«

»

Fév 05

Être un témoin en ligne

En ligne

.
Si vous êtes sur n’importe quel réseau social, vous avez sans doute déjà vécu ce genre de situation. Poster quelque chose d’anodin à vos yeux et découvrir que cela se transforme en une bataille de post pour défendre un point de vue.

J’ai longtemps passé des heures à poster ou commenter et y prenais vraiment un certain plaisir. J’ai également participé à de nombreuses discussions animées en ligne, mais souvent très rare d’avoir le plaisir de lire, wow, ta réponse a vraiment changé ma façon de penser ou de voir les choses.
Est-ce à dire que nous ne devrions pas donner notre opinion ? Même dans ce domaine, nous sommes appelés à proclamer notre foi et dire que le Christ est Dieu, le Sauveur de l’humanité, celui en qui toutes choses trouvent leur accomplissement.
Cela ne signifie pas que nous devrions avoir uniquement que des statuts sur Jésus ou avoir des images chrétiennes comme photos de profil ou de couverture.

Par nos posts ou nos commentaires, nous pouvons rendre le Christ présent pour nos amis et notre famille d’une manière qui était impossible de le faire auparavant.

Alors que nous sommes dans cette période des résolutions, et si nous changions notre façon de communiquer pour vraiment être ces chrétiens qui ont et vivent le témoignage de Dieu et la foi de Jésus.

1. Est-ce vrai, bon et beau ?
Évidemment, afficher un statut sur notre déjeuner ou un plat ne semble pas de prime abord bon ou beau. Cependant, nos mots sont une extension de nous-même, et pour certains, ce sera la seule chose qu’ils savent ou qu’ils retiennent de nous.

Alors que nos posts ne seront pas toujours au sujet du Christ, prions pour être sûrs qu’ils seront vrais, bons et beaux. Cela est particulièrement vrai quand on parle de sujets controversés. Nous pouvons proclamer la vérité biblique, mais cela doit être fait avec amour, pas en dénigrant ceux que nous désapprouvons.

2. Qu’est-ce que cela nous dit sur moi?

La Bible nous met au défi de donner un bon témoignage « Quoi que vous fassiez ou disiez faites tout pour la gloire de Dieu ». 1Corinthiens 10 ;13

Il n’y a pas de séparation entre qui nous sommes en ligne et qui nous sommes en personne. Par conséquent, nous devons bien nous rappeler à qui nous voulons rendre gloire, même lorsque nous sommes en ligne derrière nos avatars.

Il n’y a pas de « vraie vie » et « vie virtuelle ». Derrière chaque compte se cache une personne ; derrière chaque avatar, nous exprimons nos pensées. La Bible nous que c’est de l’abondance du cœur que la bouche parle. Matthieu 12 :34. Prions pour que Jésus vive dans nos cœurs ainsi nos paroles seront les paroles de Christ.

3. Faut-il toujours avoir le dernier mot ?
Allons-nous poursuivre pendant plusieurs heures, plusieurs jours, une discussion qui n’aidera en rien sinon satisfaire notre égo ? Est-ce que la discussion va m’aider à grandir spirituellement ? Comment est-ce que je supporte d’être incompris par un inconnu ? Est-ce qu’en continuant la discussion, je cherche à convaincre que J’ai raison ?

Quand on sait une conversation ne mène nulle part, c’est vouloir donner gloire à notre égo que d’insister et présenter notre propre intelligence. Nous devons savoir quand se retirer.

Car ce n’est pas l’homme qui convainc, c’est l’œuvre du Saint-Esprit.
«Le Seigneur Dieu m’a donné une langue exercée, pour que je sache soutenir par la parole celui qui est abattu ; il éveille, chaque matin, mon oreille pour que j’écoute comme écoutent les disciples » (Esaïe 50: 4)

Les mots du prophète Esaïe sont sur un post-it sur mon bureau. Prions pour une langue bien exercée et la prudence au clavier.

Source: www.adventlife.fr