«

»

Juil 27

Les promesses de Dieu

   «Les plus grandes et les plus

précieuses promesses.»

(2 Pierre 1:4)

.

CHER ami, si tu veux connaître par expérience la valeur inestimable des promesses, et en faire la joie de ton cœur, médite sans cesse sur elles. Ces promesses sont semblables à des grappes de raisin dans une cuve: si tu les presses, tu en obtiendras le jus.

D’accorder réflexion aux paroles sanctifiées s’avère souvent le prélude à leur accomplissement. Dès qu’elles font l’objet de ta méditation, le bénéfice que tu recherches commence déjà à se concrétiser.

De nombreux chrétiens assoiffés d’exaucement ont reçu cette faveur de voir la promesse se distiller doucement dans leur âme au moment même où ils méditaient sur les paroles divines; et ils se sont réjouis d’avoir continuellement gardé cette promesse dans leur cœur.

Mais ne te contente pas de méditer sur les promesses: cherche également à les recevoir dans ton âme comme les véritables paroles de Dieu. Parle ainsi à ton âme:

«Si je devais reposer sur la promesse d’un homme, je considérerais avec soin le talent et le caractère de cet homme. Il doit en être de même avec la promesse de Dieu: mon regard ne s’arrête pas uniquement sur la grandeur de la miséricorde, bien que bouleversante, mais plutôt sur la grandeur de Celui qui a promis, et c’est là ce qui me réjouit.

«Ô mon âme, reconnais qu’Il est Dieu, plus encore, qu’Il est ton Dieu, un Dieu qui ne peut mentir, et qui S’adresse à toi. Sa parole, que tu considères maintenant, est aussi véritable que Sa propre existence. Il est un Dieu immuable. Il ne renie point les mots sortis de Sa bouche, ni ne répudie aucune de Ses phrases consolatrices.

«De plus, Il ne manque pas de puissance: le Dieu qui te parle ainsi est Celui qui a créé les cieux et la terre. Par Son infaillible sagesse, Il dispense Ses faveurs au moment opportun, car Il sait précisément quand il faut donner et quand il faut retenir.

«C’est pourquoi, sachant qu’il s’agit de la parole d’un Dieu si vrai, si immuable, si puissant et si sage, je choisis de croire en Sa promesse.»

Si tu médites ainsi sur les promesses, en portant attention à Celui qui promet, tu pourras expérimenter leur douceur, et obtenir leur accomplissement.

Source: www.cyberspaceministry.org