«

»

Juin 08

L’obéissance

« Voici, l’obéissance vaut mieux

que les sacrifices,

et l’observation de sa parole vaut mieux

que la graisse des béliers. »

1Samuel 15:22

.

LES BENEDICTIONS QUI DECOULENT DE L’OBEISSANCE

1 Comment le Seigneur considère-t-il l’obéissance ?
1Samuel 15:22
 
2 Quelle promesse encourageante est faite à ceux qui obéissent ?
Esaïe 1:19
 
3 Quelle grande promesse Dieu fit-il à l’ancien Israël si ce peuple acceptait d’être obéissant ?
Deutéronome 11:22-27
 
4 A quoi le Seigneur a-t-il comparé ceux qui obéissent à ses paroles ?
Matthieu 7:24,25
 
5 Que nous est-il dit sur les résultats bénis de l’obéissance de Jésus ?
Romains 5:19
 
 
LA NORME DU GOUVERNEMENT DIVIN

6 Quel est le terrible résultat de la désobéissance de l’homme ?
Esaïe 24:4-6
 
7 Dans la parabole des deux fils, lequel des deux a fait la volonté de son père ?
Matthieu 21:28-31
 
8 Quelle est la norme morale de l’obéissance ?
Jacques 2:12-18; 1 Jean 3:4;Ec 12:14
 
9 Quelle est la seule manière d’obéir à la volonté de Dieu ?
Romains 8:3,4
 
10 Dans quelle mesure la présence du Christ dans nos coeurs par le Saint-Esprit peut-elle nous amener à l’oébissance?
2Corinthiens 10:3-5
 
 
 A LA HAUTEUR DE L’EPREUVE

11 Quelle grande épreuve Abraham dut-il subir au sujet de son fils Isaac?
Genèse 22:1,2
 
Note –  Au moment où Abraham reçut l’ordre d’offrir son fils en sacrifice, Isaac avait environ vingt ans, et Abraham cent vingt.
 
12 Quelle promesse Dieu avait-il faite au sujet d’Isaac ?
Genèse 17:19
 
13 Comment Abraham obéit-il à l’ordre reçu ?
Genèse 22:3-6
 
14 Que dit Isaac ? Que lui répondit Abraham ?
Genèse 22:7,8
 
15 Jusqu’à quel point Abraham obéit-il à l’ordre de Dieu ? Qui lui adressa alors la parole ? Que lui dit l’ange ?
Genèse 22:9-12
 
Note – « Les êtres célestes furent témoins de la scène émouvante où s’affirma la foi d’Abraham et la soumission de son fils. Cette épreuve était infiniment plus grande que celle d’Adam. La défense faite à nos premiers parents n’impliquait aucune souffrance, tandis que l’ordre donné à Abraham comportait un déchirement indicible. L’obéissance calme et ferme d’Abraham frappa tout le ciel de stupeur et d’admiration ; et une joie unanime éclata en son honneur. Les accusations de Satan s’étaient avérées mensongères. Le Seigneur prononça ces paroles : « Je sais maintenant (contrairement aux accusations du Malin) que tu crains Dieu, puisque tu ne m’as pas refusé ton fils, ton fils unique. » L’alliance de Dieu ratifiée avec Abraham par un serment, en présence des habitants des autres mondes, assurait la récompense des fidèles. » Patriarches et Prophètes, p.133.
 
16 Quel sacrifice le Seigneur substitua-t-il à Isaac ?
Genèse 22:13
 
Note – « Les anges eux-mêmes avaient difficilement compris le mystère de la rédemption et la nécessité de la mort du fils de Dieu, du Prince du ciel, pour sauver l’homme pécheur. Aussi, lorsque Abraham reçut l’ordre d’offrir son fils en sacrifice, tout le ciel fut alerté. Dès ce moment, avec une attention haletante, les anges suivirent instant après instant les faits et gestes du patriarche. Quand Isaac demanda : « Où est l’agneau pour le sacrifice ? «  et quand Abraham répondit : « Dieu se pourvoira lui-même d’un agneau » ; lorsque la main du père fut arrêtée, au moment où il allait frapper Isaac et où le bélier divinement préparé fut offert à sa place, – alors la lumière se fit sur le mystère de la Rédemption et, mieux qu’auparavant, les anges comprirent la plan merveilleux conçu par Dieu pour assurer le salut de l’humanité. » Patriarches et Prophètes, p.134.
 
17 Quelle promesse fut faite à Abraham à cause de son obéissance ?
Genèse 22:15-18; Genèse 26:2-5