«

»

Mai 24

Digne de l’Evangile

  «Conduisez-vous

d’une manière digne

de l’Évangile de Christ.»

(Philippiens 1:27)

.

LE MOT «conduite», d’où origine l’ordre «conduisez-vous», englobe tous les aspects de notre vie et de notre comportement ici-bas.

Le mot grec signifie: «les actions et les privilèges de la citoyenneté». Ainsi, à titre de citoyens de la Nouvelle Jérusalem, il nous est ordonné d’agir «d’une manière digne de l’Évangile de Christ».

De quelle sorte de conduite parle-t-on ici? Tout d’abord, l’Évangile est très simple. Les chrétiens doivent donc se comporter avec simplicité dans leur vie quotidienne. Nos actions, notre discours, nos vêtements et tout notre comportement refléteront cette simplicité qui est l’âme même de la beauté.

Ensuite, l’Évangile est totalement vrai: c’est de l’or sans impureté. La vie du chrétien sera sans lustre et sans valeur s’il ne possède pas le joyau de la vérité.

L’Évangile est très courageux: il proclame vaillamment la vérité, qu’elle plaise ou non aux hommes. Nous devons, de la même façon, demeurer fidèles et inébranlables.

Mais l’Évangile est également très doux. Remarquons cet esprit dans son Fondateur: «Il ne brisera point le roseau cassé.» Quelques croyants superficiels sont plus tranchants qu’une haie d’épines: de tels hommes ne sont pas comme Jésus. Cherchons à gagner les autres par la douceur de nos paroles et de nos actes.

L’Évangile est très affectueux. Il est le message du Dieu d’amour à une race déchue et perdue. Le commandement de Christ à Ses disciples fut: «Aimez-vous les uns les autres.» Nous avons besoin d’une union plus sincère, plus cordiale et plus aimante envers tous les saints, ainsi qu’une compassion plus tendre envers les âmes des hommes les plus vils!

N’oublions pas que l’Évangile de Christ est très saint. Il n’excuse jamais le péché: il le pardonne, mais seulement à travers l’expiation. Si notre vie doit ressembler à l’Évangile, nous devons fuir non simplement les vices les plus grossiers, mais tout ce qui entraverait notre parfaite conformité à Christ.

Pour Son bien, pour notre propre bien, et pour le bien d’autrui, nous devons nous efforcer jour après jour de «nous conduire d’une manière digne de l’Évangile de Christ.»