«

»

Fév 17

Jour 48

«Ils prirent devant Moïse toutes

les offrandes qu’avaient apportées

les enfants d’Israël pour faire les ouvrages

destinés au service du sanctuaire.»
(Exode 36:3)

 
  Exode 35:4-35  
OÏSE parla à toute l’assemblée des enfants d’Israël, et dit: «Voici ce que l’Éternel a ordonné. Prenez sur ce qui vous appartient une offrande pour l’Éternel.

«Tout homme dont le cœur est bien disposé apportera en offrande à l’Éternel: de l’or, de l’argent et de l’airain; des étoffes teintes en bleu, en pourpre, en cramoisi, du fin lin et du poil de chèvre; des peaux de béliers teintes en rouge et des peaux de dauphins; du bois d’acacia; de l’huile pour le chandelier, des aromates pour l’huile d’onction et pour le parfum odoriférant; des pierres d’onyx et d’autres pierres pour la garniture de l’éphod et du pectoral.

«Que tous ceux d’entre vous qui ont de l’habileté viennent et exécutent tout ce que l’Éternel a ordonné: le tabernacle, sa tente et sa couverture, ses agrafes, ses planches, ses barres, ses colonnes et ses bases; l’arche et ses barres, le propitiatoire, et le voile pour couvrir l’arche; la table et ses barres, et tous ses ustensiles, et les pains de proposition; le chandelier et ses ustensiles, ses lampes, et l’huile pour le chandelier; l’autel des parfums et ses barres, l’huile d’onction et le parfum odoriférant, et le rideau de la porte pour l’entrée du tabernacle; l’autel des holocaustes, sa grille d’airain, ses barres, et tous ses ustensiles; la cuve avec sa base; les toiles du parvis, ses colonnes, ses bases, et le rideau de la porte du parvis; les pieux du tabernacle, les pieux du parvis, et leurs cordages; les vêtements d’office pour le service dans le sanctuaire, les vêtements sacrés pour le sacrificateur Aaron, et les vêtements de ses fils pour les fonctions du sacerdoce.»

Toute l’assemblée des enfants d’Israël sortit de la présence de Moïse. Tous ceux qui furent entraînés par le cœur et animés de bonne volonté vinrent et apportèrent une offrande à l’Éternel pour l’œuvre de la tente d’assignation, pour tout son service, et pour les vêtements sacrés.

Les hommes vinrent aussi bien que les femmes; tous ceux dont le cœur était bien disposé apportèrent des boucles, des anneaux, des bagues, des bracelets, toutes sortes d’objets d’or; chacun présenta l’offrande d’or qu’il avait consacrée à l’Éternel. Tous ceux qui avaient des étoffes teintes en bleu, en pourpre, en cramoisi, du fin lin et du poil de chèvre, des peaux de béliers teintes en rouge et des peaux de dauphins, les apportèrent.

Tous ceux qui présentèrent par élévation une offrande d’argent et d’airain apportèrent l’offrande à l’Éternel. Tous ceux qui avaient du bois d’acacia pour les ouvrages destinés au service, l’apportèrent.

Toutes les femmes qui avaient de l’habileté filèrent de leurs mains, et elles apportèrent leur ouvrage, des fils teints en bleu, en pourpre, en cramoisi, et du fin lin. Toutes les femmes dont le cœur était bien disposé, et qui avaient de l’habileté, filèrent du poil de chèvre.

Les principaux du peuple apportèrent des pierres d’onyx et d’autres pierres pour la garniture de l’éphod et du pectoral; des aromates et de l’huile pour le chandelier, pour l’huile d’onction et pour le parfum odoriférant. Tous les enfants d’Israël, hommes et femmes, dont le cœur était disposé à contribuer pour l’œuvre que l’Éternel avait ordonnée par Moïse, apportèrent des offrandes volontaires à l’Éternel.

Moïse dit aux enfants d’Israël: «Sachez que l’Éternel a choisi Betsaleel, fils d’Uri, fils de Hur, de la tribu de Juda. Il l’a rempli de l’Esprit de Dieu, de sagesse, d’intelligence, et de savoir pour toutes sortes d’ouvrages. Il l’a rendu capable de faire des inventions, de travailler l’or, l’argent et l’airain, de graver les pierres à enchâsser, de travailler le bois, et d’exécuter toutes sortes d’ouvrages d’art.

«Il lui a accordé aussi le don d’enseigner, de même qu’à Oholiab, fils d’Ahisamac, de la tribu de Dan. Il les a remplis d’intelligence, pour exécuter tous les ouvrages de sculpture et d’art, pour broder et tisser les étoffes teintes en bleu, en pourpre, en cramoisi, et le fin lin, pour faire toute espèce de travaux et d’inventions.»

