«

»

Juin 01

Le Baptème de repentance

« Nous avons donc été ensevelis avec lui

par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ

est ressuscité des morts par la gloire du Père,

de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie. »

Romains 6:4

.

LA SIGNIFICATION DU BAPTEME

1 Juste avant de quitter les Onze sur la montagne des Oliviers, quelle instruction Jésus donna-t-il à ses apôtres ?
Matthieu 28:19,20

2 Comment avait-il déjà donné l’exemple ?
Matthieu 3:13-15

Note – « Parmi les foules, rassemblées autour de lui près du Jourdain, Jean a entendu de sombres récits de crime, et il a vu des âmes courbées sous la poids d’innombrables péchés ; jamais encore il n’est entré en contacte avec un être humain dégageant une influence aussi divine. Tout cela est en harmonie avec ce qui a été révélé à Jean, touchant le Messie. Cependant il hésite à faire droit à la requête de Jésus. Comment peut-il, lui, le pécheur, baptiser cet être sans péché ? Et pourquoi faut-il que celui qui n’a pas besoin de repentance se soumette à un rite équivalant à une confession de culpabilité ? « Jésus ayant sollicité le baptême, Jean recule, s’écriant : « C’est moi qui ait besoin d’être baptisé par toi et c’est toi qui viens vers moi ! »Jésus répond avec autant de fermeté que de douceur : « Laisse faire pour le moment, car il est convenable que nous accomplissions ainsi toute Justice. » Jean cède, conduit le Sauveur dans les eaux du Jourdain, et l’y ensevelit. » Jésus-Christ, p. 91.

3 Quel était le thème essentiel du message de Jean ?
Marc 1:4,5

4 Qu’est-ce qui doit précéder le baptême ?
Marc 16:16; Actes 2:38

Note – La foi véritable en Christ comme Sauveur du péché précède le baptême. Le baptême a lieu alors comme manifestation extérieure de la foi qui était dans le coeur.

.

L’EPOQUE ET LE MONDE DU BAPTEME

5 A quel moment dans l’expérience spirituelle du croyant le baptême peut-il être administré ?
Actes 22:16; Galates 6:14

Note – Lorsqu’un individu meurt, on l’ensevelit. Ce serait terrible d’être enseveli vivant. De même, lorsque le vieil homme – les affections et convoitises du monde – est crucifié, alors l’ensevelissement avec Jésus dans le tombeau liquide doit avoir lieu. Ananias dit à Paul, qui depuis trois jours jeûnait, priait et confessait ses péchés à Dieu : « Que tardes-tu ? Lève-toi, sois baptisé. » Il était temps maintenant pour lui d’être enseveli ; car il avait renoncé à sa vie passée de péchés. Lorsque nous nous sommes détournés de nos péchés et que notre vieil homme est mort, nous devons être ensevelis dans le tombeau liquide. C’est une triste chose pour l’Eglise, aussi bien que pour l’individu, d’ensevelir vivant le « vieil homme ».

6 Avec qui le croyant est-il enseveli dans les eaux du baptême ? Qu’est-ce qui caractérisera la suite de sa vie ? Par quel acte du croyant la résurrection du Christ est-elle commémorée ? Romains 6:4,5

Note – Jésus n’a pas laissé deux mémoriaux pour commémorer le même événement. Par conséquent, si le baptême commémore sa résurrection, il est évident qu’il est inutile de mettre à part le premier jour de la semaine pour commémorer sa résurrection, le jour où il est ressuscité du tombeau.

7 Lorsque Paul et Silas eurent prêché Jésus au geôlier de Philippes, que s’ensuivit-il ?
Ac 16:32,33

8 A la suite du sermon de Pierre à la Pentecôte, combien de personnes crurent en Jésus et furent baptisées ?
Ac 2:41

9 Lorsque Philippe eut prêché Jésus à l’eunuque éthiopien, que demanda ce nouveau croyant ?
Ac 8:36

10 Quel ordre donna-t-il ? Que firent Philippe et l’eunuque ? Que fit alors Philippe ? Qu’arriva-t-il ensuite ?
Ac 8:38,39

Note – La Bible ne nous parle que d’un seul mode de baptême.Paul déclare : « Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort. » (Romains 6 : 4) Lorsque quelque chose est enseveli, cette chose est recouverte, cachée à la vue. Les morts sont ensevelis sous la surface du sol, recouverts, et ainsi cachés à la vue. De même, pour suivre Jésus dans la mort et dans le tombeau par le baptême, le candidat au baptême doit être enseveli sous la surface de l’eau, caché à la vue ; sinon, le sacrement du baptême n’a plus aucune signification.

.

LA PUISSANCE DE LA VIE NOUVELLE

11 Quelle doit être l’expérience du croyant baptisé ?
Colossiens 3:1-3

Note – Sans le Christ, le baptême, comme tout autre acte religieux, est un formalisme sans signification. Celui qui est véritablement baptisé a revêtu le Christ ; par cet acte il manifeste sa séparation d’avec le monde ; il s’est engagé à marcher en nouveauté de vie, et à renoncer à l’idole de l’amour de soi-même qui était dans son coeur. Celui qui persiste à suivre ses propres désirs égoïstes après son baptême sera plus sévèrement jugé que les païens qui n’ont jamais connu notre Seigneur. Aucun péché n’est plus grave que de choisir délibérément de suivre les voies du monde et de refuser de conformer sa vie aux justes exigences de la loi de Dieu.

12 Qu’est-ce qui s’est manifesté dans la résurrection du Christ ?
2Corinthiens 13:4

13 Quelle puissance est à la disposition du croyant Baptisé ?
Philippiens 3:10; Ephésiens 1:18-20

Note – « « Comment puis-je demeurer en Jésus-Christ ?  » demanderez-vous. De la même manière que vous l’avez reçu. « Comme vous avez reçu le Seigneur Jésus-Christ, marchez en lui. » « Mon Juste vivra par la foi. »(Colossiens 2 : 6 ; Hébreux 10 : 38.) Vous vous êtes donné à Dieu pour le servir et lui obéir, et vous avez pris Jésus pour votre Sauveur. Vous ne pouviez changer votre coeur ; mais vous étant donné à Dieu, vous avez cru qu’il faisait tout cela pour vous, par amour pour Jésus. C’est par la foi que vous êtes devenu la propriété du Christ ; c’est encore par la foi que vous devez croitre en lui. Vous devez tout donner : votre coeur , votre volonté, votre service ; et vous devez tout prendre : Jésus-Chrit, la plénitude de toute bénédiction, votre force, votre justice, votre soutien éternel. » Le meilleur chemin, p. 67, 68.