«

»

Août 07

Le ministère du Saint-Esprit.

 

« Si donc, méchants comme vous l’êtes,

vous savez donner de bonnes

choses à vos enfants, à combien plus forte

raison le Père céleste donnera-t-il le Saint-Esprit

à ceux qui le lui demandent. »

Luc 11:13

.

.

IL GUIDE ET CONVAINC

1 A quelle puissance devons-nous nous soumettre pour être disciples du Seigneur ?
Romains 8:9,14

2 Quelle doit être l’expérience de celui qui veut entrer dans le royaume de Dieu ?
Jean 3:3-6

3 A quel point le Seigneur désire-t-il nous accorder le Saint-Esprit ?
Luc 11:13

4 Lorsque le Saint-Esprit viendra vers nous, quelle sera son œuvre ?
Jean 16:7-10

Note – La première manifestation révélant que le Seigneur a répondu à nos prières et nous a envoyé le Saint-Esprit, n’est pas un sentiment de joie et de bonheur, mais une profonde conviction de notre péché. Son premier rôle est de nous convaincre de péché. Et ce n’est que lorsque nous aurons confessé et abandonné notre péché qu’il nous convaincra de justice.

5 Quel est le rôle du Saint-Esprit dans le monde ?
Genèse 6:3; Actes 2:37; Actes 7:51;9:5

Note – « Il se peut que ceux qui sont loué par le Christ au jour du jugement ne soient pas très versés dans les sciences théologiques, mais ils ont cultivé les principes divins. Grâce à l’influence de l’Esprit divin ils ont exercé une action bienfaisante sur leur entourage. Il s’en trouve même parmi les païens qui ont cultivé un esprit de bonté ; avant même d’avoir entendu les paroles de vie, ils ont eu des amabilités pour les missionnaires et les ont même servis au péril de leur vie. Il est des païens qui dans leur ignorance adorent Dieu, bien que la lumière ne leur ait jamais été apportée par des agents humains ; ils ne périront pas. S’ils ignorent la loi écrite, ils ont entendu la voix divine leur parlant au moyen de la nature, et ils ont fait ce qu’exige la loi. Leurs œuvres démontrent que leurs cœurs ont été touchés par le Saint-Esprit : aussi sont-ils reconnus comme des enfants de Dieu. »

« Quelles ne seront pas la surprise et la joie de ces humbles parmi les païens, quand ils entendront ces paroles sortir de la bouche du Sauveur : « Dans la mesure où vous avez fait cela à l’un des plus petits de mes frères, c’est à moi que vous l’avez fait. » Et quelle ne sera pas la joie qui remplira le cœur de l’Amour infini quand ses disciples surpris et joyeux accueilleront ses paroles d’approbation. » Jésus-Christ, p. 640.

.

CONDITIONS POUR RECEVOIR LE SAINT-ESPRIT

6 Dans quelle mesure le Saint-Esprit nous est-il offert ?
Jean 7:37-39

7 A qui le Saint-Esprit sera-t-il accordé ?
Actes 5:32

Note – « Le Christ a promis à son Eglise de lui accorder le don du Saint-Esprit : cette promesse est pour nous tout aussi bien que pour les premiers disciples. Mais, comme toutes les autres promesses, celle-ci est conditionnelle. Il y a un grand nombre qui font profession de croire à la promesse du Seigneur ; ils parlent du Christ et du Saint-Esprit, mais n’en retirent aucun bien. Ils ne consentent pas à être vidés et dominés par les instruments divins. On ne peut pas se servir du Saint-Esprit. Le Saint-Esprit doit se servir de nous. C’est par l’Esprit que Dieu opère chez les siens « le vouloir et le faire pour l’accomplissement de son dessein d’amour ». Beaucoup ne consentent pas à se soumettre à cette action parce qu’ils veulent garder leur liberté. C’est pour cela qu’ils ne reçoivent pas le don céleste. L’Esprit n’est donné qu’à ceux qui s’attendent humblement à Dieu et qui recherchent sa direction et sa grâce. La puissance de Dieu attend d’être réclamée et reçue. Cette bénédiction promise, quand elle est demandée avec foi, apporte à sa suite toutes les autres bénédictions. Elle est accordée en proportion des richesses de la grâce du Christ, toujours prêt à approvisionner l’âme dans la mesure où celle-ci est capable de recueillir ses dons. » Jésus-Christ, p.676.

