↑ Return to Meditations

Les cinq excuses de Moïse

La vie de foi de Moïse ne commença pas

dans les versets de l’épitre

aux Hébreux au chapitre 11

– le chapitre des « héros de la foi » –

Mais une lecture plus mature de la Bible

nous aide à voir Moïse sous un jour

beaucoup plus réaliste.

.

.

Lecture Hébreux 11 :23-29

23C’est par la foi que Moïse, à sa naissance, fut caché pendant trois mois par ses parents, parce qu’ils virent que l’enfant était beau, et qu’ils ne craignirent pas l’ordre du roi.

    24C’est par la foi que Moïse, devenu grand, refusa d’être appelé fils de la fille de Pharaon,

    25aimant mieux être maltraité avec le peuple de Dieu que d’avoir pour un temps la jouissance du péché,

    26regardant l’opprobre de Christ comme une richesse plus grande que les trésors de l’Égypte, car il avait les yeux fixés sur la rémunération.

    27C’est par la foi qu’il quitta l’Égypte, sans être effrayé de la colère du roi; car il se montra ferme, comme voyant celui qui est invisible.

    28C’est par la foi qu’il fit la Pâque et l’aspersion du sang, afin que l’exterminateur ne touchât pas aux premiers-nés des Israélites.

    29C’est par la foi qu’ils traversèrent la mer Rouge comme un lieu sec, tandis que les Égyptiens qui en firent la tentative furent engloutis.


La vie de foi de Moïse ne commença pas dans les versets de l’épitre aux Hébreux au chapitre 11 – le chapitre des « héros de la foi », versets qui nous ont été lu en introduction.

 L’image puissante d’un prince égyptien, d’un prophète, d’un général militaire, qui fit sortir des millions de gens de l’esclavage est celle que l’on retient de nos histoires enfantines.

 Mais une lecture plus mature de la Bible nous aide à voir Moïse sous un jour beaucoup plus réaliste.

 C’est cette image là, sans qu’elle n’enlève rien à l’impact de Moïse sur l’histoire du monde et sur celle du salut, que je vous invite à découvrir maintenant.

 

Je vous invite à ouvrir la Parole de Dieu, dans l’AT, au livre de l’Exode, chapitre 3 à partir du verset 1…

 Résumons rapidement la vie de Moïse jusqu’à cet instant :

 Sauvé des eaux par une princesse égyptienne, Moïse fut élevé comme un prince dans le pays d’Egypte, mais dut fuir loin de Pharaon après avoir tué un égyptien en s’interposant dans une bagarre.

Après un exil de 40 années dans le désert,

Moïse, âgé d’environ 80 ans à ce point du récit, fait paître des moutons près d’Horeb, quand il voit quelque chose d’étrange.

 Exode 3 :1-3

 1Moïse faisait paître le troupeau de Jéthro, son beau-père, sacrificateur de Madian; et il mena le troupeau derrière le désert, et vint à la montagne de Dieu, à Horeb.

    2L’ange de l’Éternel lui apparut dans une flamme de feu, au milieu d’un buisson. Moïse regarda; et voici, le buisson était tout en feu, et le buisson ne se consumait point.

    3Moïse dit: Je veux me détourner pour voir quelle est cette grande vision, et pourquoi le buisson ne se consume point.

Des flammes s’élèvent d’un buisson, mais le buisson ne se consume pas.

Comme Moïse s’approche du buisson, il entend une voix qui l’appelle.

 Exode 3 :4-6

4L’Éternel vit qu’il se détournait pour voir; et Dieu l’appela du milieu du buisson, et dit: Moïse! Moïse! Et il répondit: Me voici!

    5Dieu dit: N’approche pas d’ici, ôte tes souliers de tes pieds, car le lieu sur lequel tu te tiens est une terre sainte.

   La voix s’identifie au verset 6 :

6Et il ajouta: Je suis le Dieu de ton père, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob. Moïse se cacha le visage, car il craignait de regarder Dieu.

Ensuite, Dieu expose ses plans à Moïse.

 

Exode 3.7-10

7L’Éternel dit: J’ai vu la souffrance de mon peuple qui est en Égypte, et j’ai entendu les cris que lui font pousser ses oppresseurs, car je connais ses douleurs.

    8Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays, dans un pays où coulent le lait et le miel, dans les lieux qu’habitent les Cananéens, les Héthiens, les Amoréens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens.

    9Voici, les cris d’Israël sont venus jusqu’à moi, et j’ai vu l’oppression que leur font souffrir les Égyptiens.

