«

»

Nov 17

De formidables bonnes nouvelles qui soulèvent nos charges!

 

Venez à moi vous tous qui êtes fatigués et chargés,

et je vous donnerai du repos…

Mon joug est facile et mon fardeau léger.

Matthieu 11: 28 à 30.

.

Sous le règne de la grâce il est tout aussi facile de faire le bien qu’il était facile de faire le mal sous le règne du péché.

Il doit en être ainsi, car s’il n’y a pas plus de puissance dans la grâce que dans le péché, on ne peut être sauvé du péché d’aucune manière.

Mais on peut être sauvé du péché. Aucune personne qui accorde du crédit au christianisme ne peut le nier.

Le fait d’être sauvé du péché repose sur le fait qu’il y a plus de puissance dans la grâce que dans le péché.

Il ne peut pas en être autrement. Partout où la puissance de la grâce peut avoir le contrôle, il sera facile de faire le bien.

Personne n’a jamais trouvé qu’il soit naturellement difficile de faire le mal, parce que l’être humain est naturellement esclave de la puissance du péché qui règne avec un pouvoir absolu.

Or, tant que cette puissance domine, il n’est pas seulement difficile, il est impossible de pratiquer le bien que l’on connaît et que l’on voudrait faire.

Mais si l’on est sous l’influence d’une puissance plus grande, alors n’est-il pas évident qu’il sera tout aussi facile d’être au service de cette plus grande puissance, qu’il était facile de servir l’autre puissance lorsqu’elle régnait?

Et la grâce n’est pas seulement plus puissante que le péché. Si c’était tout, il y aurait déjà de quoi réconforter chaque pécheur de ce monde.

Mais il y a beaucoup plus de puissance dans la grâce qu’il n’y en a dans le péché. Car « là où le péché a abondé, la grâce a surabondé », Romains 5: 20.

Il y a donc d’autant plus d’espoir pour chaque pécheur de ce monde!

D’où vient la grâce? De Dieu.

« Que la grâce et la paix vous soient données de la part de Dieu notre Père, et du Seigneur Jésus-Christ ». Romains 1: 7.

D’où vient le péché? Du diable, bien sûr.

Alors, aussi sûr que 2 et 2 font 4, il y a beaucoup plus de puissance dans la grâce que dans le péché, puisque Dieu a plus de puissance que le diable!