«

»

Oct 28

Jour 301

28 Octobre – Jour 301
 
 
«Pierre lui dit: “Que ton argent périsse avec toi, puisque

tu as cru que le don de Dieu s’acquérait à prix d’argent!”»
(Actes 8:20)

 
  Actes 8:1-3  
AUL avait approuvé le meurtre d’Étienne. Il y eut, ce jour-là, une grande persécution contre l’Église de Jérusalem; et tous, excepté les apôtres, se dispersèrent dans les contrées de la Judée et de la Samarie.

Des hommes pieux ensevelirent Étienne, et le pleurèrent à grand bruit. Saul, de son côté, ravageait l’Église; pénétrant dans les maisons, il en arrachait hommes et femmes, et les faisait jeter en prison.

 
  Proverbes 14:12  
ELLE voie paraît droite à un homme, mais son issue, c’est la voie de la mort.
 
  Ézéchiel 18:1-32  
A PAROLE de l’Éternel me fut adressée, en ces mots: «Pourquoi dites-vous ce proverbe dans le pays d’Israël: “Les pères ont mangé des raisins verts, et les dents des enfants en ont été agacées”? Je suis vivant!» dit le Seigneur, l’Éternel, «vous n’aurez plus lieu de dire ce proverbe en Israël. Voici, toutes les âmes sont à Moi; l’âme du fils comme l’âme du père, l’une et l’autre sont à Moi; l’âme qui pèche, c’est celle qui mourra.

«L’homme qui est juste, qui pratique la droiture et la justice, qui ne mange pas sur les montagnes et ne lève pas les yeux vers les idoles de la maison d’Israël, qui ne déshonore pas la femme de son prochain et ne s’approche pas d’une femme pendant son impureté, qui n’opprime personne, qui rend au débiteur son gage, qui ne commet point de rapines, qui donne son pain à celui qui a faim et couvre d’un vêtement celui qui est nu, qui ne prête pas à intérêt et ne tire point d’usure, qui détourne sa main de l’iniquité et juge selon la vérité entre un homme et un autre, qui suit Mes lois et observe Mes ordonnances en agissant avec fidélité, celui-là est juste, il vivra,» dit le Seigneur, l’Éternel.

«S’il a un fils qui soit violent, qui répande le sang, ou qui commette quelque chose de semblable; si ce fils n’imite en rien la conduite de son père, s’il mange sur les montagnes, s’il déshonore la femme de son prochain, s’il opprime le malheureux et l’indigent, s’il commet des rapines, s’il ne rend pas le gage, s’il lève les yeux vers les idoles et fait des abominations, s’il prête à intérêt et tire une usure, ce fils-là vivrait? Il ne vivra pas; il a commis toutes ces abominations; qu’il meure! Que son sang retombe sur lui!

«Mais si un homme a un fils qui voie tous les péchés que commet son père, qui les voie et n’agisse pas de la même manière; si ce fils ne mange pas sur les montagnes et ne lève pas les yeux vers les idoles de la maison d’Israël, s’il ne déshonore pas la femme de son prochain, s’il n’opprime personne, s’il ne prend point de gage, s’il ne commet point de rapines, s’il donne son pain à celui qui a faim et couvre d’un vêtement celui qui est nu, s’il détourne sa main de l’iniquité, s’il n’exige ni intérêt ni usure, s’il observe Mes ordonnances et suit Mes lois, celui-là ne mourra pas pour l’iniquité de son père; il vivra. C’est son père, qui a été un oppresseur, qui a commis des rapines envers les autres, qui a fait au milieu de son peuple ce qui n’est pas bien, c’est lui qui mourra pour son iniquité.

«Vous dites: “Pourquoi le fils ne porte-t-il pas l’iniquité de son père?” C’est que le fils a agi selon la droiture et la justice, c’est qu’il a observé et mis en pratique toutes Mes lois; il vivra. L’âme qui pèche, c’est celle qui mourra. Le fils ne portera pas l’iniquité de son père, et le père ne portera pas l’iniquité de son fils. La justice du juste sera sur lui, et la méchanceté du méchant sera sur lui.

«Si le méchant revient de tous les péchés qu’il a commis, s’il observe toutes Mes lois et pratique la droiture et la justice, il vivra, il ne mourra pas. Toutes les transgressions qu’il a commises seront oubliées; il vivra, à cause de la justice qu’il a pratiquée.

«Ce que Je désire, est-ce que le méchant meure?», dit le Seigneur, l’Éternel. «N’est-ce pas qu’il change de conduite et qu’il vive? Si le juste se détourne de sa justice et commet l’iniquité, s’il imite toutes les abominations du méchant, vivra-t-il? Toute sa justice sera oubliée, parce qu’il s’est livré à l’iniquité et au péché; à cause de cela, il mourra.

