«

»

Jan 10

Jésus reviendra!

« Que votre cœur ne se trouble point.

Croyez en Dieu, et croyez en moi.

Il y a beaucoup de demeures

dans la maison de mon Père.

Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit.

Je vais vous préparer une place.

Et lorsque je m’en serai allé,

et que je vous aurai préparé

une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi,

afin que là où je suis, vous y soyez aussi. »

(Jean 14.1-3)

 

Le soir où il devait être arrêté, Jésus, le Messie, partagea avec ses disciples le repas rituel de la fête de Pâque.

Ce fut pour lui l’occasion de leur annoncer qu’il allait bientôt les quitter pour retourner au ciel. Voyant leurs visages s’attrister, Jésus se mit en devoir de les réconforter et de les encourager.

De cette terre où les difficultés abondent et où ils allaient bientôt vivre des moments pénibles de déception et de doute, il voulut diriger leurs pensées vers le royaume de Dieu.

C’est pourquoi il leur dit :

« Que votre coeur ne se trouble point. Croyez en Dieu, et croyez en moi. Il y a beaucoup de demeures dans la maison de mon Père. Si cela n’était pas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et lorsque je m’en serai allé, et que je vous aurai préparé une place, je reviendrai, et je vous prendrai avec moi, afin que là où je suis, vous y soyez aussi. » (Jean 14.1-3)

Dans le royaume des cieux, il y a de la place pour tous ceux qui croient en Dieu et veulent bien accepter Jésus pour Sauveur.

Avant que soit venu le moment de juger le monde et d’introduire les enfants de Dieu dans le paradis, du temps va encore s’écouler.

Puis Jésus reviendra sur la terre afin de rassembler tous les rachetés et de les ramener au ciel avec lui.

Thomas, qui restait lui aussi attaché à l’idée que Jésus était sur le point d’établir son royaume sur la terre, ne comprit pas à quoi son Maître faisait allusion. Aussi dit-il :

« Seigneur, nous ne savons où tu vas ; comment pouvons-nous en savoir le chemin ?Jésus lui dit : Je suis le chemin, la vérité et la vie. Nul ne vient au Père que par moi. » (Jean 14.5,6)

Je m’en vais vers le Père, dit Jésus, et je vous invite à suivre le chemin qui mène au Ciel.

Le chemin, car il n’y en a qu’un seul, c’est celui qui passe par Jésus.

Le seul moyen d’avoir accès au paradis, c’est de croire en Jésus.

Comme l’apôtre Pierre le dira au sanhédrin quelques semaines plus tard :

« Le salut ne s’obtient qu’en lui, car nulle part dans le monde entier Dieu n’a donné aux hommes quelqu’un d’autre par qui nous pourrions être sauvés. » (Actes 4.12)

Jésus invita ses disciples à continuer d’avoir en lui la même foi qu’ils avaient en Dieu, même lorsqu’ils verraient leur Maître maltraité et mis à mort.

Il les exhorta à s’appuyer sur toutes les promesses que Dieu leur avait faites par l’Écriture et par son intermédiaire.

« Je vais vous quitter pour retourner au Ciel, leur dit-il, mais cette séparation ne sera pas totale, car je continuerai à être près de vous, et elle ne sera que temporaire : JE REVIENDRAI, et vous serez alors pour toujours auprès de moi. »

.

COMMENT CE RETOUR SE FERA-T-IL ?

a) D’une manière personnelle

Certains chrétiens croient que le royaume de Dieu se limite au royaume spirituel dont Jésus a parlé et que son retour se fera uniquement d’une manière spirituelle, dans le coeur des croyants.

Mais cela n’est pas conforme à l’enseignement de la Bible.

Quarante jours après sa résurrection, Jésus remonta au ciel, comme il l’avait annoncé à ses disciples.

L’Évangile selon Luc nous apprend que Jésus était revenu dans les environs de Béthanie, le village de Marthe, Marie et Lazare, en compagnie des onze disciples.

« Ayant levé les mains, il les bénit. Pendant qu’il les bénissait, il se sépara d’eux, et fut enlevé au ciel. » (Luc 24.50,51.)

Dans son second ouvrage, le livre des Actes des apôtres, Luc décrit l’ascension de Jésus au ciel d’une manière un peu plus détaillée :

« Pendant que ses disciples le regardaient, il fut élevé et une nuée le déroba à leurs yeux. Et comme ils fixaient le ciel, pendant qu’il s’en allait, deux hommes en habits blancs se présentèrent à eux et dirent : Hommes de Galilée, pourquoi restez-vous là à scruter le ciel ? Ce Jésus, qui a été enlevé au ciel du milieu de vous, viendra de la même manière que vous l’avez vu aller au ciel. » (Actes 1.9-11)

« De la même manière » : cela signifie que, de même que les disciples ont vu Jésus monter au ciel, nous le verrons redescendre, en personne.

