«

»

Juin 04

Sagesse et Bonheur

david-the-shepherd-5-GoodSalt-prcas0816[1] Heureux l’homme qui a trouvé la sagesse,

et l’homme qui possède l’intelligence !

Proverbes 3 :13 

.

 

L’onction de David… fut pour le jeune homme l’augure d’une haute destinée.
[…]
L’insigne honneur conféré au jeune David n’eut pas pour effet de l’enfler d’orgueil. Il reprit tranquillement ses occupations, et attendit calmement l’accomplissement
des plans de Dieu.

Aussi humble et modeste qu’auparavant, de retour sur ses collines, il continua de prendre un tendre soin de ses troupeaux. Mais ce fut avec une nouvelle inspiration qu’il continua de composer ses mélodies et de les jouer sur sa harpe. Un riche paysage s’étalait sous ses yeux. […]

Cette vigoureuse et belle adolescence préparait David à s’asseoir un jour parmi les plus nobles personnages de la terre. Employées à célébrer les louanges de son Créateur, ses heures de méditation cultivaient en lui une sagesse et une piété qui faisaient de David l’ami de Dieu et des anges.

Qui peut mesurer les résultats de ces années de contemplation et d’activité passées sur les collines solitaires de Bethléhem ?

D’une part, la communion avec la nature et avec Dieu, le soin de ses troupeaux fait à la fois de périls et de délivrances, les chagrins comme les joies de son humble existence façonnaient son caractère et préparaient sa carrière future.

D’autre part, les psaumes du “doux chantre d’Israël”, inspirés par ces situations diverses, se composaient peu à peu, en attendant de réchauffer l’amour et de fortifier la foi et la piété des âmes sensibles à travers tous les siècles à venir.

C’est ainsi que le jeune berger, marchant de force en force et de sagesse en sagesse, se préparait à la grande carrière qui l’attendait.