«

»

Oct 04

Jour 277

4 Octobre – Jour 277
 
 
«Mais un Samaritain, qui voyageait, étant venu là,

fut ému de compassion lorsqu’il le vit.»
(Luc 10:33)

 
  Luc 10:25-37  
N DOCTEUR de la loi se leva, et dit à Jésus, pour L’éprouver: «Maître, que dois-je faire pour hériter la vie éternelle?» Jésus lui dit: «Qu’est-il écrit dans la loi? Qu’y lis-tu?»

Il répondit: «“Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force, et de toute ta pensée; et ton prochain comme toi-même.”» «Tu as bien répondu,» lui dit Jésus; «fais cela, et tu vivras.» Mais lui, voulant se justifier, dit à Jésus: «Et qui est mon prochain?»

Jésus reprit la parole, et dit: «Un homme descendait de Jérusalem à Jéricho. Il tomba au milieu des brigands, qui le dépouillèrent, le chargèrent de coups, et s’en allèrent, le laissant à demi mort. Un sacrificateur, qui par hasard descendait par le même chemin, ayant vu cet homme, passa outre. Un Lévite, qui arriva aussi dans ce lieu, l’ayant vu, passa outre.

«Mais un Samaritain, qui voyageait, étant venu là, fut ému de compassion lorsqu’il le vit. Il s’approcha, et banda ses plaies, en y versant de l’huile et du vin; puis il le mit sur sa propre monture, le conduisit à une hôtellerie, et prit soin de lui. Le lendemain, il tira deux deniers, les donna à l’hôte, et dit: “Aie soin de lui, et ce que tu dépenseras de plus, je te le rendrai à mon retour.”

«Lequel de ces trois te semble avoir été le prochain de celui qui était tombé au milieu des brigands?» «C’est celui qui a exercé la miséricorde envers lui,» répondit le docteur de la loi. Et Jésus lui dit: «Va, et toi, fais de même.»

 
  1 Corinthiens 13:1-8,13  
UAND je parlerais les langues des hommes et des anges, si je n’ai pas la charité, je suis un airain qui résonne, ou une cymbale qui retentit.

Et quand j’aurais le don de prophétie, la science de tous les mystères et toute la connaissance, quand j’aurais même toute la foi jusqu’à transporter des montagnes, si je n’ai pas la charité, je ne suis rien. Et quand je distribuerais tous mes biens pour la nourriture des pauvres, quand je livrerais même mon corps pour être brûlé, si je n’ai pas la charité, cela ne me sert de rien.

La charité est patiente, elle est pleine de bonté; la charité n’est point envieuse; la charité ne se vante point, elle ne s’enfle point d’orgueil, elle ne fait rien de malhonnête, elle ne cherche point son intérêt, elle ne s’irrite point, elle ne soupçonne point le mal, elle ne se réjouit point de l’injustice, mais elle se réjouit de la vérité; elle excuse tout, elle croit tout, elle espère tout, elle supporte tout.

La charité ne périt jamais. Les prophéties prendront fin, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra. Maintenant donc ces trois choses demeurent: la foi, l’espérance, la charité; mais la plus grande de ces choses, c’est la charité.

 
  Romains 13:8-10  
E DEVEZ rien à personne, si ce n’est de vous aimer les uns les autres; car celui qui aime les autres a accompli la loi. En effet, les commandements: «Tu ne commettras point d’adultère, tu ne tueras point, tu ne déroberas point, tu ne convoiteras point,» et ceux qu’il peut encore y avoir, se résument dans cette parole: «Tu aimeras ton prochain comme toi-même.»

L’amour ne fait point de mal au prochain: l’amour est donc l’accomplissement de la loi.

 
  1 Jean 4:16-21  
T NOUS, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui. Tel Il est, tels nous sommes aussi dans ce monde: c’est en cela que l’amour est parfait en nous, afin que nous ayons de l’assurance au Jour du Jugement.

La crainte n’est pas dans l’amour, mais l’amour parfait bannit la crainte; car la crainte suppose un châtiment, et celui qui craint n’est pas parfait dans l’amour. Pour nous, nous L’aimons, parce qu’Il nous a aimés le premier.

Si quelqu’un dit: «J’aime Dieu,» et qu’il haïsse son frère, c’est un menteur; car celui qui n’aime pas son frère qu’il voit, comment peut-il aimer Dieu qu’il ne voit pas? Et nous avons de Lui ce commandement: Que celui qui aime Dieu aime aussi son frère.

 
  Proverbes 19:22  
E QUI fait le charme d’un homme, c’est sa bonté; et mieux vaut un pauvre qu’un menteur.
 
  Luc 20:41-44  
ÉSUS leur dit: «Comment dit-on que le Christ est Fils de David? David lui-même dit dans le Livre des Psaumes: “Le Seigneur a dit à mon Seigneur: ‘Assieds-Toi à Ma droite, jusqu’à ce que Je fasse de Tes ennemis Ton marchepied.’” David donc L’appelle “Seigneur”; comment est-Il son Fils?»
 
  Marc 12:35-37  
ÉSUS, continuant à enseigner dans le temple, dit: «Comment les scribes disent-ils que le Christ est Fils de David? David lui-même, animé par l’Esprit-Saint, a dit: “Le Seigneur a dit à mon Seigneur: ‘Assieds-Toi à Ma droite, jusqu’à ce que Je fasse de Tes ennemis Ton marchepied.’” David lui-même L’appelle “Seigneur”; comment donc est-Il son Fils?» Et une grande foule L’écoutait avec plaisir.
 
  Proverbes 15:7,23,28; 16:23  
ES LÈVRES des sages répandent la science, mais le cœur des insensés n’est pas droit.

On éprouve de la joie à donner une réponse de sa bouche; et combien est agréable une parole dite à propos!

