«

»

Fév 08

Tu n’es pas seul(e)

  Des milliers de chrétiens du monde entier se sont récemment penchés sur l’enseignement biblique      relatif à la solitude.

Comment être heureux quand personne n’est avec toi?

.

 Tu peux être seul(e) même au milieu d’une multitude dans les grands magasins, à l’école, à l’église, dans ton lieu de travail, et aussi dans ta propre famille.

Et bien plus encore si tu es l’unique personne entre les quatre murs de ta chambre.Y a-t-il de bonnes nouvelles pour la solitude?

.

Oui, il y en a:

(1) La solitude est une des afflictions avec laquelle Jésus est bien familiarisé.

Il dit: « J’attends de la pitié, mais en vain, des consolateurs, et je n’en trouve aucun » (Psaume 69: 21).

.

(2) Pas un seul de ses disciples n’était là pour lui donner une parole d’encouragement pendant l’heure amère de sa mort, car « tous l’abandonnèrent, et prirent la fuite » (Marc 14: 50).

.

(3) Tu peux avoir la sécurité qu’il y a quelqu’un à ton côté, quand tu es seul(e), car « quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort, je ne crains aucun mal, car tu es avec moi ».

Il ne se réfère pas seulement à ton lit de mort.

L’ombre de la mort sont les sombres et solitaires expériences que nous connaissons déjà depuis l’enfance ou l’adolescence, qui sont « l’ombre » de ce qui viendra beaucoup, beaucoup plus tard.

.

(4) Dans ta solitude, tu souhaites la compagnie humaine. C’est naturel et c’est bien.

Cependant, cette compagnie te décevra TOUJOURS.

Même le meilleur mari ou la meilleure épouse du monde ne peut occuper la place de Celui qui est « tel ami plus attaché qu’un frère » (Proverbes 18: 24).

Le Psaume 23 te garantit l’unique compagnie qui est pleinement satisfaisante.

.

(5) Les mystiques parlent de « matérialiser la présence de Dieu », et lui réserve une chaise afin qu’Il puisse s’assoir très près.

Mais même cette petite manifestation d’idolâtrie n’est pas nécessaire.

Même dans le cas où Jésus viendrait effectivement s’asseoir là, il ne serait pas plus près de l’endroit où ta foi lui permet d’être.

Tu as un Ami plus près, même que celui ou celle que tu as embrassé(e) pour la dernière fois avec des bras affectueux, « car il demeure avec vous, et il sera en vous » (Jean 14: 17).

« Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (Matthieu 28: 20).

.

Mets sa parole à l’épreuve. Parle lui à genoux.

Tu verras comme il est proche, car sans en douter tu obtiendras une réponse, et toujours avec un message d’espérance.

Mais ne le gardes pas pour toi. Partages le avec quelqu’un d’autre qui souffre de la solitude.