    10Maintenant, va, je t’enverrai auprès de Pharaon, et tu feras sortir d’Égypte mon peuple, les enfants d’Israël.

 

Un ordre de  mission est donné à Moïse :

DELIVRER LE PEUPLE D’ISRAEL EN ESCLAVAGE EN EGYPTE

 L’Eternel a entendu les cris de son peuple opprimé sous le joug égyptien et il descend pour s’occuper de cette situation.

Mais il veut que Moïse se joigne à lui pour le délivrer .

 Tiens, tiens, cela ne vous fait-il pas penser à un autre ordre de mission, donné à l’église par Jésus lui-même et toujours valable aujourd’hui, ordre de mission que nous trouvons dans :

Matthieu 28 :18-20

18Jésus, s’étant approché, leur parla ainsi: Tout pouvoir m’a été donné dans le ciel et sur la terre.

    19Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint Esprit,

    20et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

Telle furent les dernières paroles du Christ à ces disciples.

A nous aussi, ce mandat est confié.

 La proclamation de l’Evangile ne peut se faire qu’à travers la participation d’agents humains comme vous et moi.

La question que nous devons nous poser est la suivante : Quelle sera notre réponse à l’invitation de Jésus ?

 

Voyons ce que Moïse lui a répondu.

Et bien, à partir de ce moment là, Moïse va commencer à présenter à l’Eternel, toute une série d’excuses, dont certaines vont nous sembler familières.


Je vous invite à prêter attention à la première d’entre-elles :

 EXODE 3 :11               EXCUSE N°1

Moïse dit à Dieu : « Qui suis-je, pour aller vers Pharaon et pour faire sortir d’Egypte les enfants d’Israël ? »

 Bonne question. Moïse a gardé des moutons pendant 40 ans, et penser qu’un berger, que les Egyptiens méprisaient, puisse aller parler à un roi, était tout à fait contraire aux usages.

 

« Qui suis-je pour aller vers les habitants de ma ville, et leur parler de l’amour de Dieu ?

  Qui suis-je, car je ne suis pas pasteur, je n’ai aucune connaissance théologique et je suis encore moins apte à le représenter ? »

Voici la réponse que Dieu fit à Moïse, et qu’il nous fait aujourd’hui :

 EXODE 3 :12

 12Dieu dit: Je serai avec toi; et ceci sera pour toi le signe que c’est moi qui t’envoie: quand tu auras fait sortir d’Égypte le peuple, vous servirez Dieu sur cette montagne.

 

Non seulement Dieu promet sa présence, mais il donne aussi à Moïse l’assurance que sa mission sera un succès.

Même en présence d’un roi puissant, il n’a aucune raison d’avoir peur ou de se sentir inférieur.

 Nous ne sommes pas seul non plus,  lorsque nous prenons la décision d’être des témoins de Jésus-Christ :

la puissance de Dieu est à notre disposition à travers le Saint-Esprit, pour combler nos manques, et toucher les cœurs de ceux qui nous entourent.

 

De plus, lorsque Jésus nous dit que :

 « Tout pouvoir m’a été donné au ciel et sur la terre »,

cela signifie, qu’il n’y a aucun domaine de l’existence, ni préoccupation, ni activité dans notre monde matériel, social, intellectuel et spirituel, qui ne puisse être concerné par ce pouvoir.

Il signifie en clair une possibilité d’agir à l’encontre de tous les pouvoirs réels ou imaginaires par lesquels nous pourrions nous laisser impressionner, séduire ou avilir.

 Ce pouvoir nous invite à nous mettre en route, à faire le pas, le pas de la Foi…….

Alors cette promesse nous suffira-t-elle ???

Ou avons-nous besoin que notre Seigneur nous en donne plus ????

 

Moïse lui, en tout cas, en voulait plus, puisque voici ce qu’il ajoute au verset 13, et il s’agira de sa deuxième excuse :

 EXODE 3 :13                               Excuse n° 2 :

« J’irai donc vers les enfants d’Israël, et je leur dirai : Le Dieu de vos pères m’envoie vers vous. Mais s’ils me demandent : quel est son nom, que leur répondrai-je ? »

 Une autre bonne question.

Si vous allez dire à des centaines de milliers de personnes que vous avez été choisi pour les délivrer, il pourrait être utile de leur indiquer le nom de la personne qui vous a donné autorité en la matière, mais aussi et surtout quel est le message que vous désirez leur présenter.

