«

»

Juil 09

Jour 190

9 Juillet – Jour 190
 
 
«Sur les bords des fleuves de Babylone, nous étions

assis et nous pleurions, en nous souvenant de Sion.»
(Psaume 137:1)

 
  Jérémie 42:1-22  
OUS les chefs des troupes, Jochanan, fils de Karéach, Jezania, fils d’Hosée, et tout le peuple, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, s’avancèrent, et dirent à Jérémie, le prophète:«Que nos supplications soient favorablement reçues devant toi! Intercède en notre faveur auprès de l’Éternel, ton Dieu, en faveur de tous ceux qui restent, car nous étions beaucoup, et nous restons en petit nombre, comme tes yeux le voient; et que l’Éternel, ton Dieu, nous montre le chemin que nous devons suivre, et ce que nous avons à faire!»

Jérémie, le prophète, leur dit: «J’entends; voici je vais prier l’Éternel, votre Dieu, selon votre demande; et je vous ferai connaître, sans rien vous cacher, tout ce que l’Éternel vous répondra.»

Et ils dirent à Jérémie: «Que l’Éternel soit contre nous un témoin véritable et fidèle, si nous ne faisons pas tout ce que l’Éternel, ton Dieu, te chargera de nous dire! Que ce soit du bien ou du mal, nous obéirons à la voix de l’Éternel, notre Dieu, vers qui nous t’envoyons, afin que nous soyons heureux, si nous obéissons à la voix de l’Éternel, notre Dieu.»

Dix jours après, la parole de l’Éternel fut adressée à Jérémie. Et Jérémie appela Jochanan, fils de Karéach, tous les chefs des troupes qui étaient avec lui, et tout le peuple, depuis le plus petit jusqu’au plus grand.

Il leur dit: «Ainsi parle l’Éternel, le Dieu d’Israël, vers qui vous m’avez envoyé, pour que je Lui présente vos supplications: “Si vous restez dans ce pays, Je vous y établirai et Je ne vous détruirai pas, Je vous planterai et Je ne vous arracherai pas; car Je Me repens du mal que Je vous ai fait.

«“Ne craignez pas le roi de Babylone, dont vous avez peur; ne le craignez pas,” dit l’Éternel, “car Je suis avec vous pour vous sauver et vous délivrer de sa main; Je lui inspirerai de la compassion pour vous, et il aura pitié de vous, et il vous laissera demeurer dans votre pays.

«“Mais si vous n’obéissez pas à la voix de l’Éternel, votre Dieu, et si vous dites: ‘Nous ne resterons pas dans ce pays, non, nous irons au pays d’Égypte, où nous ne verrons point de guerre, où nous n’entendrons pas le son de la trompette, où nous ne manquerons pas de pain, et c’est là que nous habiterons,’ alors écoutez la parole de l’Éternel, restes de Juda!”

«Ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël: “Si vous tournez le visage pour aller en Égypte, si vous y allez demeurer, l’épée que vous redoutez vous atteindra là au pays d’Égypte, la famine que vous craignez s’attachera à vous là en Égypte, et vous y mourrez. Tous ceux qui tourneront le visage pour aller en Égypte, afin d’y demeurer, mourront par l’épée, par la famine ou par la peste, et nul n’échappera, ne fuira, devant les malheurs que Je ferai venir sur eux.”

«Car ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël: “De même que Ma colère et Ma fureur se sont répandues sur les habitants de Jérusalem, de même Ma fureur se répandra sur vous, si vous allez en Égypte; vous serez un sujet d’exécration, d’épouvante, de malédiction et d’opprobre, et vous ne verrez plus ce lieu.”

«Restes de Juda, l’Éternel vous dit: “N’allez pas en Égypte! Sachez que Je vous le défends aujourd’hui.” Vous vous trompez vous-mêmes, car vous m’avez envoyé vers l’Éternel, votre Dieu, en disant: “Intercède en notre faveur auprès de l’Éternel, notre Dieu, fais-nous connaître tout ce que l’Éternel, notre Dieu, dira, et nous le ferons.”

«Je vous l’ai déclaré aujourd’hui; mais vous n’écoutez pas la voix de l’Éternel, votre Dieu, ni tout ce qu’Il m’a chargé de vous dire. Sachez maintenant que vous mourrez par l’épée, par la famine ou par la peste, dans le lieu où vous voulez aller pour y demeurer.»