«Vous dites: “La voie du Seigneur n’est pas droite.” Écoutez donc, maison d’Israël! Est-ce Ma voie qui n’est pas droite? Ne sont-ce pas plutôt vos voies qui ne sont pas droites?

«Si le juste se détourne de sa justice et commet l’iniquité, et meurt pour cela, il meurt à cause de l’iniquité qu’il a commise. Si le méchant revient de sa méchanceté et pratique la droiture et la justice, il fera vivre son âme. S’il ouvre les yeux et se détourne de toutes les transgressions qu’il a commises, il vivra, il ne mourra pas.

«La maison d’Israël dit: “La voie du Seigneur n’est pas droite.” Est-ce Ma voie qui n’est pas droite, maison d’Israël? Ne sont-ce pas plutôt vos voies qui ne sont pas droites? C’est pourquoi Je vous jugerai chacun selon ses voies, maison d’Israël,» dit le Seigneur, l’Éternel.

«Revenez et détournez-vous de toutes vos transgressions, afin que l’iniquité ne cause pas votre ruine. Rejetez loin de vous toutes les transgressions par lesquelles vous avez péché; faites-vous un cœur nouveau et un esprit nouveau. Pourquoi mourriez-vous, maison d’Israël? Car Je ne désire pas la mort de celui qui meurt,» dit le Seigneur, l’Éternel. «Convertissez-vous donc, et vivez.»

 
  Ézéchiel 33:21-29  
A DOUZIÈME année, le cinquième jour du dixième mois de notre captivité, un homme qui s’était échappé de Jérusalem vint à moi et dit: «La ville a été prise!» La main de l’Éternel avait été sur moi le soir avant l’arrivée du fugitif, et l’Éternel m’avait ouvert la bouche lorsqu’il vint auprès de moi le matin. Ma bouche était ouverte, et je n’étais plus muet.

Alors la parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots: «Fils de l’homme, ceux qui habitent ces ruines dans le pays d’Israël disent: “Abraham était seul, et il a hérité le pays; à nous qui sommes nombreux, le pays est donné en possession.”

«C’est pourquoi dis-leur: “Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: ‘Vous mangez vos aliments avec du sang, vous levez les yeux vers vos idoles, vous répandez le sang. Et vous posséderiez le pays? Vous vous appuyez sur votre épée, vous commettez des abominations, chacun de vous déshonore la femme de son prochain. et vous posséderiez le pays?’”

«Dis-leur: “Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: ‘Je suis vivant! Ceux qui sont parmi les ruines tomberont par l’épée; ceux qui sont dans les champs, J’en ferai la pâture des bêtes; et ceux qui sont dans les forts et dans les cavernes mourront par la peste. Je réduirai le pays en solitude et en désert; l’orgueil de sa force prendra fin, les montagnes d’Israël seront désolées, personne n’y passera.’”

«Et ils sauront que Je suis l’Éternel, quand Je réduirai le pays en solitude et en désert, à cause de toutes les abominations qu’ils ont commises.»

 
  Actes 8:4-13  
EUX qui avaient été dispersés allaient de lieu en lieu, annonçant la bonne nouvelle de la Parole. Philippe, étant descendu dans la ville de Samarie, y prêcha le Christ.

Les foules tout entières étaient attentives à ce que disait Philippe, lorsqu’elles apprirent et virent les miracles qu’il faisait. Car des esprits impurs sortirent de plusieurs démoniaques, en poussant de grands cris, et beaucoup de paralytiques et de boiteux furent guéris. Et il y eut une grande joie dans cette ville.

Il y avait auparavant dans la ville un homme nommé Simon, qui, se donnant pour un personnage important, exerçait la magie et provoquait l’étonnement du peuple de la Samarie. Tous, depuis le plus petit jusqu’au plus grand, l’écoutaient attentivement, et disaient: «Celui-ci est la puissance de Dieu, celle qui s’appelle “La Grande”.» Ils l’écoutaient attentivement, parce qu’il les avait longtemps étonnés par ses actes de magie.

Mais, quand ils eurent cru à Philippe, qui leur annonçait la bonne nouvelle du royaume de Dieu et du nom de Jésus-Christ, hommes et femmes se firent baptiser. Simon lui-même crut, et, après avoir été baptisé, il ne quittait plus Philippe, et il voyait avec étonnement les miracles et les grands prodiges qui s’opéraient.

 
  Ésaïe 44:21-25  
OUVIENS-TOI de ces choses, ô Jacob! ô Israël! Car tu es Mon serviteur; Je t’ai formé, tu es Mon serviteur; Israël, Je ne t’oublierai pas. J’efface tes transgressions comme un nuage, et tes péchés comme une nuée; reviens à Moi, car Je t’ai racheté.»

Cieux, réjouissez-vous! Car l’Éternel a agi; profondeurs de la terre, retentissez d’allégresse! Montagnes, éclatez en cris de joie! Vous aussi, forêts, avec tous vos arbres! Car l’Éternel a racheté Jacob, Il a manifesté Sa gloire en Israël.