 

Découvrons toujours au chapitre 3, la réponse de Dieu à cette deuxième excuse de Moïse.

 Exode 3 :14-15

14Dieu dit à Moïse: Je suis celui qui suis. Et il ajouta: C’est ainsi que tu répondras aux enfants d’Israël: Celui qui s’appelle « je suis » m’a envoyé vers vous.     15Dieu dit encore à Moïse: Tu parleras ainsi aux enfants d’Israël: L’Éternel, le Dieu de vos pères, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob, m’envoie vers vous. Voilà mon nom pour l’éternité, voilà mon nom de génération en génération.

 

Les Juifs reconnaissaient toujours l’identifiant « JE SUIS » comme le nom qui distinguait le vrai Dieu des faux dieux.

Ils ne se tromperaient pas sur celui qui envoyait Moïse pour cette mission.

 Non seulement Dieu lui dit qui il est, mais il lui dit aussi, du verset 16 au verset 22, à qui parler exactement, quoi dire et lui donne l’assurance qu’il sera écouté.

 A ce stade du récit, une question devrait nous interpeller !

Sommes-nous au clair nous-mêmes avec le message de l’évangile ?

 Dieu nous aime! Cela est incontestable. 

Il a donné son fils unique par amour pour vous et moi.

 JEAN 3 :16

16 Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.

Nul ne peut aimer Dieu de toute son âme, de tout son cœur, de toute sa pensée et de toute sa force, sans aimer ceux pour lequel Christ est mort.

Si nous avons reçu l’assurance de la vie éternelle en son fils Jésus, alors l’ordre nous est donné d’aller et de partager ce que nous avons reçu à ceux qui ne le connaisse pas, car c’est l’amour de Dieu qui nous presse et rien d’autre….

 

Maintenant que Dieu a dissipé le brouillard dans l’esprit de Moïse, il devrait être prêt pour le service.

Eh bien, pas tout à fait, voici une troisième excuse :

 Exode 4 :1                            Excuse n° 3 

 1Moïse répondit, et dit: Voici, ils ne me croiront point, et ils n’écouteront point ma voix. Mais ils diront: L’Éternel ne t’est point apparu.

 Notons ceci: Dieu vient juste de l’assurer que les chefs du peuple l’écouteront.

Et pourtant Moïse refuse de placer sa confiance dans la Parole du Seigneur, il voyait devant lui des obstacles insurmontables.

 Il devient peu à peu évident que Moïse n’est pas de bonne volonté.

 Mais Dieu sait que la foi de Moïse a encore besoin d’être fortifiée.

Alors, du verset 2 au verset 9, il va lui manifester sa puissance à travers des miracles.

 Exode 4 :2-9

2L’Éternel lui dit: Qu’y a-t-il dans ta main? Il répondit: Une verge.     3L’Éternel dit: Jette-la par terre. Il la jeta par terre, et elle devint un serpent. Moïse fuyait devant lui.

    4L’Éternel dit à Moïse: Étends ta main, et saisis-le par la queue. Il étendit la main et le saisit et le serpent redevint une verge dans sa main.     5C’est là, dit l’Éternel, ce que tu feras, afin qu’ils croient que l’Éternel, le Dieu de leurs pères, t’est apparu, le Dieu d’Abraham, le Dieu d’Isaac et le Dieu de Jacob.     6L’Éternel lui dit encore: Mets ta main dans ton sein. Il mit sa main dans son sein; puis il la retira, et voici, sa main était couverte de lèpre, blanche comme la neige.     7L’Éternel dit: Remets ta main dans ton sein. Il remit sa main dans son sein; puis il la retira de son sein, et voici, elle était redevenue comme sa chair.     8S’ils ne te croient pas, dit l’Éternel, et n’écoutent pas la voix du premier signe, ils croiront à la voix du dernier signe.     9S’ils ne croient pas même à ces deux signes, et n’écoutent pas ta voix, tu prendras de l’eau du fleuve, tu la répandras sur la terre, et l’eau que tu auras prise du fleuve deviendra du sang sur la terre.

 Ne souhaitons-nous pas souvent, que Dieu nous montre des signes surnaturels, et qu’ainsi nous promettions de croire et d’obéir ?

Sa parole ne semble pas suffire.

Nous manquons trop souvent de confiance en la Parole de Dieu .

 

Moïse devrait être rassuré maintenant, vous ne trouvez pas ????

Eh bien non, pas exactement.