 
  Jérémie 43:1-13  
ORSQUE Jérémie eut achevé de dire à tout le peuple toutes les paroles de l’Éternel, leur Dieu, toutes ces paroles que l’Éternel, leur Dieu, l’avait chargé de leur dire, Azaria, fils d’Hosée, Jochanan, fils de Karéach, et tous ces hommes orgueilleux, dirent à Jérémie:«Tu dis un mensonge: l’Éternel, notre Dieu, ne t’a point chargé de nous dire: “N’allez pas en Égypte pour y demeurer.” Mais c’est Baruc, fils de Nérija, qui t’excite contre nous, afin de nous livrer entre les mains des Chaldéens, pour qu’ils nous fassent mourir ou nous emmènent captifs à Babylone.»

Jochanan, fils de Karéach, tous les chefs des troupes, et tout le peuple, n’obéirent point à la voix de l’Éternel, qui leur ordonnait de rester dans le pays de Juda.

Et Jochanan, fils de Karéach, et tous les chefs des troupes, prirent tous les restes de Juda, qui, après avoir été dispersés parmi toutes les nations, étaient revenus pour habiter le pays de Juda, les hommes, les femmes, les enfants, les filles du roi, et toutes les personnes que Nebuzaradan, chef des gardes, avait laissées avec Guedalia, fils d’Achikam, fils de Schaphan, et aussi Jérémie, le prophète, et Baruc, fils de Nérija.

Ils allèrent au pays d’Égypte, car ils n’obéirent pas à la voix de l’Éternel, et ils arrivèrent à Tachpanès. La parole de l’Éternel fut adressée à Jérémie, à Tachpanès, en ces mots: «Prends dans ta main de grandes pierres, et cache-les, en présence des Juifs, dans l’argile du four à briques qui est à l’entrée de la maison de Pharaon à Tachpanès. Et tu diras aux Juifs:

«“Ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël: ‘Voici, J’enverrai chercher Nebucadnetsar, roi de Babylone, Mon serviteur, et Je placerai son trône sur ces pierres que J’ai cachées, et il étendra son tapis sur elles. Il viendra, et il frappera le pays d’Égypte; à la mort ceux qui sont pour la mort, à la captivité ceux qui sont pour la captivité, à l’épée ceux qui sont pour l’épée!

«“‘Je mettrai le feu aux maisons des dieux de l’Égypte; Nebucadnetsar les brûlera, il emmènera captives les idoles, il s’enveloppera du pays d’Égypte comme le berger s’enveloppe de son vêtement, et il sortira de là en paix. Il brisera les statues de Beth-Schémesch au pays d’Égypte, et il brûlera par le feu les maisons des dieux de l’Égypte.’”»

 
  Jérémie 44:1-30  
A PAROLE fut adressée à Jérémie sur tous les Juifs demeurant au pays d’Égypte, demeurant à Migdol, à Tachpanès, à Noph et au pays de Pathros, en ces mots:«Ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël: “Vous avez vu tous les malheurs que J’ai fait venir sur Jérusalem et sur toutes les villes de Juda; voici, elles ne sont plus aujourd’hui que des ruines, et il n’y a plus d’habitants, à cause de la méchanceté avec laquelle ils ont agi pour M’irriter, en allant encenser et servir d’autres dieux, inconnus à eux, à vous et à vos pères.

«“Je vous ai envoyé tous Mes serviteurs, les prophètes, Je les ai envoyés dès le matin, pour vous dire: ‘Ne faites pas ces abominations, que Je hais.’ Mais ils n’ont pas écouté, ils n’ont pas prêté l’oreille, ils ne sont pas revenus de leur méchanceté, et ils n’ont pas cessé d’offrir de l’encens à d’autres dieux.

«“Ma colère et Ma fureur se sont répandues, et ont embrasé les villes de Juda et les rues de Jérusalem, qui ne sont plus que des ruines et un désert, comme on le voit aujourd’hui.”

«Maintenant ainsi parle l’Éternel, le Dieu des armées, le Dieu d’Israël: “Pourquoi vous faites-vous à vous-mêmes un si grand mal, que de faire exterminer du milieu de Juda hommes, femmes, enfants et nourrissons, en sorte qu’il n’y ait plus de vous aucun reste? Pourquoi M’irritez-vous par les œuvres de vos mains, en offrant de l’encens aux autres dieux du pays d’Égypte, où vous êtes venus pour y demeurer, afin de vous faire exterminer et d’être un objet de malédiction et d’opprobre parmi toutes les nations de la terre?