Le cœur du juste médite pour répondre, mais la bouche des méchants répand des méchancetés.

Celui qui est sage de cœur manifeste la sagesse par sa bouche, et l’accroissement de son savoir paraît sur ses lèvres.

 
  Matthieu 22:41-46  
OMME les pharisiens étaient assemblés, Jésus les interrogea, en disant: «Que pensez-vous du Christ? De qui est-Il Fils?» Ils Lui répondirent: «De David.»

Et Jésus leur dit: «Comment donc David, animé par l’Esprit, L’appelle-t-il “Seigneur”, lorsqu’il dit: “Le Seigneur a dit à mon Seigneur: ‘Assieds-Toi à Ma droite, jusqu’à ce que Je fasse de Tes ennemis Ton marchepied’”? Si donc David L’appelle “Seigneur”, comment est-Il son Fils?»

Nul ne put Lui répondre un mot. Et, depuis ce jour, personne n’osa plus Lui proposer des questions.

 
  Psaume 110:1-7  
E DAVID. Psaume. Parole de l’Éternel à mon Seigneur: «Assieds-Toi à Ma droite, jusqu’à ce que Je fasse de Tes ennemis Ton marchepied.»

L’Éternel étendra de Sion le sceptre de Ta puissance: domine au milieu de Tes ennemis! Ton peuple est plein d’ardeur, quand Tu rassembles Ton armée; avec des ornements sacrés, du sein de l’aurore Ta jeunesse vient à Toi comme une rosée. L’Éternel l’a juré, et Il ne S’en repentira point: «Tu es Sacrificateur pour toujours, à la manière de Melchisédek.»

Le Seigneur, à Ta droite, brise des rois au jour de Sa colère. Il exerce la justice parmi les nations: tout est plein de cadavres; Il brise des têtes sur toute l’étendue du pays. Il boit au torrent pendant la marche: c’est pourquoi Il relève la tête.

 
  Marc 12:38-40  
ÉSUS leur disait dans Son enseignement: «Gardez-vous des scribes, qui aiment à se promener en robes longues, et à être salués dans les places publiques; qui recherchent les premiers sièges dans les synagogues, et les premières places dans les festins; qui dévorent les maisons des veuves, et qui font pour l’apparence de longues prières. Ils seront jugés plus sévèrement.»
 
  Luc 20:45-47  
ANDIS que tout le peuple L’écoutait, Il dit à Ses disciples: «Gardez-vous des scribes, qui aiment à se promener en robes longues, et à être salués dans les places publiques; qui recherchent les premiers sièges dans les synagogues, et les premières places dans les festins; qui dévorent les maisons des veuves, et qui font pour l’apparence de longues prières. Ils seront jugés plus sévèrement.»
 
  Matthieu 23:1-12  
LORS Jésus, parlant à la foule et à Ses disciples, dit: «Les scribes et les pharisiens sont assis dans la chaire de Moïse. Faites donc et observez tout ce qu’ils vous disent; mais n’agissez pas selon leurs œuvres. Car ils disent, et ne font pas.

«Ils lient des fardeaux pesants, et les mettent sur les épaules des hommes, mais ils ne veulent pas les remuer du doigt. Ils font toutes leurs actions pour être vus des hommes. Ainsi, ils portent de larges phylactères, et ils ont de longues franges à leurs vêtements; ils aiment la première place dans les festins, et les premiers sièges dans les synagogues; ils aiment à être salués dans les places publiques, et à être appelés par les hommes “Rabbi, Rabbi.”

«Mais vous, ne vous faites pas appeler Rabbi; car Un seul est votre Maître, et vous êtes tous frères. Et n’appelez personne sur la terre votre père; car Un seul est votre Père, Celui qui est dans les cieux. Ne vous faites pas appeler directeurs; car Un seul est votre Directeur, le Christ. Le plus grand parmi vous sera votre serviteur. Quiconque s’élèvera sera abaissé, et quiconque s’abaissera sera élevé.»

 
  Luc 14:7-11  
ÉSUS adressa ensuite une parabole aux conviés, en voyant qu’ils choisissaient les premières places; et Il leur dit:

«Lorsque tu seras invité par quelqu’un à des noces, ne te mets pas à la première place, de peur qu’il n’y ait parmi les invités une personne plus considérable que toi, et que celui qui vous a invités l’un et l’autre ne vienne te dire: “Cède la place à cette personne-là.” Tu aurais alors la honte d’aller occuper la dernière place.

«Mais, lorsque tu seras invité, va te mettre à la dernière place, afin que, quand celui qui t’a invité viendra, il te dise: “Mon ami, monte plus haut.” Alors cela te fera honneur devant tous ceux qui seront à table avec toi. Car quiconque s’élève sera abaissé, et quiconque s’abaisse sera élevé.»

 
  Proverbes 25:6,7; 12:9  
E T’ÉLÈVE pas devant le roi, et ne prends pas la place des grands; car il vaut mieux qu’on te dise: «Monte-ici!», que si l’on t’abaisse devant le prince que tes yeux voient.

Mieux vaut être d’une condition humble et avoir un serviteur que de faire le glorieux et de manquer de pain.

 
 
Le plan analogique de lecture biblique de Cyberspace Ministry vous offre une toute nouvelle façon de lire l’ensemble de la Bible en une année.

Tous les passages bibliques ont été redistribués par thème, en suivant la chronologie des événements rapportés par la Bible: depuis la Création de l’Univers jusqu’à l’inauguration de la Nouvelle Terre.

Pour uniformiser le temps alloué, chaque lecture quotidienne contient un nombre similaire de versets, tout en respectant les coupures naturelles dans le récit biblique.

Essayez ce plan de lecture stimulant et novateur, vous l’adopterez vite! À demain!