«

»

Nov 08

Trois vitesses pour améliorer l’entente conjugale

Il est très difficile de contrôler lʼexcès de vitesse sur les autoroutes.
Les autorités luttent pour que les chauffeurs respectent les vitesses réglementaires.

Des milliers de personnes meurent chaque année en raison de la négligence du code de la route.

Sur lʼautoroute, il existe la plupart du temps 3 voies de circulation.

Chaque chauffeur choisit sa voie selon ses habitudes au volant tout en respectant les limitations indiquées.
Dans la vie à deux, chacun adopte sa propre vitesse pour toute chose :

faire les travaux domestiques, faire du sport, travailler, se reposer, sʼamuser.

Pour vivre en harmonie, il faut respecter ces différences entre les conjoints.

 

Cependant, il existe trois domaines de la relation conjugale où les vitesses de chacun doivent être synchronisées.

Donné par Dieu pour tous les hommes, ils s’appliquent particulièrement bien à la vie conjugale.

Comme le dit lʼapôtre Jacques «Sachez-le, mes frères bien-aimés. Ainsi, que tout homme soit prompt à écouter, lent à parler, lent à la colère.» Jacques 1:19.

Nous croyons quʼil est bon dʼadapter le conseil de Dieu au mariage et de dire :

«Ainsi, chers époux et épouses, que maris et femmes soient prompts à écouter, lents à parler, lents à se mettre en colère».

 

Revoyons donc les vitesses à passer pour améliorer lʼentente conjugale.

1ère vitesse : prompts à écouter

Voici ce quʼon entend souvent: « Mon mari ne mʼécoute jamais. »

Une telle attitude donne lieu à des conflits car elle laisse lʼimpression que ce que lʼon dit nʼa aucune importance.

• Ecoutez avec attention lorsque votre conjoint parle,

• Ecoutez avec les yeux, cʼest à dire, regardez lʼautre en face,

• Assurez-vous dʼavoir compris ce que vous avez entendu

• Donnez de lʼimportance à ce que lʼautre dit.

 
2ème vitesse : Lents à parler

Il vaut mieux tourner 7 fois sa langue dans sa bouche avant de parler dit un proverbe.

• Réfléchissez avant de parler,

• Dites toujours la vérité,

• Se ce que vous allez dire est la vérité, cherchez la meilleure façon pour lʼexprimer,

• Ne parler pas sous lʼeffet de la colère, attendez un moment plus favorable.

 
3ème vitesse : Lents à la colère

 Lʼapôtre Jacques nous recommande de ne pas nous mettre en colère, dʼêtre lents à la colère.

Cela signifie que, dans le couple, quand on prend plus de temps à écouter quʼà parler, il est plus difficile de se mettre en colère.

Et lorsque des situations de se fâcher se présentent, il est plus facile de les affronter.
Le conseil de Jacques se voit confirmé par notre anatomie.

Nous avons, en effet, deux oreilles, mais une seule bouche.

Si les époux synchronisent ses trois vitesses, ils auront plus de chance de faire un bon voyage dans leur vie conjugale.