«“Avez-vous oublié les crimes de vos pères, les crimes des rois de Juda, les crimes de leurs femmes, vos crimes et les crimes de vos femmes, commis dans le pays de Juda et dans les rues de Jérusalem? Ils ne se sont point humiliés jusqu’à ce jour, ils n’ont point eu de crainte, ils n’ont point suivi Ma loi et Mes commandements, que J’ai mis devant vous et devant vos pères.”

«C’est pourquoi ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël: “Voici, Je tourne Ma face contre vous pour faire du mal, et pour exterminer tout Juda. Je prendrai les restes de Juda qui ont tourné le visage pour aller au pays d’Égypte, afin d’y demeurer; ils seront tous consumés, ils tomberont dans le pays d’Égypte; ils seront consumés par l’épée, par la famine, depuis le plus petit jusqu’au plus grand; ils périront par l’épée et par la famine; et ils seront un sujet d’exécration, d’épouvante, de malédiction et d’opprobre.

«“Je châtierai ceux qui demeurent au pays d’Égypte, comme J’ai châtié Jérusalem, par l’épée, par la famine et par la peste. Nul n’échappera, ne fuira, parmi les restes de Juda qui sont venus pour demeurer au pays d’Égypte, avec l’intention de retourner dans le pays de Juda, où ils ont le désir de retourner s’établir; car ils n’y retourneront pas, sinon quelques réchappés.”»

Tous les hommes qui savaient que leurs femmes offraient de l’encens à d’autres dieux, toutes les femmes qui se trouvaient là en grand nombre, et tout le peuple qui demeurait au pays d’Égypte, à Pathros, répondirent ainsi à Jérémie:

«Nous ne t’obéirons en rien de ce que tu nous as dit au nom de l’Éternel. Mais nous voulons agir comme l’a déclaré notre bouche, offrir de l’encens à la reine du ciel, et lui faire des libations, comme nous l’avons fait, nous et nos pères, nos rois et nos chefs, dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem. Alors nous avions du pain pour nous rassasier, nous étions heureux, et nous n’éprouvions point de malheur.

«Et depuis que nous avons cessé d’offrir de l’encens à la reine du ciel et de lui faire des libations, nous avons manqué de tout, et nous avons été consumés par l’épée et par la famine. D’ailleurs, lorsque nous offrons de l’encens à la reine du ciel et que nous lui faisons des libations, est-ce sans la volonté de nos maris que nous lui préparons des gâteaux pour l’honorer et que nous lui faisons des libations?»

Jérémie dit alors à tout le peuple, aux hommes, aux femmes, à tous ceux qui lui avaient fait cette réponse: «L’Éternel ne S’est-il pas rappelé, n’a-t-Il pas eu à la pensée l’encens que vous avez brûlé dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem, vous et vos pères, vos rois et vos chefs, et le peuple du pays? L’Éternel n’a pas pu le supporter davantage, à cause de la méchanceté de vos actions, à cause des abominations que vous avez commises.

«Et votre pays est devenu une ruine, un désert, un objet de malédiction, comme on le voit aujourd’hui. C’est parce que vous avez brûlé de l’encens et péché contre l’Éternel, parce que vous n’avez pas écouté la voix de l’Éternel, et que vous n’avez pas observé Sa loi, Ses ordonnances, et Ses préceptes, c’est pour cela que ces malheurs vous sont arrivés, comme on le voit aujourd’hui.»

Jérémie dit encore à tout le peuple et à toutes les femmes: «Écoutez la parole de l’Éternel, vous tous de Juda, qui êtes au pays d’Égypte! Ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël: “Vous et vos femmes, vous avez déclaré de vos bouches et exécuté de vos mains ce que vous dites: ‘Nous voulons accomplir les vœux que nous avons faits, offrir de l’encens à la reine du ciel, et lui faire des libations.’

