«

»

Mar 08

Jour 67

 

8 Mars – Jour 67
 
 
«L’homme que Je choisirai sera celui dont la verge fleurira,

et Je ferai cesser de devant Moi les murmures

que profèrent contre vous les enfants d’Israël.»

(Nombres 17:5)

 
  Psaume 106:13-18  
AIS ils oublièrent bientôt Ses œuvres, ils n’attendirent pas l’exécution de Ses desseins. Ils furent saisis de convoitise dans le désert, et ils tentèrent Dieu dans la solitude. Il leur accorda ce qu’ils demandaient; puis Il envoya le dépérissement dans leur corps.

Ils se montrèrent, dans le camp, jaloux contre Moïse, contre Aaron, le saint de l’Éternel. La terre s’ouvrit et engloutit Dathan, et elle se referma sur la troupe d’Abiram; le feu embrasa leur troupe, la flamme consuma les méchants.

 
  Nombres 16:41-50  
ÈS LE lendemain, toute l’assemblée des enfants d’Israël murmura contre Moïse et Aaron, en disant: «Vous avez fait mourir le peuple de l’Éternel.» Comme l’assemblée se formait contre Moïse et Aaron, et comme ils tournaient les regards vers la tente d’assignation, voici, la nuée la couvrit, et la gloire de l’Éternel apparut.

Moïse et Aaron arrivèrent devant la tente d’assignation. Et l’Éternel parla à Moïse, et dit: «Retirez-vous du milieu de cette assemblée, et Je les consumerai en un instant.» Ils tombèrent sur leur visage; et Moïse dit à Aaron: «Prends le brasier, mets-y du feu de dessus l’autel, poses-y du parfum, va promptement vers l’assemblée, et fais pour eux l’expiation; car la colère de l’Éternel a éclaté, la plaie a commencé.»

Aaron prit le brasier, comme Moïse avait dit, et courut au milieu de l’assemblée; et voici, la plaie avait commencé parmi le peuple. Il offrit le parfum, et il fit l’expiation pour le peuple. Il se plaça entre les morts et les vivants, et la plaie fut arrêtée. Il y eut quatorze mille sept cents personnes qui moururent de cette plaie, outre ceux qui étaient morts à cause de Koré.

Aaron retourna auprès de Moïse, à l’entrée de la tente d’assignation. La plaie était arrêtée.

 
  Nombres 17:1-13  
’ÉTERNEL parla à Moïse, et dit: «Parle aux enfants d’Israël, et prends d’eux une verge selon les maisons de leurs pères, soit douze verges de la part de tous leurs princes selon les maisons de leurs pères.

«Tu écriras le nom de chacun sur sa verge, et tu écriras le nom d’Aaron sur la verge de Lévi; car il y aura une verge pour chaque chef des maisons de leurs pères. Tu les déposeras dans la tente d’assignation, devant le témoignage, où Je Me rencontre avec vous. L’homme que Je choisirai sera celui dont la verge fleurira, et Je ferai cesser de devant Moi les murmures que profèrent contre vous les enfants d’Israël.»

Moïse parla aux enfants d’Israël; et tous leurs princes lui donnèrent une verge, chaque prince une verge, selon les maisons de leurs pères, soit douze verges; la verge d’Aaron était au milieu des leurs. Moïse déposa les verges devant l’Éternel, dans la tente du témoignage.

Le lendemain, lorsque Moïse entra dans la tente du témoignage, voici, la verge d’Aaron, pour la maison de Lévi, avait fleuri, elle avait poussé des boutons, produit des fleurs, et mûri des amandes. Moïse ôta de devant l’Éternel toutes les verges, et les porta à tous les enfants d’Israël, afin qu’ils les vissent et qu’ils prissent chacun leur verge.

L’Éternel dit à Moïse: «Reporte la verge d’Aaron devant le témoignage, pour être conservée comme un signe pour les enfants de rébellion, afin que tu fasses cesser de devant Moi leurs murmures et qu’ils ne meurent point.» Moïse fit ainsi; il se conforma à l’ordre que l’Éternel lui avait donné.

Les enfants d’Israël dirent à Moïse: «Voici, nous expirons, nous périssons, nous périssons tous! Quiconque s’approche du tabernacle de l’Éternel, meurt. Nous faudra-t-il tous expirer?»

