«

»

Avr 20

La mort a perdu son aiguillon

  «Afin que, par la mort,

Il anéantît celui qui a

la puissance de la mort.»

(Hébreux 2:14)

.
CHER enfant de Dieu, la mort a perdu son aiguillon, parce que le pouvoir du diable sur elle est maintenant détruit.

Cesse alors d’avoir peur de mourir! Demande au Saint-Esprit de Dieu de t’accorder une connaissance intime et une croyance ferme en la mort de ton Rédempteur, afin que tu sois fortifié en vue de cette heure redoutée des hommes.

En vivant près de la croix du Calvaire, tu peux apprendre à penser à la mort avec sérénité, et même à l’accueillir avec une joie intense lorsqu’elle viendra. Il est doux de mourir dans le Seigneur: c’est une bénédiction de l’alliance que de dormir en Jésus.

La mort n’est plus un bannissement, c’est un retour de l’exil, un voyage vers les nombreuses demeures célestes où les élus vivront ensemble un jour. La distance entre le ciel et la terre paraît grande: mais ce n’est pas le cas. Nous sommes près de notre maison éternelle: la Seconde Venue de Jésus nous y conduira.

La voile est déployée: combien de temps durera le voyage? Combien de vents tumultueux devront battre la voile avant qu’elle arrive dans son havre de paix? Combien de temps le navire sera-t-il ballotté par les flots, avant de parvenir enfin à cette mer qui ne connaît point la tempête?

Écoute la réponse: «Quitter ce corps, et demeurer auprès du Seigneur.» Au Jour de la Résurrection, ton bateau partira, et bientôt il atteindra sa destination. Il étendra simplement sa voile, et il sera déjà arrivé.

Comme cette barque d’antan sur le Lac de Galilée, une tempête le secouera, mais Jésus déclarera: «Silence! Tais-toi!» et immédiatement le navire touchera la côte.

La période entre le moment de la mort et l’éternité de gloire ne semblera qu’un court instant au croyant, quand bien même il serait demeuré dans le sommeil de la mort pendant mille ans.

Ainsi, ô enfant de Dieu, pourquoi craindre la mort, puisqu’à travers celle de ton Seigneur Jésus, sa malédiction et son aiguillon sont détruits? Elle est maintenant telle une échelle de Jacob dont le pied est dans la tombe obscure, mais dont le sommet touche la gloire éternelle.
.
Source: www.cyberspaceministry.org