«“Maintenant que vous avez accompli vos vœux, exécuté vos promesses, écoutez la parole de l’Éternel, vous tous de Juda, qui demeurez au pays d’Égypte! Voici, Je le jure par Mon grand nom,” dit l’Éternel, “Mon nom ne sera plus invoqué par la bouche d’aucun homme de Juda, et dans tout le pays d’Égypte aucun ne dira: ‘Le Seigneur, l’Éternel est vivant!’

«“Voici, Je veillerai sur eux pour faire du mal et non du bien; et tous les hommes de Juda qui sont dans le pays d’Égypte seront consumés par l’épée et par la famine, jusqu’à ce qu’ils soient anéantis. Ceux, en petit nombre, qui échapperont à l’épée, retourneront du pays d’Égypte au pays de Juda. Mais tout le reste de Juda, tous ceux qui sont venus au pays d’Égypte pour y demeurer, sauront si ce sera Ma parole ou la leur qui s’accomplira.

«“Et voici,” dit l’Éternel, “un signe auquel vous connaîtrez que Je vous châtierai dans ce lieu, afin que vous sachiez que Mes paroles s’accompliront sur vous pour votre malheur.” Ainsi parle l’Éternel: “Voici, Je livrerai Pharaon Hophra, roi d’Égypte, entre les mains de ses ennemis, entre les mains de ceux qui en veulent à sa vie, comme J’ai livré Sédécias, roi de Juda, entre les mains de Nebucadnetsar, roi de Babylone, son ennemi, qui en voulait à sa vie.”»

 
  Jérémie 52:28-30  
OICI le peuple que Nebucadnetsar emmena en captivité: la septième année, trois mille vingt-trois Juifs; la dix-huitième année de Nebucadnetsar, il emmena de Jérusalem huit cent trente-deux personnes; la vingt-troisième année de Nebucadnetsar, Nebuzaradan, chef des gardes, emmena sept cent quarante-cinq Juifs; en tout quatre mille six cents personnes.
 
  Psaume 137:1-9  
UR LES bords des fleuves de Babylone, nous étions assis et nous pleurions, en nous souvenant de Sion. Aux saules de la contrée nous avions suspendu nos harpes.Là, nos vainqueurs nous demandaient des chants, et nos oppresseurs de la joie: «Chantez-nous quelques-uns des cantiques de Sion!» Comment chanterions-nous les cantiques de l’Éternel sur une terre étrangère? Si je t’oublie, Jérusalem, que ma droite m’oublie! Que ma langue s’attache à mon palais, si je ne me souviens de toi, si je ne fais de Jérusalem le principal sujet de ma joie!

Éternel, souviens-Toi des enfants d’Édom, qui, dans la journée de Jérusalem, disaient: «Rasez, rasez jusqu’à ses fondements!» Fille de Babylone, la dévastée, heureux qui te rend la pareille, le mal que tu nous as fait! Heureux qui saisit tes enfants, et les écrase sur le roc!

 
  Lamentations 3:40-51  
ECHERCHONS nos voies et sondons, et retournons à l’Éternel; élevons nos cœurs et nos mains vers Dieu qui est au ciel.Nous avons péché, nous avons été rebelles! Tu n’as point pardonné! Tu T’es caché dans Ta colère, et Tu nous as poursuivis; Tu as tué sans miséricorde; Tu T’es enveloppé d’un nuage, pour fermer accès à la prière. Tu nous as rendus un objet de mépris et de dédain au milieu des peuples. Ils ouvrent la bouche contre nous, tous ceux qui sont nos ennemis.

Notre partage a été la terreur et la fosse, le ravage et la ruine. Des torrents d’eau coulent de mes yeux, à cause de la ruine de la fille de mon peuple. Mon œil fond en larmes, sans repos, sans relâche, jusqu’à ce que l’Éternel regarde et voie du haut des cieux; mon œil me fait souffrir, à cause de toutes les filles de ma ville.

 
 
Le plan analogique de lecture biblique de Cyberspace Ministry vous offre une toute nouvelle façon de lire l’ensemble de la Bible en une année.Tous les passages bibliques ont été redistribués par thème, en suivant la chronologie des événements rapportés par la Bible: depuis la Création de l’Univers jusqu’à l’inauguration de la Nouvelle Terre.

Pour uniformiser le temps alloué, chaque lecture quotidienne contient un nombre similaire de versets, tout en respectant les coupures naturelles dans le récit biblique.

Essayez ce plan de lecture stimulant et novateur, vous l’adopterez vite! À demain!