«

»

Déc 15

Jésus : un « passeur » vers le Ciel

Le dimanche 24 novembre dernier,

l’émission Zone Interdite (M6) diffusait

un reportage relatant le périlleux périple

de 3 camerounais et de 4 afghans

de leur pays d’origine jusqu’à la France.

.
Ce reportage a dévoilé les conditions dans lesquelles ces “rêveurs” ont dû vivre durant des mois.
Esclavage, atteinte à leur dignité, racket, harcèlement moral et physique, faim, soif, marche ( 3 000 km à travers les montagnes du Paskistan), naufrage, non assistance à personne en danger …
Des passeurs, qui leur promettent un meilleur avenir, les mènent sur un chemin où la faim, la soif et la mort sont leurs seuls et uniques compagnons.
Ces hommes fantasmaient sur une ville, Paris, où selon leurs dires , « des hélicoptères diffusent tous les jours du parfum dans les airs. »

Nombreux sont ceux qui, malgré les risquent font appel à de tels passeurs.
Ce reportage m’a amené à faire le rapprochement entre la réalité de ces hommes fuyant leur misère et nous, au quotidien :
Tous les jours nous côtoyons des « passeurs »… Il nous arrive même d’y faire appel sans nous en rendre compte !
Des « passeurs » qui nous garantissent liberté, meilleure qualité de vie, réussite professionnelle, argent et plaisir. Ils prennent la forme d’amis peu fréquentables, de choix de carrière ou de conjoint pour de mauvaises raisons ou simplement de tentations diverses liées à ce que nous entendons, mangeons ou regardons.

Les premiers mètres, en général, se déroulent en bus climatisé tout confort, mais après quelques kilomètres, le trajet continue dans le coffre d’un pickup entassé à plusieurs… C’est le retour à la réalité, nous nous rendons compte que nous traversons des terres arides sans eau, ni nourriture, sans chaussures adéquates, sans vêtements protecteurs. A la suite de cette traversée du désert, alors que l’eldorado semble être en face de nous, nous embarquons encore une fois à l’aveugle, remettant nos vies et parfois même celles de nos proches entre les mains de ces pilotes qui naviguent dans une nuit opaque.

L’angoisse est palpable, la tension monte, notre corps manifeste son mal être par toutes sortes de manifestations dues à la peur et l’anxiété.
Seulement, à l’aube aux premiers rayons de soleil nous découvrons avec horreur le navire dans lequel nous sommes : usé, puant, transportant à son bord des centaines de personnes entassées les uns sur les autres, pire encore : aucun gilet de sauvetage …

Elle est loin la vie dont nous rêvions, nous regrettons amèrement nos choix.
Dans le pire des cas, certains canots chavirent, laissant la mer rejeter au matin les corps de centaines de naufragés et pour les autres c’est la désillusion, la « ville » fantasmée n’est pas celle que l’on croyait.

Oui, Satan, l’ennemi de nos âmes dirige un réseau de passeurs; Il semble promettre une vie où nos dons et talents seront rapidement et richement récompensés, une vie meilleure exempte d’oppression en tout genre, de lois et d’interdits.
Des milliers de passeurs se présentent tous les jours à nous sous toutes les formes possibles.

Dans ce reportage, l’un des clandestins estimait ses chances de survie avec son passeur à moins de 5%.
Êtes-vous prêt à prendre le risque ?
Aujourd’hui plus que jamais, sachons remettre nos vies entre de bonnes mains.

Dieu se propose volontairement et gratuitement. Il se propose de nous garantir une vie meilleure.
3 Jean 1.2
« Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme »

Il nous promet un royaume
Luc 12:32
« Ne crains point, petit troupeau; car votre Père a trouvé bon de vous donner le royaume. »
Luc 22:29
« c’est pourquoi je dispose du royaume en votre faveur, comme mon Père en a disposé en ma faveur ; afin que vous mangiez et buviez à ma table dans mon royaume, et que vous soyez assis sur des trônes, pour juger les douze tribus d’Israël. »

Le chemin sera certes rude, la tempête pourra faire rage, mais Dieu le père dans ça bonté nous promet de marché devant nous :
Esaïe 41:10
« Ne crains point, car je suis avec toi; ne sois point éperdu, car je suis ton Dieu! Je te fortifie, je t’aide, et je te maintiens par la droite de ma justice. »
Jacques 1:12
« Bienheureux est l’homme qui endure la tentation; car, quand il aura été manifesté fidèle par l’épreuve, il recevra la couronne de vie, qu’Il a promise à ceux qui l’aiment. »

Il nous promet de la nourriture consistante , un abri sûr, des équipements :
Ephésiens 6:10,18
« Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante.
Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable.
Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes.
C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté.
Tenez donc ferme : ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice ;
mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Évangile de paix ;
prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ;
prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu. »

Qui mieux que le créateur de toute chose, des cieux et de la terre, des êtres vivants, saurait vous mener à bon port?
Faisons lui confiance, choisissons le comme « passeur » direction : le Ciel !