«

»

Oct 05

Jour 278

5 Octobre – Jour 278
 
 
«Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites,

parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux!»
(Matthieu 23:13)

«Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux!»
 
  Matthieu 23:13-36  
ALHEUR à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux! Vous n’y entrez pas vous-mêmes, et vous n’y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer.

Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous dévorez les maisons des veuves, et que vous faites pour l’apparence de longues prières! À cause de cela, vous serez jugés plus sévèrement. Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous courez la mer et la terre pour faire un prosélyte! Et, quand il l’est devenu, vous en faites un fils de la géhenne deux fois plus que vous.

Malheur à vous, conducteurs aveugles, qui dites: «Si quelqu’un jure par le temple, ce n’est rien; mais, si quelqu’un jure par l’or du temple, il est engagé.» Insensés et aveugles! Lequel est le plus grand, l’or, ou le temple qui sanctifie l’or?

«Si quelqu’un,» dites-vous encore, «jure par l’autel, ce n’est rien; mais, si quelqu’un jure par l’offrande qui est sur l’autel, il est engagé.» Aveugles! Lequel est le plus grand, l’offrande, ou l’autel qui sanctifie l’offrande? Celui qui jure par l’autel jure par l’autel et par tout ce qui est dessus; celui qui jure par le temple jure par le temple et par Celui qui l’habite; et celui qui jure par le ciel jure par le trône de Dieu et par Celui qui y est assis.

Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous payez la dîme de la menthe, de l’aneth et du cumin, et que vous laissez ce qui est plus important dans la loi, la justice, la miséricorde et la fidélité! C’est là ce qu’il fallait pratiquer, sans négliger les autres choses. Conducteurs aveugles, qui coulez le moucheron, et qui avalez le chameau!

Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous nettoyez le dehors de la coupe et du plat, et qu’au-dedans ils sont pleins de rapine et d’intempérance! Pharisien aveugle! Nettoie premièrement l’intérieur de la coupe et du plat, afin que l’extérieur aussi devienne net.

Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous ressemblez à des sépulcres blanchis, qui paraissent beaux au dehors, et qui, au-dedans, sont pleins d’ossements de morts et de toute espèce d’impuretés! Vous de même, au dehors, vous paraissez justes aux hommes, mais, au-dedans, vous êtes pleins d’hypocrisie et d’iniquité.

Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites, parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes et ornez les sépulcres des justes, et que vous dites: «Si nous avions vécu du temps de nos pères, nous ne nous serions pas joints à eux pour répandre le sang des prophètes.» Vous témoignez ainsi contre vous-mêmes que vous êtes les fils de ceux qui ont tué les prophètes. Comblez donc la mesure de vos pères. Serpents, race de vipères! Comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne?

C’est pourquoi, voici, Je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous tuerez et crucifierez les uns, vous battrez de verges les autres dans vos synagogues, et vous les persécuterez de ville en ville, afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang d’Abel le juste jusqu’au sang de Zacharie, fils de Barachie, que vous avez tué entre le temple et l’autel.

Je vous le dis en vérité, tout cela retombera sur cette génération.

 
  Luc 11:42-54  
ÉSUS dit: «Malheur à vous, pharisiens, parce que vous payez la dîme de la menthe, de la rue, et de toutes les herbes, et que vous négligez la justice et l’amour de Dieu! C’est là ce qu’il fallait pratiquer, sans omettre les autres choses.

«Malheur à vous, pharisiens, parce que vous aimez les premiers sièges dans les synagogues, et les salutations dans les places publiques! Malheur à vous, parce que vous êtes comme les sépulcres qui ne paraissent pas, et sur lesquels on marche sans le savoir!»

Un des docteurs de la loi prit la parole, et Lui dit: «Maître, en parlant de la sorte, c’est aussi nous que Tu outrages.» Et Jésus répondit: «Malheur à vous aussi, docteurs de la loi, parce que vous chargez les hommes de fardeaux difficiles à porter, et que vous ne touchez pas vous-mêmes de l’un de vos doigts!

