculquer la foi consiste à enseigner que la parole même de Dieu accomplit ce qu’elle dit.

.

Lisons donc le premier verset de la Bible: Au commencement, Dieu créa les cieux et la terre. Comment les créa-t-il? Car, les cieux ont été faits par la parole de l’Éternel, toute leur armée par le souffle de sa bouche … Car Il dit est la chose arrive; il ordonne, et elle existe (Psaume 33: 6-9).

Avant qu’il parle, il n’y avait rien ; après qu’Il ait parlé, elle existe, simplement par la parole. Pourquoi est-elle arrivée? Seulement par la parole.

Il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme. Dieu voulut qu’il y eut de la lumière. Mais comment fut-elle amenée à l’existence? Dieu dit: Que la lumière soit et la lumière fut. D’où venait la lumière? La parole qui fut prononcée produisit d’elle-même la lumière. La révélation de tes paroles éclaire (Psaumes 119: 130).

Il n’y avait ni étendue ni firmament. Dieu voulut qu’il y ait une étendue et il en fut ainsi. Pour quelle raison le firmament exista-t-il? Grâce à la parole uniquement. Il dit et il en fut ainsi. La parole elle-même fit que la chose fut.

Dieu voulut ensuite qu’il y ait une étendue sèche. Comment cela était-il possible? Il parla à nouveau en disant: Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent en un seul lieu et que le sec paraisse, et il en fut ainsi.

Il n’y avait pas de végétation. D’où viendrait-elle? Dieu parla à nouveau et il dit: Que la terre produise de l’herbe portant de la semence, des arbres fruitiers donnant du fruit selon leur espèce et ayant en eux leur semence sur la terre et il en fut ainsi.

Il parla à nouveau et dit: Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel et il en fut ainsi. Il parla à nouveau et dit: Que la terre produise des animaux vivants et il en fut ainsi. C’est ainsi que par la parole du Seigneur toute chose fut créée.

.

Il prononce la parole et il en fut ainsi. La parole provoque la réalisation.

Il en fut ainsi pour la création et il en fut ainsi pour la rédemption: Il soigna les malades, il chassa les démons, il calma la tempête, il purifia les lépreux, il ressuscita des morts, il pardonna les péchés, il ordonne et la chose existe.

Ainsi, Il est le même hier, aujourd’hui et demain, et pour l’éternité. Il est toujours le Créateur et il fait toujours toute chose par sa parole seulement.

En toute circonstance, il peut tout faire par sa parole, car c’est la caractéristique même de la parole de Dieu qui contient la puissance divine par laquelle elle accomplit elle-même ce qui est dit.

Donc la foi, c’est savoir que dans la parole de Dieu, il y a cette puissance, c’est s’attendre à ce que la parole elle-même fera ce qu’elle a dit. Le mot lui-même contient la réalisation.

Enseigner la foi, c’est enseigner que telle est la nature de la parole de Dieu. Exhorter les gens à exercer la foi, c’est leur enseigner l’espoir que la parole se réalise, la confiance que cette parole s’accomplira.

Cultiver la foi, c’est la fortifier par la pratique, la confiance dans la puissance de la parole de Dieu, pour qu’elle se réalise. C’est la certitude que la parole de Dieu accomplira ce qu’elle dit.

Et « La compréhension de ce que veut dire l’Écriture, lorsqu’elle insiste sur la nécessité de cultiver notre foi, est plus essentielle que toute autre connaissance à notre portée ».

Cultivez-vous la foi?