↑ Return to Ecole du Sabbat

Jacques, une « Epitre de paille »?

 Jacques, une « Épitre de paille »?

 

1.
27 septembre – 3 octobre
2.
4 – 10 octobre
3.
11 – 17 octobre
4.
18 – 24 octobre
5.
25 – 31 octobre
6.
1 – 7 novembre

7.

8 – 14 novembre
8.
15 – 21 novembre
9.
22 – 28 novembre

10.

29 novembre – 5 décembre
11.
6 – 12 décembre
12.
13 – 19 décembre
13.
20 – 26 décembre


L’épitre de Jacques est l’un des livres les plus mal compris de la Bible. Lors du disputatio de Leipzig en 1519, le théologien catholique Jean Eck l’a utilisée pour défier la vision de la justification par la foi seule de Martin Luther, en insistant que les œuvres doivent être ajoutées a l’équation.

Luther réagit en finissant par dire que l’épître n’était pas inspirée, principalement en se basant sur l’affirmation fausse qu’elle enseigne la justification par les œuvres. Dans l’introduction de sa traduction allemande du Nouveau Testament de 1522, Luther indique sa préférence pour des livres comme Jean, 1 Jean, Romains, Galates, Ephésiens, et 1 Pierre, qui révèlent le Christ et qui enseignent tout ce qui est nécessaire et bienheureux de savoir.

Sa préface au Livre de Jacques était encore plus négative. Luther l’a appelé << véritablement une épître de paille car elle n’avait rien de la nature de l’Evangile. >> Bien que Luther ne l’ait jamais supprimée du canon biblique, il l‘a séparée de ce qu’il considérait comme l’essence du canon.

Le fait que Luther ait mis l’accent sur les épitres de Paul, en particulier Romains et Galates, et qu’il ait rejeté Jacques comme n’ayant que peu de valeur, a eu une profonde influence sur une grande partie de la pensée chrétienne au travers des siècles.

Mais au juste qui donc était Jacques ? Etait-ce un légaliste, combattant l’idée paulinienne de la justification par la foi, en enseignant que la justification s’obtient par les œuvres ? Ou bien a-t-il simplement donné une perspective légèrement différente sur le sujet, de la même manière que l’on trouve des perspectives variées sur les enseignements de Jésus dans les évangiles? La réponse est, clairement, cette dernière.

Les réformateurs ne partageaient pas tous la mauvaise opinion que Luther avait de Jacques. Une sommité comme Melanchthon, le plus proche collègue de Luther, croyait que les écrits de Paul et de Jacques n’éraient pas en contradiction.

Jacques avait une connaissance directe de Jésus. En fait, il se pourrait bien que de toutes les épitres, son épitre soit l’écrit chrétien le plus ancien qui existe, et celui qui reflète le plus les enseignements de Jésus tels qu’on les trouve dans les évangiles. Comme dans les paraboles de Jésus, les illustrations tirées de l’agriculture et du monde des affaires abondent. On y trouve d’autres thèmes importants comme la sagesse, la prière et surtout la foi.

Jacques est également singulier dans d’autres domaines, nous ouvrant ainsi une fenêtre sur quelques-unes des luttes qui faisaient rage dans les premières congrégations chrétiennes. Ii semble que l’envie, la jalousie, et la mondanité glissaient dans la bergerie, et que des pressions sociétales et culturelles opposaient les chrétiens plus aisés aux plus pauvres. Nous voyons également le grand conflit a l’œuvre alors que Jacques attaque les formes contrefaites de sagesse et de foi.

Enfin, le point le plus important pour les adventistes du septième jour, l’épître de Jacques respire la confiance dans le retour de Jésus; elle donne également des perspectives cruciales sur la loi, le jugement, et la seconde venue. Elle est même présentée comme un modèle à suivre. Ce fait a un intérêt particulier pour nous, en tant qu’adventistes du septième jour, qui avons reçu la mission de préparer le chemin pour le retour de Jésus.

Ainsi, d’une certaine manière, notre parcours de ce trimestre couvre toute l’ère chrétienne, puisqu’il inclut certaines des premières proclamations, ainsi que des aperçus particuliers pour ces derniers jours.

Clinton Wahlen est directeur associé de l’Institut de recherche biblique au siège de la Conférence générale. Son domaine d’expertise est le Nouveau Testament et son rapport avec le judaïsme antique. Citoyen américain, il a vécu et travaillé en Russie, en Nouvelle-Zélande, au Royaume-Uni et aux Philippines. Lui et sa femme, Gina, qui travaille pour Adventist Mission, ont deux enfants, Daniel et Heather.


