«

»

Mar 15

Faire confiance malgré tout

 Voici une histoire qui m’a fait sourire

mais qui correspond bien

à la plupart de nos quotidiens.

.
«Imagine avec moi une journée ensoleillée dans la ville où l’on Ne fait Confiance à Personne.

C’était un jour comme les autres pour Confiance en Soi qui marchait devant les stands du marché de sa ville «Ne fait Confiance à Personne».

Alors qu’il achetait ses pêches quotidiennes il remarqua un individu louche qui se tenait dans l’ombre d’une ruelle à côté.

Confiance en Soi, sentant qu’il avait la situation en main, poursuivit sa route en passant devant l’individu louche. Fierté, l’individu louche, saisit l’opportunité de voler tout l’argent de Confiance en Soi.

Son méchant complice, Dr Entêté, aveugla Confiance en Soi avec une grande quantité de produits chimiques.

A ce moment, la vie de Confiance en Soi changea complètement. Alors qu’il revenait à ses sens, il se rendit compte qu’il serait aveugle toute sa vie. Il refusa pourtant de chercher de l’aide et essaya de rentrer chez lui tout seul.

Après avoir heurté des arbres, des roches et d’autres obstacles, il comprit finalement qu’il ne pourrait pas rentrer chez lui sans aide. Avec un cri désespéré qui pouvait s’entendre, il tomba à genoux et se mit à pleurer.

En entendant le cri de Confiance en Soi, Salut, un jeune homme au cœur aimant, vint immédiatement à son aide. Quand il le vit, Salut offrit sa main à Confiance en Soi qui s’en empara et se laissa conduire chez lui sûrement.

Salut habita chez Confiance en Soi pour le reste de sa vie, s’assurant que Confiance en Soi avait tout ce dont il avait besoin pour survivre.

A partir de là, Confiance en Soi ne fut plus connu sous ce nom mais sous celui de Qui a confiance, car il avait confiance en Salut, qui lui avait sauvé la vie, quelque chose que Confiance en Soi n’aurait jamais pu réaliser.»

Confiance en soi est comme beaucoup d’entre nous. Nous croyons nous suffire à nous-mêmes. Mais, nous ne survivrons que si nous plaçons notre confiance en Jésus et apprenons à entièrement compter sur Lui.

Romains 3 :23 – » Nos échecs ne déterminent pas l’amour de Jésus pour nous ; Il nous sauve en dépit de ces échecs. »

Nous disons souvent que Jésus nous aime d’un amour incommensurable. Mais sommes-nous conscients, qu’Il attend impatiemment notre choix ?

Il veut nous libérer de notre culpabilité et nous offre le don incomparable de la vie éternelle.

Dans Apocalypse 3 :20, Jésus attend patiemment que nous acceptions le salut plutôt que de nous l’imposer. Jésus désire être avec nous. Il veut entrer et passer du temps avec nous.

Jésus veut avoir une relation étroite avec nous. Notre part semble relativement facile. Jésus nous invite à entendre Sa voix et à ouvrir la porte.

Nous allons probablement trébucher et tomber mais un appel à Dieu et Il sera là pour nous relever.

Tout ce que nous avons à faire est de L’inviter à nous sauver et à devenir notre meilleur ami.

 

Source: http://www.adventlife.fr/meditation/culture-spirituelle/item/339-faire-confiance-malgre-tout