«

»

Mar 21

Troubles du sommeil : 5 conseils pour bien dormir

Les Français dorment mal, rapporte
l’Institut national du sommeil
et de la vigilance dans une étude de 2012.
Un sommeil trop court et trop peu réparateur
qui affecte la vie quotidienne :
somnolence, irritabilité, manque de
performance au travail.
Voici 5 astuces simples qui permettent
de dormir à nouveau comme un bébé.

.

Éviter les pièces trop chaudes

Pendant la nuit, 42% des Français interrogés déclarent être gênés par la température.

On pense donc à bien régler le chauffage de la pièce dans laquelle on dort, sans excès de zèle : ni trop froid, ni trop chaud.

Il est recommandé de dormir dans une pièce à 18°C. Dès que la température le permet, on dort avec la fenêtre entrouverte.

Même en hiver, on aère 15 minutes par jour.

Et selon les saisons, on change sa couette (plus ou moins chaude) et ses habits nocturnes.

 

Se mettre en condition avant de se coucher

Pour le tiers des Français qui souffre de troubles du sommeil, des instants de détente s’imposent pour bien se mettre en condition avant d’aller se coucher : tisane, lecture ou bain (tiède). Il faut éviter les écrans et se dépenser suffisamment pendant la journée.

Avoir une activité sportive permet en effet de se coucher serein le soir.

Attention, il n’est cependant pas conseillé de faire du sport juste avant de se mettre au lit. Idéalement, il faut se dépenser entre 8 et 4 heures avant le coucher.

 

Trouver le calme pour trouver le sommeil

Le bruit serait la première source de gêne du sommeil des Français, selon l’Institut national du sommeil et de la vigilance.

31% des sondés s’en plaignent. Pour les nuisances sonores qui viennent de l’extérieur, un isolement optimal (fenêtres à doubles vitrages) représente un investissement utile sur le long terme pour dormir sur ses deux oreilles.

Chez soi, on crée le silence avant de se coucher : téléphones en mode silencieux, appareils électroniques éteints, robinets bien fermés…

 

Manger léger et boire pour mieux dormir

Il est recommandé par les médecins de manger léger le soir, car la digestion est susceptible de troubler le sommeil.

Les aliments avec une bonne teneur en sérotonine (une molécule qui facilite l’endormissement) sont recommandés : poissons gras (saumon, thon) ou viandes maigres (volaille) par exemple.

Enfin, boire un verre d’eau permet de diminuer les sensations de faim nocturne.

 

Lumière

Un sommeil réparateur s’effectue dans le noir total.

Or, 42% des sondés sont gênés par la lumière, notamment l’éclairage public des rues la nuit. Fermer ses volets et avoir des rideaux suffisamment isolants permet de dormir mieux.

À ne pas oublier : les appareils électroniques avec une diode ou un affichage lumineux, qui perturbent également l’obscurité préconisée.

.