 
  Exode 36:1-38  
ETSALEEL, Oholiab, et tous les hommes habiles, en qui l’Éternel avait mis de la sagesse et de l’intelligence pour savoir et pour faire, exécutèrent les ouvrages destinés au service du sanctuaire, selon tout ce que l’Éternel avait ordonné.

Moïse appela Betsaleel, Oholiab, et tous les hommes habiles dans l’esprit desquels l’Éternel avait mis de l’intelligence, tous ceux dont le cœur était disposé à s’appliquer à l’œuvre pour l’exécuter. Ils prirent devant Moïse toutes les offrandes qu’avaient apportées les enfants d’Israël pour faire les ouvrages destinés au service du sanctuaire. Chaque matin, on apportait encore à Moïse des offrandes volontaires.

Alors tous les hommes habiles, occupés à tous les travaux du sanctuaire, quittèrent chacun l’ouvrage qu’ils faisaient, et vinrent dire à Moïse: «Le peuple apporte beaucoup plus qu’il ne faut pour exécuter les ouvrages que l’Éternel a ordonné de faire.» Moïse fit publier dans le camp que personne, homme ou femme, ne s’occupât plus d’offrandes pour le sanctuaire. On empêcha ainsi le peuple d’en apporter. Les objets préparés suffisaient, et au delà, pour tous les ouvrages à faire.

Tous les hommes habiles, qui travaillèrent à l’œuvre, firent le tabernacle avec dix tapis de fin lin retors et de fil bleu, pourpre et cramoisi; on y représenta des chérubins artistement travaillés. La longueur d’un tapis était de vingt-huit coudées; et la largeur d’un tapis était de quatre coudées; la mesure était la même pour tous les tapis. Cinq de ces tapis furent joints ensemble; les cinq autres furent aussi joints ensemble.

On fit des lacets bleus au bord du tapis terminant le premier assemblage; on fit de même au bord du tapis terminant le second assemblage. On mit cinquante lacets au premier tapis, et l’on mit cinquante lacets au bord du tapis terminant le second assemblage; ces lacets se correspondaient les uns aux autres. On fit cinquante agrafes d’or, et l’on joignit les tapis l’un à l’autre avec les agrafes. Et le tabernacle forma un tout.

On fit des tapis de poil de chèvre, pour servir de tente sur le tabernacle; on fit onze de ces tapis. La longueur d’un tapis était de trente coudées, et la largeur d’un tapis était de quatre coudées; la mesure était la même pour les onze tapis. On joignit séparément cinq de ces tapis, et les six autres séparément.

On mit cinquante lacets au bord du tapis terminant un assemblage, et l’on mit cinquante lacets au bord du tapis du second assemblage. On fit cinquante agrafes d’airain, pour assembler la tente, afin qu’elle formât un tout. On fit pour la tente une couverture de peaux de béliers teintes en rouge, et une couverture de peaux de dauphins, qui devait être mise par-dessus.

On fit les planches pour le tabernacle; elles étaient de bois d’acacia, placées debout. La longueur d’une planche était de dix coudées, et la largeur d’une planche était d’une coudée et demie. Il y avait pour chaque planche deux tenons, joints l’un à l’autre; l’on fit de même pour toutes les planches du tabernacle.

On fit vingt planches pour le tabernacle, du côté du midi. On mit quarante bases d’argent sous les vingt planches, deux bases sous chaque planche pour ses deux tenons. On fit vingt planches pour le second côté du tabernacle, le côté du nord, et leurs quarante bases d’argent, deux bases sous chaque planche. On fit six planches pour le fond du tabernacle, du côté de l’occident.

On fit deux planches pour les angles du tabernacle dans le fond; elles étaient doubles depuis le bas et bien liées à leur sommet par un anneau; on fit de même pour toutes aux deux angles. Il y avait ainsi huit planches, avec leurs bases d’argent, soit seize bases, deux bases sous chaque planche.

On fit cinq barres de bois d’acacia pour les planches de l’un des côtés du tabernacle, cinq barres pour les planches du second côté du tabernacle, et cinq barres pour les planches du côté du tabernacle formant le fond vers l’occident; on fit la barre du milieu pour traverser les planches d’une extrémité à l’autre. On couvrit d’or les planches, et l’on fit d’or leurs anneaux pour recevoir les barres, et l’on couvrit d’or les barres.

On fit le voile de fil bleu, pourpre et cramoisi, et de fin lin retors; on le fit artistement travaillé, et l’on y représenta des chérubins. On fit pour lui quatre colonnes d’acacia, et on les couvrit d’or; elles avaient des crochets d’or, et l’on fondit pour elles quatre bases d’argent.