8 Que désirait Simon le Magicien ?
Actes 8:18,19

9 Que lui répondit l’apôtre Pierre ?
Actes 8:20-23

Note – Le motif qui poussait Simon le Magicien à demander le Saint-Esprit était mauvais. Si nous désirons recevoir l’Esprit de Dieu dans un but égoïste, Dieu ne nous l’accordera pas. Par conséquent, avant que nous puissions recevoir la plénitude du Saint-Esprit, les motifs et les desseins de notre cœur doivent être en accord avec la volonté de Dieu.

10 Qui le Saint-Esprit glorifie-t-il ?
Jean 15:26;16:14,15

Note – L’œuvre de Satan est de se glorifier lui-même. « Je monterai au ciel, j’élèverai mon trône ; _ je serai semblable au Très-Haut » (Esaïe 14 : 13, 14.) Le Saint-Esprit ne nous amène jamais à nous glorifier nous-mêmes, mais toujours il exalte le Sauveur, parle de lui, témoigne de lui et le glorifie.

11 En quels termes l’apôtre Paul nous exhorte-t-il à rechercher le Saint-Esprit ?
  Éphésiens 5:18

.

L’ŒUVRE DU SAINT-ESPRIT

12 Que recevrons-nous lorsque le Saint-Esprit viendra dans notre cœur ?
Actes 1:8; Éphésiens 3:14-16

13 Quelle grande œuvre le Saint-Esprit réalisa-t-il dans le roi Saül ?
1 Samuel 10:6,10

14 A cause de sa désobéissance dans quelle triste condition Saül tomba-t-il ?
1 Samuel 16:14

Note – L’expérience de Saül, qui perdit le contact avec Dieu à cause de son égoïsme, de son orgueil et de sa rébellion, n’est pas unique dans le récit de l’Ancien Testament. Samson en est un autre exemple frappant (voir Juges 13 : 5, 24, 25 ; 14 : 6 ; 15 : 14 ; 16 : 18-21). Lorsqu’un homme a été richement béni de Dieu par le ministère du Saint-Esprit, puis se détourne de lui pour rechercher ses propres voies, il en résulte invariablement des conséquences désastreuses pour lui-même et des réactions néfastes sur ceux qui lui sont associés. Lorsqu’il s’agit d’un dirigeant, tous ceux qui sont sous son autorité sont profondément affectés par ses transgressions.

15 Contre quoi sommes-nous mis en garde ?
  Éphésiens 4:29,30; 1 Thessaloniciens 5:19

16 Que devons-nous particulièrement demander dans nos prières ?
Zacharie 10:1; Joël 2:23-27

Note – « Puisque nous pouvons recevoir la puissance d’en haut, pourquoi n’avons-nous pas faim et soif du don du Saint-Esprit ? Pourquoi n’en parlons-nous pas et ne prions-nous pas pour l’obtenir ? Pourquoi ne prêchons-nous pas sur ce sujet ? Le Seigneur est cependant plus disposé à nous l’accorder que ne le sont les parents à donner de bonnes choses à leurs enfants. Tout serviteur de Dieu devrait demander au Seigneur de le baptiser chaque jour de l’Esprit. Que des groupes de croyants se forment pour réclamer le secours et la sagesse célestes, afin qu’ils puissent concevoir et exécuter de sages projets. Qu’ils prient surtout pour que Dieu accorde son Esprit dans une riche mesure à ceux qu’il a choisis comme ambassadeurs dans les champs missionnaires. La présence du Saint-Esprit chez les serviteurs de Dieu apporta à la proclamation de la vérité une force que tous les honneurs et toute la gloire du monde ne saurait donner. » Conquérants pacifiques, p. 45, 46.