 
  Nombres 18:1-19  
’ÉTERNEL dit à Aaron: «Toi et tes fils, et la maison de ton père avec toi, vous porterez la peine des iniquités commises dans le sanctuaire; toi et tes fils avec toi, vous porterez la peine des iniquités commises dans l’exercice de votre sacerdoce.

«Fais aussi approcher de toi tes frères, la tribu de Lévi, la tribu de ton père, afin qu’ils te soient attachés et qu’ils te servent, lorsque toi, et tes fils avec toi, vous serez devant la tente du témoignage. Ils observeront ce que tu leur ordonneras et ce qui concerne toute la tente; mais ils ne s’approcheront ni des ustensiles du sanctuaire, ni de l’autel, de peur que vous ne mouriez, eux et vous.

«Ils te seront attachés, et ils observeront ce qui concerne la tente d’assignation pour tout le service de la tente. Aucun étranger n’approchera de vous. Vous observerez ce qui concerne le sanctuaire et l’autel, afin qu’il n’y ait plus de colère contre les enfants d’Israël.

«Voici, J’ai pris vos frères les Lévites du milieu des enfants d’Israël: donnés à l’Éternel, ils vous sont remis en don pour faire le service de la tente d’assignation. Toi, et tes fils avec toi, vous observerez les fonctions de votre sacerdoce pour tout ce qui concerne l’autel et pour ce qui est en dedans du voile: c’est le service que vous ferez. Je vous accorde en pur don l’exercice du sacerdoce. L’étranger qui approchera sera mis à mort.»

L’Éternel dit à Aaron: «Voici, de toutes les choses que consacrent les enfants d’Israël, Je te donne celles qui Me sont offertes par élévation; Je te les donne, à toi et à tes fils, comme droit d’onction, par une loi perpétuelle.

«Voici ce qui t’appartiendra parmi les choses très saintes qui ne sont pas consumées par le feu: toutes leurs offrandes, tous leurs dons, tous leurs sacrifices d’expiation, et tous les sacrifices de culpabilité qu’ils M’offriront; ces choses très saintes seront pour toi et pour tes fils. Vous les mangerez dans un lieu très saint; tout mâle en mangera; vous les regarderez comme saintes.

«Voici encore ce qui t’appartiendra: tous les dons que les enfants d’Israël présenteront par élévation et en les agitant de côté et d’autre, Je te les donne à toi, à tes fils et à tes filles avec toi, par une loi perpétuelle. Quiconque sera pur dans ta maison en mangera.

«Je te donne les prémices qu’ils offriront à l’Éternel: tout ce qu’il y aura de meilleur en huile, tout ce qu’il y aura de meilleur en moût et en blé. Les premiers produits de leur terre, qu’ils apporteront à l’Éternel, seront pour toi. Quiconque sera pur dans ta maison en mangera. Tout ce qui sera dévoué par interdit en Israël sera pour toi.

«Tout premier-né de toute chair, qu’ils offriront à l’Éternel, tant des hommes que des animaux, sera pour toi. Seulement, tu feras racheter le premier-né de l’homme, et tu feras racheter le premier-né d’un animal impur. Tu les feras racheter dès l’âge d’un mois, d’après ton estimation, au prix de cinq sicles d’argent, selon le sicle du sanctuaire, qui est de vingt guéras.

«Mais tu ne feras point racheter le premier-né du bœuf, ni le premier-né de la brebis, ni le premier-né de la chèvre: ce sont des choses saintes. Tu répandras leur sang sur l’autel, et tu brûleras leur graisse: ce sera un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Éternel. Leur chair sera pour toi, comme la poitrine qu’on agite de côté et d’autre et comme l’épaule droite.

«Je te donne, à toi, à tes fils et à tes filles avec toi, par une loi perpétuelle, toutes les offrandes saintes que les enfants d’Israël présenteront à l’Éternel par élévation. C’est une alliance inviolable et à perpétuité devant l’Éternel, pour toi et pour ta postérité avec toi.»

 
  Lévitique 3:1-17  
ORSQUE quelqu’un offrira à l’Éternel un sacrifice d’actions de grâces: s’il offre du gros bétail, mâle ou femelle, il l’offrira sans défaut, devant l’Éternel. Il posera sa main sur la tête de la victime, qu’il égorgera à l’entrée de la tente d’assignation; et les sacrificateurs, fils d’Aaron, répandront le sang sur l’autel tout autour.