«Malheur à vous, parce que vous bâtissez les tombeaux des prophètes, que vos pères ont tués! Vous rendez donc témoignage aux œuvres de vos pères, et vous les approuvez; car eux, ils ont tué les prophètes, et vous, vous bâtissez leurs tombeaux.

«C’est pourquoi la sagesse de Dieu a dit: “Je leur enverrai des prophètes et des apôtres; ils tueront les uns et persécuteront les autres,” afin qu’il soit demandé compte à cette génération du sang de tous les prophètes qui a été répandu depuis la création du monde, depuis le sang d’Abel jusqu’au sang de Zacharie, tué entre l’autel et le temple; oui, Je vous le dis, il en sera demandé compte à cette génération.

«Malheur à vous, docteurs de la loi, parce que vous avez enlevé la clef de la science! Vous n’êtes pas entrés vous-mêmes, et vous avez empêché d’entrer ceux qui le voulaient.»

Quand Il fut sorti de là, les scribes et les pharisiens commencèrent à Le presser violemment, et à Le faire parler sur beaucoup de choses, Lui tendant des pièges, pour surprendre quelque parole sortie de Sa bouche.

 
  Luc 13:31-35  
E MÊME jour, quelques pharisiens vinrent Lui dire: «Va-T’en, pars d’ici, car Hérode veut Te tuer.» Il leur répondit: «Allez, et dites à ce renard: “Voici, Je chasse les démons et Je fais des guérisons aujourd’hui et demain, et le troisième jour J’aurai fini.” Mais il faut que Je marche aujourd’hui, demain, et le jour suivant; car il ne convient pas qu’un prophète périsse hors de Jérusalem.

«Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-Je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble sa couvée sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu! Voici, votre maison vous sera laissée; mais, Je vous le dis, vous ne Me verrez plus, jusqu’à ce que vous disiez: “Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur!”»

 
  Matthieu 23:37-39  
ÉRUSALEM, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-Je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu!

Voici, votre maison vous sera laissée déserte; car, Je vous le dis, vous ne Me verrez plus désormais, jusqu’à ce que vous disiez: «Béni soit Celui qui vient au nom du Seigneur!»

 
  Luc 19:41-44  
OMME Il approchait de la ville, Jésus, en la voyant, pleura sur elle, et dit: «Si toi aussi, au moins en ce jour qui t’est donné, tu connaissais les choses qui appartiennent à ta paix! Mais maintenant elles sont cachées à tes yeux.

«Il viendra sur toi des jours où tes ennemis t’environneront de tranchées, t’enfermeront, et te serreront de toutes parts; ils te détruiront, toi et tes enfants au milieu de toi, et ils ne laisseront pas en toi pierre sur pierre, parce que tu n’as pas connu le temps où tu as été visitée.»

 
  Jérémie 8:18-22  
E VOUDRAIS soulager ma douleur; mon cœur souffre au-dedans de moi. Voici les cris de la fille de mon peuple retentissent sur la terre lointaine: «L’Éternel n’est-Il plus à Sion? N’a-t-elle plus son Roi au milieu d’elle?»

«Pourquoi M’ont-ils irrité par leurs images taillées, par des idoles étrangères?» La moisson est passée, l’été est fini, et nous ne sommes pas sauvés! Je suis brisé par la douleur de la fille de mon peuple, je suis dans la tristesse, l’épouvante me saisit. N’y a-t-il point de baume en Galaad? N’y a-t-il point de médecin? Pourquoi donc la guérison de la fille de mon peuple ne s’opère-t-elle pas?

 
  Marc 13:1,2  
ORSQUE Jésus sortit du temple, un de Ses disciples Lui dit: «Maître, regarde quelles pierres, et quelles constructions!» Jésus lui répondit: «Vois-tu ces grandes constructions? Il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit renversée.»
 
  Matthieu 24:1,2  
OMME Jésus S’en allait, au sortir du temple, Ses disciples s’approchèrent pour Lui en faire remarquer les constructions. Mais Il leur dit: «Voyez-vous tout cela? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée.»
 