Les « deux hommes en habits blancs » qui leur donnèrent cette information étaient des anges de Dieu.

.

b) D’une manière universellement visible

« Voici, je vous l’ai annoncé d’avance, dit Jésus à ses disciples. Si donc on vous dit : Voici, il est dans le désert, n’y allez pas ; voici, il est dans les chambres, ne le croyez pas. Car, comme l’éclair part de l’orient et se montre jusqu’en occident, ainsi sera l’avènement du Fils de l’homme. » (Matthieu 24.25-27)

Lors de son procès, Jésus déclara au grand prêtre qui l’interrogeait :

« Vous verrez le Fils de l’homme siégeant à la droite du Tout-Puissant et venant avec les nuées du ciel. » (Marc 14 : 62)

L’apôtre Jean, au début de son livre intitulé l’Apocalypse, déclara :

« Voici, il vient sur les nuées. Et tout oeil le verra, même ceux qui l’ont percé. » (Apocalypse 1.7)

Ce qui nous apprend que lors du retour de Jésus, les Juifs et les Romains qui ont sa crucifixion sur la conscience ressusciteront pour constater que Jésus de Nazareth était effectivement, ainsi qu’il l’avait dit, le Fils de Dieu.

.

c) Glorieusement

Quand il reviendra, Jésus va-t-il de nouveau s’incarner, naître dans une famille humaine, puis grandir jusqu’à devenir un homme et vivre au sein de l’humanité, enseignant la voie de Dieu et accomplissant des miracles ?

Non ! Il n’a rien annoncé de semblable, ni lui-même, ni ses disciples, ni les prophètes.

Tout au contraire, il a déclaré que tous les peuples de la terre verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire, et qu’il viendra avec tous les anges (Matthieu 24.30 ; 25.31).

Jésus a promis à ses disciples de revenir pour les chercher et les emmener au ciel, et non pas de revenir vivre sur la terre au milieu de nous (voir Jean 14.1-3 cité au début de cette étude).

Et comme les anges qui l’accompagneront sont des millions, il ne passera pas inaperçu !

Luc a rapporté cette autre parole du Christ :

« Le Fils de l’homme … viendra dans sa gloire, et dans celle du Père et des saints anges. » (Luc 9.26)

Lorsque le Christ reviendra, tous les anges l’accompagneront et se montreront aux hommes dans toute la lumière de la gloire de Dieu qui resplendit sur eux.

Jésus se présentera à nouveau sous l’aspect d’un être humain, c’est pourquoi la Bible parle encore de lui comme étant le Fils de l’homme, mais un Fils de l’homme glorieux.

Le prophète Daniel a eu une vision de ce retour en gloire. Il le décrit ainsi :

« Je regardais pendant mes visions nocturnes, et voici, sur les nuées des cieux arriva quelqu’un de semblable à un fils de l’homme.Il s’avança vers l’ancien des jours [Dieu le Père], et on le fit approcher de lui.On lui donna la domination, la gloire et le règne ; et tous les peuples, les nations, et les hommes de toutes langues le servirent. Sa domination est une domination éternelle qui ne passera point, et son règne ne sera jamais détruit. » (Daniel 7.13,14)

.

d) De manière inattendue

« Sachez-le bien, dit Jésus à ses disciples, si le maître de la maison savait à quelle heure de la nuit le voleur doit venir, il veillerait et ne le laisserait pas pénétrer dans sa maison. C’est pourquoi, vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas. » (Matthieu 24.43,44)

C’est sans doute en s’inspirant de cette parole que l’apôtre Paul a écrit aux chrétiens de Thessalonique :

« Vous savez … que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit. Quand les hommes diront « Paix et sûreté ! » alors une ruine soudaine les surprendra, comme les douleurs de l’enfantement surprennent la femme enceinte, et ils n’échapperont point. » (1 Thessaloniciens 5.2,3)

L’apôtre ajoute toutefois à cet avertissement un message réconfortant pour les croyants :

« Mais vous, mes frères, vous n’êtes pas dans les ténèbres pour que le jour du Seigneur vous surprenne comme un voleur. Car vous êtes tous enfants de la lumière, enfants du jour. … Ne dormons donc pas comme le reste des hommes, mais restons vigilants et sobres. » (1 Thessaloniciens 5 : 4-6)

.

QUE SE PASSERA-T-IL AU RETOUR DU CHRIST ?

