«

»

juil 09

N’oublie pas!

«N’oublie aucun de Ses bienfaits.»

(Psaume 103:2)

.

IL EST réjouissant et profitable de remarquer la main de Dieu dans la vie des saints d’autrefois, et d’observer Sa bonté qui les a délivrés, Sa grâce qui leur a accordé le pardon, et Sa fidélité en Son alliance avec eux.

Cependant, ne nous serait-il pas encore plus intéressant et enrichissant de remarquer la main de Dieu dans notre propre vie? Ne devrions-nous pas nous rappeler de notre propre histoire et constater qu’elle aussi, comme celle des saints qui nous ont précédés, déborde de la présence de Dieu, de Sa bonté, de Sa vérité, de preuves de Sa fidélité et de Sa sagesse?

Nous commettons à l’égard du Seigneur une injustice lorsque nous pensons qu’Il opéra toutes Ses puissantes œuvres et démontra Sa force au profit des saints de jadis, mais qu’Il n’accomplit plus de miracle ou qu’Il n’étend plus Son bras pour les croyants qui vivent maintenant sur la terre.

Cher ami, examine ta vie avec attention: sûrement qu’en celle-ci tu peux découvrir d’heureux événements qui te rafraîchissent et glorifient Dieu. N’as-tu jamais eu de délivrance? N’es-tu pas passé à travers les fleuves, porté par la présence divine? N’as-tu pas marché dans le feu sans subir de mal? N’as-tu jamais été choyé par Ses faveurs?

Ce Dieu qui accorda à Salomon le désir de son cœur, n’a-t-Il jamais écouté et exaucé tes requêtes? Ce Dieu à la bonté prodigue de qui David chanta: «C’est Lui qui rassasie de biens ta vieillesse», ne t’a-t-Il pas rassasié avec la vie d’en haut?

Ne t’a-t-Il jamais «fait reposer dans de verts pâturages»? N’as-tu jamais été «dirigé près des eaux paisibles»?

Assurément, la bonté de Dieu a été, pour nous, la même que pour les saints des temps anciens. Tissons alors toutes Ses grâces en un chant à Sa gloire. Prenons l’or pur de la gratitude et les joyaux de la louange, et unissons-les en une autre couronne qui ornera la tête de Jésus.

Que nos âmes produisent une douce musique, aussi vivifiante que celle créée par la harpe de David, alors que nous louons le Seigneur pour Sa grâce qui dure à toujours.

Source: www.cyberspaceministry.org