On fit pour l’entrée de la tente un rideau de fil bleu, pourpre et cramoisi, et de fin lin retors; c’était un ouvrage de broderie. On fit ses cinq colonnes et leurs crochets, et l’on couvrit d’or leurs chapiteaux et leurs tringles; leurs cinq bases étaient d’airain.

 
  Éphésiens 2:19-22  
INSI donc, vous n’êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu.

Vous avez été édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ Lui-même étant la pierre angulaire. En Lui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint dans le Seigneur. En Lui vous êtes aussi édifiés pour être une habitation de Dieu en Esprit.

 
  Exode 37:1-29  
ETSALEEL fit l’arche de bois d’acacia; sa longueur était de deux coudées et demie, sa largeur d’une coudée et demie, et sa hauteur d’une coudée et demie. Il la couvrit d’or pur en dedans et en dehors, et il y fit une bordure d’or tout autour.

Il fondit pour elle quatre anneaux d’or, qu’il mit à ses quatre coins, deux anneaux d’un côté et deux anneaux de l’autre côté. Il fit des barres de bois d’acacia, et les couvrit d’or. Il passa les barres dans les anneaux sur les côtés de l’arche, pour porter l’arche.

Il fit un propitiatoire d’or pur; sa longueur était de deux coudées et demie, et sa largeur d’une coudée et demie. Il fit deux chérubins d’or; il les fit d’or battu, aux deux extrémités du propitiatoire, un chérubin à l’une des extrémités, et un chérubin à l’autre extrémité; il fit les chérubins sortant du propitiatoire à ses deux extrémités.

Les chérubins étendaient les ailes par-dessus, couvrant de leurs ailes le propitiatoire, et se regardant l’un l’autre; les chérubins avaient la face tournée vers le propitiatoire.

Il fit la table de bois d’acacia, sa longueur était de deux coudées, sa largeur d’une coudée, et sa hauteur d’une coudée et demie. Il la couvrit d’or pur, et il y fit une bordure d’or tout autour. Il y fit à l’entour un rebord de quatre doigts, sur lequel il mit une bordure d’or tout autour.

Il fondit pour la table quatre anneaux d’or, et mit les anneaux aux quatre coins, qui étaient à ses quatre pieds. Les anneaux étaient près du rebord, et recevaient les barres pour porter la table. Il fit les barres de bois d’acacia, et les couvrit d’or; et elles servaient à porter la table.

Il fit les ustensiles qu’on devait mettre sur la table, ses plats, ses coupes, ses calices et ses tasses pour servir aux libations; il les fit d’or pur. Il fit le chandelier d’or pur; il fit le chandelier d’or battu; son pied, sa tige, ses calices, ses pommes et ses fleurs, étaient d’une même pièce. Six branches sortaient de ses côtés, trois branches du chandelier de l’un des côtés, et trois branches du chandelier de l’autre côté.

Il y avait sur une branche trois calices en forme d’amande, avec pommes et fleurs, et sur une autre branche trois calices en forme d’amande, avec pommes et fleurs; il en était de même pour les six branches sortant du chandelier. À la tige du chandelier il y avait quatre calices en forme d’amande, avec leurs pommes et leurs fleurs.

Il y avait une pomme sous deux des branches sortant du chandelier, une pomme sous deux autres branches, et une pomme sous deux autres branches; il en était de même pour les six branches sortant du chandelier. Les pommes et les branches du chandelier étaient d’une même pièce; il était tout entier d’or battu, d’or pur. Il fit ses sept lampes, ses mouchettes et ses vases à cendre d’or pur. Il employa un talent d’or pur, pour faire le chandelier avec tous ses ustensiles.

Il fit l’autel des parfums de bois d’acacia; sa longueur était d’une coudée et sa largeur d’une coudée; il était carré, et sa hauteur était de deux coudées. Des cornes sortaient de l’autel. Il le couvrit d’or pur, le dessus, les côtés tout autour et les cornes, et il y fit une bordure d’or tout autour.

Il fit au-dessous de la bordure deux anneaux d’or aux deux côtés; il en mit aux deux côtés, pour recevoir les barres qui servaient à le porter. Il fit des barres de bois d’acacia, et les couvrit d’or. Il fit l’huile pour l’onction sainte, et le parfum odoriférant, pur, composé selon l’art du parfumeur.

 
 
Le plan analogique de lecture biblique vous offre une toute nouvelle façon de lire l’ensemble de la Bible en une année.

Tous les passages bibliques ont été redistribués par thème, en suivant la chronologie des événements rapportés par la Bible: depuis la Création de l’Univers jusqu’à l’inauguration de la Nouvelle Terre.

Pour uniformiser le temps alloué, chaque lecture quotidienne contient un nombre similaire de versets, tout en respectant les coupures naturelles dans le récit biblique.

Essayez ce plan de lecture stimulant et novateur, vous l’adopterez vite! À demain!