1. Les morts ressusciteront

La volonté de mon Père, dit Jésus, c’est que quiconque voit le Fils et croit en lui ait la vie éternelle ; et je le ressusciterai au dernier jour. (Jean 6.40)

L’heure vient où tous ceux qui sont dans les sépulcres entendront sa voix, et en sortiront. Ceux qui auront fait le bien ressusciteront pour la vie, mais ceux qui auront fait le mal ressusciteront pour le jugement.(Jean 5.28,29)

.

2. Le Christ jugera les hommes

« Car le Fils de l’homme doit venir dans la gloire de son Père, avec ses anges ; et alors, il rendra à chacun selon ses œuvres. » (Matthieu 16.27)

« Lorsque le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s’assiéra sur son trône glorieux Toutes les nations seront rassemblées devant lui. Il séparera les uns des autres, comme le berger sépare les moutons des chèvres : il mettra les moutons à sa droite et les chèvres à sa gauche. Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : Venez, vous qui êtes bénis de mon Père ; héritez le royaume qui a été préparé pour vous dès la fondation du monde. …Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche : Allez-vous-en loin de moi, maudits, dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. … Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes, à la vie éternelle. » (Matthieu 25.31-34, 41,46)

Jésus employa un langage imagé pour désigner les deux catégories de gens qu’il trouvera à son retour sur la terre : les moutons représentent les croyants fidèles, les rachetés ; les chèvres représentent les impénitents, les infidèles, ceux qui ne sont pas sauvés.

C’est une scène de jugement que l’apôtre Matthieu décrit dans le texte ci-dessus.

Jésus effectuera une sorte de tri au sein de l’humanité.

Il désignera ceux qui sont sauvés et ceux qui ne le sont pas.

Car ce Jésus que Dieu a donné à l’humanité pour la sauver sera aussi Celui qui jugera ceux qui ont rejeté ce salut :

« Le Père ne juge personne, dit Jésus, mais il a remis tout jugement au Fils, afin que tous honorent le Fils comme ils honorent le Père. … En vérité, en vérité, je vous le dis, l’heure vient, et elle est déjà venue, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu ; et ceux qui l’auront entendue vivront. Car, comme le Père a la vie en lui-même, ainsi il a donné au Fils d’avoir la vie en lui-même. Et il lui a donné le pouvoir de juger, parce qu’il est Fils de l’homme. » (Jean 5.22,23, 25-27)

.

3. Un extraordinaire voyage interplanétaire

L’apôtre Paul, qui fut aussi prophète et à qui Dieu se révéla à de nombreuses reprises, a parlé de ce qui se passerait au retour du Christ. Voici ce qu’il en dit :

« Nous ne voulons pas, frères, que vous soyez dans l’ignorance au sujet de ceux qui dorment, afin que vous ne vous affligiez pas comme les autres qui n’ont point d’espérance. Car, si nous croyons que Jésus est mort et qu’il est ressuscité, croyons aussi que Dieu ramènera par Jésus et avec lui ceux qui sont morts. Voici, en effet, ce que nous vous déclarons d’après la parole du Seigneur : Nous, les vivants, restés pour l’avènement du Seigneur, nous ne devancerons pas ceux qui sont morts. Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. Consolez-vous donc les uns les autres par ces paroles. » (1 Thessaloniciens 4.13-18)

Quand Jésus reviendra, Dieu ressuscitera tous les rachetés morts depuis Adam.

Tous ces croyants se joindront aux rachetés vivant sur la terre à ce moment-là.

Tous seront ensemble enlevés au ciel avec Jésus et ses anges et conduits au paradis.

Comment cette ascension au ciel se fera-t-elle ?

Irons-nous au paradis dans des vaisseaux spatiaux que les anges auront fabriqués pour nous ?

Non, bien sûr ! Dieu n’a pas besoin d’utiliser pour notre salut de semblables moyens matériels.

Il a beaucoup mieux !

Jésus a annoncé qu’à la résurrection, notre corps serait semblable à celui des anges (voir Luc 20.34-36).

Dieu transformera donc le corps des hommes qui ressusciteront pour la vie éternelle : ce corps sera en pleine santé, magnifique, immortel et capable de s’élever dans les airs de façon à ce qu’ils puissent aller au paradis (voir aussi 1 Corinthiens 15.42-53).

.

QUAND JÉSUS REVIENDRA-T-IL ?

Les disciples de Jésus lui ont naturellement posé cette question.

Jésus a répondu en leur disant qu’il n’entrait pas dans le plan de Dieu de leur révéler la date de son retour.

Les disciples ayant demandé aussi à Jésus de leur indiquer les signes annonciateurs de ce retour, Jésus a, par contre, amplement répondu à cette question.

Retenons pour l’instant cette importante exhortation de Jésus :

« Veillez donc, puisque vous ne savez pas quel jour votre Seigneur viendra. » (Matthieu 24.42)