Ainsi parle l’Éternel, ton Rédempteur, Celui qui t’a formé dès ta naissance: «Moi, l’Éternel, J’ai fait toutes choses, seul J’ai déployé les cieux, seul J’ai étendu la terre. J’anéantis les signes des prophètes de mensonge, et Je proclame insensés les devins; Je fais reculer les sages, et Je tourne leur science en folie.»

 
  Actes 8:14-25  
ES APÔTRES, qui étaient à Jérusalem, ayant appris que la Samarie avait reçu la Parole de Dieu, y envoyèrent Pierre et Jean. Ceux-ci, arrivés chez les Samaritains, prièrent pour eux, afin qu’ils reçussent le Saint-Esprit. Car Il n’était encore descendu sur aucun d’eux; ils avaient seulement été baptisés au nom du Seigneur Jésus.

Alors Pierre et Jean leur imposèrent les mains, et ils reçurent le Saint-Esprit. Lorsque Simon vit que le Saint-Esprit était donné par l’imposition des mains des apôtres, il leur offrit de l’argent, en disant: «Accordez-moi aussi ce pouvoir, afin que celui à qui j’imposerai les mains reçoive le Saint-Esprit.»

Mais Pierre lui dit: «Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s’acquérait à prix d’argent! Il n’y a pour toi ni part ni lot dans cette affaire, car ton cœur n’est pas droit devant Dieu. Repens-toi donc de ta méchanceté, et prie le Seigneur pour que la pensée de ton cœur te soit pardonnée, s’il est possible; car je vois que tu es dans un fiel amer et dans les liens de l’iniquité.»

Simon répondit: «Priez vous-mêmes le Seigneur pour moi, afin qu’il ne m’arrive rien de ce que vous avez dit.» Après avoir rendu témoignage à la Parole du Seigneur, et après l’avoir prêchée, Pierre et Jean retournèrent à Jérusalem, en annonçant la bonne nouvelle dans plusieurs villages des Samaritains.

 
  Ézéchiel 14:1-11  
UELQUES-UNS des anciens d’Israël vinrent auprès de moi et s’assirent devant moi. Et la parole de l’Éternel me fut adressée, en ces mots: «Fils de l’homme, ces gens-là portent leurs idoles dans leur cœur, et ils attachent les regards sur ce qui les a fait tomber dans l’iniquité. Me laisserai-Je consulter par eux?

«C’est pourquoi parle-leur, et dis-leur: “Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: ‘Tout homme de la maison d’Israël qui porte ses idoles dans son cœur, et qui attache les regards sur ce qui l’a fait tomber dans son iniquité, s’il vient s’adresser au prophète, Moi, l’Éternel, Je lui répondrai, malgré la multitude de ses idoles, afin de saisir dans leur propre cœur ceux de la maison d’Israël qui se sont éloignés de Moi avec toutes leurs idoles.’”

«C’est pourquoi dis à la maison d’Israël: “Ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: ‘Revenez, et détournez-vous de vos idoles, détournez les regards de toutes vos abominations!

«“‘Car tout homme de la maison d’Israël, ou des étrangers séjournant en Israël, qui s’est éloigné de Moi, qui porte ses idoles dans son cœur, et qui attache les regards sur ce qui l’a fait tomber dans son iniquité, s’il vient s’adresser au prophète pour Me consulter par lui, Moi, l’Éternel, Je lui répondrai par Moi. Je tournerai Ma face contre cet homme, Je ferai de lui un signe et un sujet de sarcasme, et Je l’exterminerai du milieu de Mon peuple. Et vous saurez que Je suis l’Éternel.

«“‘Si le prophète se laisse séduire, s’il prononce une parole, c’est Moi, l’Éternel, qui aurai séduit ce prophète; J’étendrai Ma main contre lui, et Je le détruirai du milieu de Mon peuple d’Israël. Ils porteront ainsi la peine de leur iniquité; la peine du prophète sera comme la peine de celui qui consulte, afin que la maison d’Israël ne s’égare plus loin de Moi, et qu’elle ne se souille plus par toutes ses transgressions. Alors ils seront Mon peuple, et Je serai leur Dieu,’ dit le Seigneur, l’Éternel.”»

 
 
Le plan analogique de lecture biblique de Cyberspace Ministry vous offre une toute nouvelle façon de lire l’ensemble de la Bible en une année.

Tous les passages bibliques ont été redistribués par thème, en suivant la chronologie des événements rapportés par la Bible: depuis la Création de l’Univers jusqu’à l’inauguration de la Nouvelle Terre.

Pour uniformiser le temps alloué, chaque lecture quotidienne contient un nombre similaire de versets, tout en respectant les coupures naturelles dans le récit biblique.

Essayez ce plan de lecture stimulant et novateur, vous l’adopterez vite! À demain!