  Luc 21:5,6  
OMME quelques-uns parlaient des belles pierres et des offrandes qui faisaient l’ornement du temple, Jésus dit: «Les jours viendront où, de ce que vous voyez, il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit renversée.»
 
  Psaume 79:1-13  
SAUME d’Asaph. Ô Dieu! Les nations ont envahi Ton héritage, elles ont profané Ton saint temple, elles ont fait de Jérusalem un monceau de pierres. Elles ont livré les cadavres de Tes serviteurs en pâture aux oiseaux du ciel, la chair de Tes fidèles aux bêtes de la terre; elles ont versé leur sang comme de l’eau tout autour de Jérusalem, et il n’y a eu personne pour les enterrer.

Nous sommes devenus un objet d’opprobre pour nos voisins, de moquerie et de risée pour ceux qui nous entourent. Jusques à quand, Éternel, T’irriteras-Tu sans cesse, et Ta colère s’embrasera-t-elle comme le feu? Répands Ta fureur sur les nations qui ne Te connaissent pas, et sur les royaumes qui n’invoquent pas Ton nom! Car on a dévoré Jacob, et ravagé sa demeure.

Ne Te souviens plus de nos iniquités passées! Que Tes compassions viennent en hâte au-devant de nous! Car nous sommes bien malheureux. Secours-nous, Dieu de notre salut, pour la gloire de Ton nom! Délivre-nous, et pardonne nos péchés, à cause de Ton nom! Pourquoi les nations diraient-elles: «Où est leur Dieu?» Qu’on sache, en notre présence, parmi les nations, que Tu venges le sang de Tes serviteurs, le sang répandu!

Que les gémissements des captifs parviennent jusqu’à Toi! Par Ton bras puissant, sauve ceux qui vont périr! Rends à nos voisins sept fois dans leur sein les outrages qu’ils T’ont faits, Seigneur! Et nous, Ton peuple, le troupeau de Ton pâturage, nous Te célébrerons éternellement; de génération en génération nous publierons Tes louanges.

 
  Jérémie 10:17-25  
MPORTE du pays ce qui t’appartient, toi qui es assise dans la détresse! Car ainsi parle l’Éternel: «Voici, cette fois Je vais lancer au loin les habitants du pays; Je vais les serrer de près, afin qu’on les atteigne.»

Malheur à moi! Je suis brisée! Ma plaie est douloureuse! Mais je dis: «C’est une calamité qui m’arrive, je la supporterai!» Ma tente est détruite, tous mes cordages sont rompus; mes fils m’ont quittée, ils ne sont plus; je n’ai personne qui dresse de nouveau ma tente, qui relève mes pavillons.

Les bergers ont été stupides, ils n’ont pas cherché l’Éternel; c’est pour cela qu’ils n’ont point prospéré, et que tous leurs troupeaux se dispersent. Voici, une rumeur se fait entendre; c’est un grand tumulte qui vient du septentrion, pour réduire les villes de Juda en un désert, en un repaire de chacals.

Je le sais, ô Éternel, la voie de l’homme n’est pas en son pouvoir; ce n’est pas à l’homme, quand il marche, à diriger ses pas. Châtie-moi, ô Éternel, mais avec équité, et non dans Ta colère, de peur que Tu ne m’anéantisses. Répands Ta fureur sur les nations qui ne Te connaissent pas, et sur les peuples qui n’invoquent pas Ton nom! Car ils dévorent Jacob, ils le dévorent, ils le consument, ils ravagent sa demeure.

 
 
Le plan analogique de lecture biblique de Cyberspace Ministry vous offre une toute nouvelle façon de lire l’ensemble de la Bible en une année.

Tous les passages bibliques ont été redistribués par thème, en suivant la chronologie des événements rapportés par la Bible: depuis la Création de l’Univers jusqu’à l’inauguration de la Nouvelle Terre.

Pour uniformiser le temps alloué, chaque lecture quotidienne contient un nombre similaire de versets, tout en respectant les coupures naturelles dans le récit biblique.

Essayez ce plan de lecture stimulant et novateur, vous l’adopterez vite! À demain!