«

»

Sep 11

Marcher avec prudence

  «Éternel, conduis-moi

dans Ta justice,

à cause de mes ennemis.»

(Psaume 5:9)

.

TRÈS amère est l’inimitié du monde envers le peuple de Christ. Les hommes pardonneront mille fautes aux autres, mais ils amplifieront l’offense la plus insignifiante commise par les disciples de Jésus.

Il est certes inutile de déplorer cette situation, alors cherchons à en tirer profit: puisque tant de gens sont à l’affût de notre moindre faute, que cela nous incite donc d’une manière particulière à marcher prudemment devant Dieu.

Si nous vivons nonchalamment, l’œil de lynx du monde le verra très vite, et à l’aide de ses multiples langues, il en propagera l’histoire, exagérée et parodiée par le zèle de la calomnie.

Ils pousseront des cris de triomphe: «Ah! Voyez comment agissent ces chrétiens! Ce ne sont que des hypocrites.» On fera ainsi un tort considérable à la cause de Christ, et Son nom sera traîné dans la boue.

La croix de Christ est déjà en soi une offense au monde: faisons donc attention de ne pas y ajouter notre propre offense.

Cette croix est «scandale pour les Juifs»: assurons-nous de ne pas rajouter de pierre d’achoppement là où il y en a déjà bien assez. Elle est «folie pour les païens»: n’y additionnons pas notre propre folie, ce qui aurait pour conséquence d’enflammer le mépris avec lequel la sagesse du monde se moque de l’Évangile.

Combien nous devons veiller sur notre comportement! Combien nous devons être sévères avec notre conscience! En présence d’adversaires qui dénatureront nos meilleures œuvres, et attaqueront nos motifs s’ils ne peuvent censurer nos actions, combien nous devons être prudents!

Nous sommes tels des pèlerins voyageant sous les regards suspicieux à travers le pays de la Vanité. Non seulement nous sommes sous surveillance, mais il y a plus d’espions que nous pouvons l’imaginer, à la maison comme au travail.

Si nous tombons entre les mains de l’ennemi, nous pouvons nous attendre à davantage de générosité de la part d’un loup, ou de miséricorde de la part d’un démon, que de patience à l’endroit de nos infirmités de la part d’hommes qui pimentent leur infidélité envers Dieu avec des scandales impliquant Son peuple.

Ô Seigneur, conduis-nous à jamais; ne permets pas à nos ennemis de nous faire trébucher!

Source: www.cyberspaceministry.org