Voici une quatrième excuse :

 Exode 4 :10                          Excuse n° 4 :

« Seigneur, je ne suis pas un homme qui ait la parole facile, et ce n’est ni d’hier, ni d’avant-hier, ni même depuis que tu parles à ton serviteur; car j’ai la bouche et la langue embarrassées. »

  A la lumière de ce qui vient de se passer – Dieu a promis son aide à Moïse, l’a assuré du succès de sa mission, et lui a prodigué des miracles – la réticence de Moïse n’est pas un signe d’humilité ou une reconnaissance de sa propre inaptitude.

Elle révèle son manque de foi dans les pouvoirs de Dieu.

 Quand nous refusons de participer aux plans de Dieu, nous révélons notre manque de foi dans sa capacité à travailler en nous.

 

Exode 4 :11-12                     Réponse de Dieu :

 « Qui a fait la bouche de l’homme ? Et qui rend muet ou sourd, voyant ou aveugle? N’est-ce pas moi, l’Eternel ? Va donc, je serai avec ta bouche, et je t’enseignerai ce que tu auras à dire. »

 Apparemment, Moïse ne saisit pas tout à fait que le Dieu qui a créé sa bouche, ses oreilles et ses yeux, est totalement capable de les faire fonctionner.

 

Parfois, nous oublions nous aussi que nous traitons avec le Créateur de l’univers, du cosmos, de tout ce qui existe, et qu’il met sa puissance à notre disposition…

 La parole de Dieu est pleine de promesses qui nous garantisse la capacité de Dieu à travailler en nous.

Nous devons apprendre à le prendre au mot.


Est-ce que Moïse sera enfin prêt ?

Malheureusement pas encore.

Voici la 5ème excuse

 Exode 4 :13                          Excuse n° 5 :

« Ah ! Seigneur, envoie qui tu voudras envoyer. »

 Cela sonne comme une plainte, mais dans la version originale en hébreu cela relève davantage de l’impolitesse. En d’autres mots :

« Voudrais-tu bien, s’il te plaît, donner cet ordre à une personne qui l’acceptera ! »

 Quand Dieu se heurte à toutes les excuses de Moïse, ses motivations cachées sont mises à jour : Il ne veut pas de cette mission.

 Il en est de même pour nombre d’entre nous.

Le christ a donné sa vie pour le salut des âmes, et cependant nous qui avons connu son amour, nous fournissons bien peu d’efforts pour faire connaître sa grâce à ceux pour lesquels il a donné sa vie.


Exode 4 :14                  Réponse de Dieu   

« N’y a-t-il pas ton frère Aaron ? » (Verset 14)

 Remarquer avec quelle patience Dieu communique avec Moïse.

Il accepta enfin cette mission seulement quand lui fut proposée l’aide d’une autre créature mortelle.

 Moïse parlera par la bouche d’Aaron et cela le limitera dans sa tâche.

 La suite de cette histoire nous est relaté dans les chapitres suivants, ou l’on découvre que Moïse devint éloquent, optimiste, maître de lui, en d’autres termes,  propre à accomplir la plus grande mission qui eut jamais été confiée à un être humain.

 

C’est là un exemple de ce que Dieu peut faire pour affermir la foi de ce qui s’abandonnent sans réserve à la volonté de sa puissance.

 Qu’en est-il de nous ?

Avons-nous utilisé l’une ou l’autre des excuses de Moïse dans nos discussions avec Dieu ?

 Avons-nous rencontré quelques difficultés à croire que Dieu pouvait nous pourvoir de tout le nécessaire pour la mission à laquelle il nous appelait ?

 DIEU NOUS AIME ET NOUS CHERCHE AFIN DE L’AIDER A TROUVER CEUX QUI NE LE CONNAISSENT PAS!

 Si Dieu voulait des créatures parfaites pour œuvrer avec lui, il se servirait de ses anges.

Mais pourtant, il nous choisit nous.

 Par son obéissance, Moïse est devenu un chef puissant – assez puissant pour changer le cours de l’histoire.

Et plus important encore, il est devenu un homme de foi puissant, qui a participé avec Dieu à l’histoire du salut.

 Si nous laissons Dieu travailler en nous, alors nous deviendrons une manifestation évidente de son pouvoir.

 Faisons lui suffisamment confiance pour croire qu’il peut nous rendre aptes pour la tâche qu’il nous confie.  

 Et si nous acceptons de faire cette démarche de foi et de lui obéir, alors nous ferons avec Dieu une expérience toute nouvelle.

 

AMEN !!!!