«

»

Sep 04

Des mesures justes

 

  «Vous aurez des

balances justes,

des poids justes,

des éphas justes,

des hins justes.»

(Lévitique 19:36)

.

LES POIDS, les balances et les mesures devaient tous être calibrés selon les divers étalons en vigueur à l’époque.

Assurément, nul chrétien n’aura besoin qu’on lui rappelle cela pour la gestion de ses affaires, car si la droiture était entièrement bannie du monde ici-bas, elle devrait encore pouvoir trouver refuge dans le cœur des croyants.

Il y a, cependant, d’autres balances qui pèsent des choses morales et spirituelles, et elles nécessitent d’être souvent examinées.

Avons-nous vérifié l’exactitude des balances dans lesquelles nous pesons notre propre caractère et celui d’autrui? Ne transformons-nous pas nos quelques grammes de bonté en kilos, et les kilos d’excellence des autres en grammes? Chrétien, contrôle dès maintenant tes poids et tes mesures.

Qu’en est-il de la conformité des balances avec lesquelles nous estimons le poids de nos épreuves et de nos difficultés?

Paul, qui souffrit plus que nous, affirma que son affliction était légère, alors que nous considérons souvent que la nôtre est lourde: il y a sûrement quelque chose qui cloche avec nos poids! Nous devons nous pencher sans délai sur ce problème, avant d’être condamnés par la cour céleste pour mesures frauduleuses.

Avons-nous examiné les poids avec lesquels nous évaluons nos croyances?

Les doctrines de la grâce doivent avoir le même poids pour nous que les préceptes de la Parole, ni plus, ni moins. Pourtant on peut redouter que, pour plusieurs croyants, les plateaux de la balance ne soient pas équilibrés. Il est d’un intérêt vital qu’une mesure honnête soit accordée à chaque part de vérité.

Chrétien, sois prudent ici. Les mesures avec lesquelles nous estimons nos obligations et nos responsabilités semblent minimiser celles-ci.

Lorsqu’un homme riche donne à la cause de Dieu autant que les pauvres y contribuent, est-ce là un «épha juste» et un «hin juste»? Lorsque des ministres de Dieu sont négligés, est-ce là un commerce honnête? Lorsque le pauvre est méprisé, alors que de riches hommes impies sont admirés, est-ce là une «balance juste»?

Cher lecteur, nous pourrions poursuivre cette énumération, mais nous préférons en faire ta méditation de ce soir, t’invitant à identifier et à détruire toutes balances, poids et mesures injustes.

Source: www.jeviensbientot.com