De ce sacrifice d’actions de grâces, il offrira en sacrifice consumé par le feu devant l’Éternel: la graisse qui couvre les entrailles et toute celle qui y est attachée; les deux rognons, et la graisse qui les entoure, qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu’il détachera près des rognons. Les fils d’Aaron brûleront cela sur l’autel, par-dessus l’holocauste qui sera sur le bois mis au feu. C’est un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Éternel.

S’il offre du menu bétail, mâle ou femelle, en sacrifice d’actions de grâces à l’Éternel, il l’offrira sans défaut. S’il offre en sacrifice un agneau, il le présentera devant l’Éternel. Il posera sa main sur la tête de la victime, qu’il égorgera devant la tente d’assignation; et les fils d’Aaron en répandront le sang sur l’autel tout autour.

De ce sacrifice d’actions de grâces, il offrira en sacrifice consumé par le feu devant l’Éternel: la graisse, la queue entière, qu’il séparera près de l’échine, la graisse qui couvre les entrailles et toute celle qui y est attachée, les deux rognons, et la graisse qui les entoure, qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu’il détachera près des rognons. Le sacrificateur brûlera cela sur l’autel. C’est l’aliment d’un sacrifice consumé par le feu devant l’Éternel.

Si son offrande est une chèvre, il la présentera devant l’Éternel. Il posera sa main sur la tête de sa victime, qu’il égorgera devant la tente d’assignation; et les fils d’Aaron en répandront le sang sur l’autel tout autour.

De la victime, il offrira en sacrifice consumé par le feu devant l’Éternel: la graisse qui couvre les entrailles et toute celle qui y est attachée, les deux rognons, et la graisse qui les entoure, qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu’il détachera près des rognons. Le sacrificateur brûlera cela sur l’autel. Toute la graisse est l’aliment d’un sacrifice consumé par le feu, d’une agréable odeur à l’Éternel.

C’est ici une loi perpétuelle pour vos descendants, dans tous les lieux où vous habiterez: vous ne mangerez ni graisse ni sang.

 
 Lévitique 7:11-12  
OICI la loi du sacrifice d’actions de grâces, qu’on offrira à l’Éternel.

Si quelqu’un l’offre par reconnaissance, il offrira, avec le sacrifice d’actions de grâces, des gâteaux sans levain pétris à l’huile, des galettes sans levain arrosées d’huile, et des gâteaux de fleur de farine frite et pétris à l’huile. À ces gâteaux il ajoutera du pain levé pour son offrande, avec son sacrifice de reconnaissance et d’actions de grâces.

On présentera par élévation à l’Éternel une portion de chaque offrande; elle sera pour le sacrificateur qui a répandu le sang de la victime d’actions de grâces. La chair du sacrifice de reconnaissance et d’actions de grâces sera mangée le jour où il est offert; on n’en laissera rien jusqu’au matin.

Si quelqu’un offre un sacrifice pour l’accomplissement d’un vœu ou comme offrande volontaire, la victime sera mangée le jour où il l’offrira, et ce qui en restera sera mangé le lendemain. Ce qui restera de la chair de la victime sera brûlé au feu le troisième jour.

Dans le cas où l’on mangerait de la chair de son sacrifice d’actions de grâces le troisième jour, le sacrifice ne sera point agréé; il n’en sera pas tenu compte à celui qui l’a offert; ce sera une chose infecte, et quiconque en mangera restera chargé de sa faute. La chair qui a touché quelque chose d’impur ne sera point mangée: elle sera brûlée au feu.

Tout homme pur peut manger de la chair; mais celui qui, se trouvant en état d’impureté, mangera de la chair du sacrifice d’actions de grâces qui appartient à l’Éternel, celui-là sera retranché de son peuple. Et celui qui touchera quelque chose d’impur, une souillure humaine, un animal impur, ou quoi que ce soit d’impur, et qui mangera de la chair du sacrifice d’actions de grâces qui appartient à l’Éternel, celui-là sera retranché de son peuple.

 
 
Le plan analogique de lecture biblique vous offre une toute nouvelle façon de lire l’ensemble de la Bible en une année.

Tous les passages bibliques ont été redistribués par thème, en suivant la chronologie des événements rapportés par la Bible: depuis la Création de l’Univers jusqu’à l’inauguration de la Nouvelle Terre.

Pour uniformiser le temps alloué, chaque lecture quotidienne contient un nombre similaire de versets, tout en respectant les coupures naturelles dans le récit biblique.

Essayez ce plan de lecture stimulant et novateur, vous l’adopterez vite! À demain!