JACQUES, LE FRERE DU SEIGNEUR

Contrairement à ce qui a été le cas pour beaucoup des autres épitres, il ne semble pas que ce soit une nécessité ou une crise urgente dans une église locale qui aient poussé Jacques à écrire cette épitre. En fait, elle est écrite à la communauté chrétienne « dans la dispersion » (Jc 1.1). Avant …

Voir la page »

CELUI QUI MÈNE NOTRE FOI À SA PERFECTION

Comme Jésus a dit : « l’œuvre de Dieu, c’est que vous mettiez votre foi en celui qu’il a lui-même envoyé » (Jn 6.29). Jacques, comme nous le verrons, nous aide à comprendre cette vérité spirituelle importante.   . Merci de cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder aux leçons de la semaine: . CELUI …

Voir la page »

SUPPORTER LA TENTATION

Nous avons tous vécu cela. Nous avons résolu de ne pas céder à la tentation, mais dans le feu de l’action, notre résolution fond comme neige au soleil, et, à notre grand dégout et notre grande honte, nous tombons dans le péché.    Merci de cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder aux leçons de …

Voir la page »

ÊTRE ET FAIRE

Entendre et voir ne suffisent pas quand il s’agit d’une relation avec Dieu. Jacques met l’accent sur l’importance d’être des réalisateurs, et pas seulement des auditeurs, de la Parole. Cette semaine, nous examinerons ce que signifie être un réalisateur de la Parole pour ceux qui sont sauvés par grâce.   Merci de cliquer sur le …

Voir la page »

L’AMOUR ET LA LOI

Bien que ce ne soit pas facile, et que cela aille souvent à l’encontre de notre nature, le véritable amour implique une dose importante de risque et nous appelle à renverser las barrières qui nous séparent en tant que personne, à la fois en dehors et (en particulier) au sein même de l’Église. Cette semaine, …

Voir la page »

La Foi qui œuvre

Bien que nous soyons sauvés par la foi, nous ne pouvons séparer la foi des œuvres dans la vie du chrétien, vérité cruciale, mais souvent mal comprise, et dont il est question dans le livre de Jacques. Merci de cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder aux leçons de la semaine: . LA FOI QUI …

Voir la page »

Dompter sa langue

Les mots peuvent réconforter en rassurer ou bien envenimer les choses et tout gâcher. Combien de fois avez-vous dit quelque chose que vous avez regretté? Comme nous allons le voir cette semaine, Jacques a des paroles très importantes au sujet de cela, par exemple des paroles.   Merci de cliquer sur le lien ci-dessous pour …

Voir la page »

L’HUMILITÉ DE LA SAGESSE D’EN HAUT

Il serait plaisant de se dire que la rivalité ne concerne que les organisations du monde, et que l’Église opère tout à fait différemment. Malheureusement, la Bible indique que trop souvent, la « sagesse » humaine agit également parmi les croyants. Cette semaine, voyons ce que la Parole de Dieu a à nous dire sur …

Voir la page »

UN SEUL LÉGISLATEUR ET JUGE

Au début de la leçon de cette semaine, nous examinerons la loi puis nous aborderons des paroles importantes sur une certaine forme d’arrogance dont nous ne sommes peut-être pas conscients, mais au sujet desquelles nous avons reçu un avertissement comme étant un péché, une violation de la loi de Dieu. En fait, ici, dans Jacques, …

Voir la page »

PLEUREZ, HURLER !

Les meilleures choses ne s’achètent pas, comme des paroles aimables, un sourire, une oreille attentive, des gentillesses, la reconnaissance, le respect, un geste compatissant, et l’amitié authentique. L’ironie de la chose, c’est que beaucoup de chrétiens sont d’accord là-dessus, mais leur vie quotidienne indique que l’égoïsme a souvent le dessus. Comme nous le verrons cette …

Voir la page »

SE PRÉPARER POUR LA MOISSON

Le mot grec parousia, qui est utilisé dans le Nouveau Testament pour la « venue » du Christ,  est une expression technique décrivant l’arrivée d’un roi ou d’un dignitaire. Si de telles préparations précédaient l’arrivée de dirigeants terrestres, ne devrions-nous pas faire tous les efforts possibles pour préparer nos cœurs à la venue de notre …

Voir la page »

PRIÈRE, GUÉRISON ET RESTAURATION

Nous examinerons plusieurs questions cruciales cette semaine: Comment comprendre les paroles dans Jacques sur la guérison des malades ? Y a-t-il un lien entre la guérison et le pardon en réponse à la prière? Elle est présentée comme un modèle important de prière en un temps d’apostasie généralisée. Que pouvons-nous apprendre de sa vie de …

Voir la page »

L’ÉVANGILE ÉTERNEL

Pour notre dernière semaine, nous nous concentrerons sur des questions fondamentales concernant « l’évangile éternel » qu’est le salut par la foi, une croyance enseignée dans toute la Bible, dont Jacques. Merci de cliquer sur le lien ci-dessous pour accéder aux leçons de la semaine: . L’EVANGILE ETERNEL . Leçon 13: .   Sam., Dim., …

Voir la page »