Une fois sauvé, toujours sauvé ?