«

»

Fév 24

Une pluie de bénédiction

 pluie  «J’enverrai la pluie en son temps,

et ce sera une pluie de bénédiction.»

(Ézéchiel 34:26)

.

VOICI la grâce souveraine: «J’enverrai la pluie en son temps.» N’est-ce pas là une manifestation de la grâce souverainement divine? Car qui, sinon Dieu, peut déclarer: «J’enverrai la pluie»?

Une seule voix peut s’adresser aux nuages et leur ordonner de déverser la pluie. «Qui envoie la pluie sur la terre? Qui répand les ondées sur l’herbe verte? N’est-ce pas Moi, l’Éternel?» Ainsi, la grâce est un don de Dieu, elle ne peut être créée par l’homme.

C’est également une grâce nécessaire. Que ferait le sol sans pluie? Cher ami, tu peux labourer la terre et semer les graines, mais que feras-tu s’il ne pleut pas? De la même façon, nous avons absolument besoin de la bénédiction divine. Nous travaillons en vain, jusqu’à ce que Dieu nous accorde l’ondée généreuse apportant le salut.

Ensuite, c’est une grâce abondante. «J’enverrai la pluie.» Le texte ne dit pas «des gouttelettes de pluie», mais bien «la pluie». Il en est ainsi de la grâce. Lorsque Dieu envoie une bénédiction, Il le fait généralement dans une telle mesure qu’il n’y a pas assez de place pour la recevoir.

Ô grâce abondante! Nous avons tant besoin d’elle pour nous garder humbles et fervents dans la prière, et pour nous sanctifier. Nous avons besoin d’elle pour nous rendre zélés, pour nous préserver au cours de cette vie, et pour nous conduire au ciel. Nous ne pouvons nous passer de ces riches ondées de grâce.

En outre, c’est une grâce opportune. «J’enverrai la pluie en son temps.»

En quelle saison te trouves-tu ce matin? Est-ce la saison de la sécheresse? Alors le temps de la pluie est venu. Est-ce la saison des sombres nuages voilant ton cœur lourd? Alors c’est aussi la saison de la pluie. «Que ta vigueur dure autant que tes jours.»

Enfin, il s’agit d’une bénédiction variée. «Ce sera une pluie de bénédiction.» Dieu nous enverra donc toutes sortes de bénédictions. Elles sont toutes liées entre elles comme les anneaux d’une chaîne en or. La grâce qu’Il accorde conduit à la conversion: elle peut aussi conduire à la consolation.

Oui, Dieu nous enverra «une pluie de bénédiction.» Lève les yeux, ô plante desséchée, ouvre tes feuilles et tes fleurs, et reçois cette bienveillante pluie céleste.