Jour 164

13 Juin – Jour 164
 
 
«Ils n’ont point obéi, et ils ont suivi leurs premiers usages.

Ces nations craignaient l’Éternel et servaient leurs images.»
(2 Rois 17:40,41)

 
  2 Rois 17:24-41  
E ROI d’Assyrie fit venir des gens de Babylone, de Cutha, d’Avva, de Hamath et de Sepharvaïm, et les établit dans les villes de Samarie à la place des enfants d’Israël. Ils prirent possession de Samarie, et ils habitèrent dans ses villes. Lorsqu’ils commencèrent à y habiter, ils ne craignaient pas l’Éternel, et l’Éternel envoya contre eux des lions qui les tuaient.

On dit au roi d’Assyrie: «Les nations que tu as transportées et établies dans les villes de Samarie ne connaissent pas la manière de servir le Dieu du pays, et Il a envoyé contre elles des lions qui les font mourir, parce qu’elles ne connaissent pas la manière de servir le Dieu du pays.» Le roi d’Assyrie donna cet ordre: «Faites-y aller l’un des prêtres que vous avez emmenés de là en captivité; qu’il parte pour s’y établir, et qu’il leur enseigne la manière de servir le Dieu du pays.»

Un des prêtres qui avaient été emmenés captifs de Samarie vint s’établir à Béthel, et leur enseigna comment ils devaient craindre l’Éternel. Mais les nations firent chacune leurs dieux dans les villes qu’elles habitaient, et les placèrent dans les maisons des hauts lieux bâties par les Samaritains.

Les gens de Babylone firent Succoth-Benoth, les gens de Cuth firent Nergal, les gens de Hamath firent Aschima, ceux d’Avva firent Nibchaz et Tharthak; ceux de Sepharvaïm brûlaient leurs enfants par le feu en l’honneur d’Adrammélec et d’Anammélec, dieux de Sepharvaïm. Ils craignaient aussi l’Éternel, et ils se créèrent des prêtres des hauts lieux pris parmi tout le peuple: ces prêtres offraient pour eux des sacrifices dans les maisons des hauts lieux.

Ainsi ils craignaient l’Éternel, et ils servaient en même temps leurs dieux d’après la coutume des nations d’où on les avait transportés. Ils suivent encore aujourd’hui leurs premiers usages: ils ne craignent point l’Éternel, et ils ne se conforment ni à leurs lois et à leurs ordonnances, ni à la loi et aux commandements prescrits par l’Éternel aux enfants de Jacob qu’Il appela du nom d’Israël.

L’Éternel avait fait alliance avec eux, et leur avait donné cet ordre: «Vous ne craindrez point d’autres dieux; vous ne vous prosternerez point devant eux, vous ne les servirez point, et vous ne leur offrirez point de sacrifices. Mais vous craindrez l’Éternel, qui vous a fait monter du pays d’Égypte avec une grande puissance et à bras étendu; c’est devant Lui que vous vous prosternerez, et c’est à Lui que vous offrirez des sacrifices.

«Vous observerez et mettrez toujours en pratique les préceptes, les ordonnances, la loi et les commandements, qu’Il a écrits pour vous, et vous ne craindrez point d’autres dieux. Vous n’oublierez pas l’alliance que J’ai faite avec vous, et vous ne craindrez point d’autres dieux. Mais vous craindrez l’Éternel, votre Dieu; et Il vous délivrera de la main de tous vos ennemis.»

Et ils n’ont point obéi, et ils ont suivi leurs premiers usages. Ces nations craignaient l’Éternel et servaient leurs images; et leurs enfants et les enfants de leurs enfants font jusqu’à ce jour ce que leurs pères ont fait.

 
  Amos 3:9-15  
AITES retentir votre voix dans les palais d’Asdod et dans les palais du pays d’Égypte, et dites: «Rassemblez-vous sur les montagnes de Samarie, et voyez quelle immense confusion au milieu d’elle, quelles violences dans son sein!»

«Ils ne savent pas agir avec droiture,» dit l’Éternel, «ils entassent dans leurs palais les produits de la violence et de la rapine.» C’est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: «L’ennemi investira le pays, il détruira ta force, et tes palais seront pillés.»

Ainsi parle l’Éternel: «Comme le berger arrache de la gueule du lion deux jambes ou un bout d’oreille, ainsi se sauveront les enfants d’Israël qui sont assis dans Samarie à l’angle d’un lit et sur des tapis de Damas.»

«Écoutez, et déclarez ceci à la maison de Jacob!» dit le Seigneur, l’Éternel, le Dieu des armées. «Le jour où Je punirai Israël pour ses transgressions, Je frapperai sur les autels de Béthel; les cornes de l’autel seront brisées, et tomberont à terre. Je renverserai les maisons d’hiver et les maisons d’été; les palais d’ivoire périront, les maisons des grands disparaîtront,» dit l’Éternel.

 
  Amos 4:1-5  
COUTEZ cette parole, génisses de Basan qui êtes sur la montagne de Samarie, vous qui opprimez les misérables, qui écrasez les indigents, et qui dites à vos maris: «Apportez, et buvons!»

Le Seigneur, l’Éternel, l’a juré par Sa sainteté: «Voici, les jours viendront pour vous où l’on vous enlèvera avec des crochets, et votre postérité avec des hameçons; vous sortirez par les brèches, chacune devant soi, et vous serez jetées dans la forteresse,» dit l’Éternel.

«Allez à Béthel, et péchez! Allez à Guilgal, et péchez davantage! Offrez vos sacrifices chaque matin, et vos dîmes tous les trois jours! Faites vos sacrifices d’actions de grâces avec du levain! Proclamez, publiez vos offrandes volontaires! Car c’est là ce que vous aimez, enfants d’Israël,» dit le Seigneur, l’Éternel.

 
  Amos 6:1-14  
ALHEUR à ceux qui vivent tranquilles dans Sion, et en sécurité sur la montagne de Samarie, à ces grands de la première des nations, auprès desquels va la maison d’Israël!

Passez à Calné et voyez, allez de là jusqu’à Hamath la grande, et descendez à Gath chez les Philistins: ces villes sont-elles plus prospères que vos deux royaumes, et leur territoire est-il plus étendu que le vôtre? Vous croyez éloigné le jour du malheur, et vous faites approcher le règne de la violence.

Ils reposent sur des lits d’ivoire, ils sont mollement étendus sur leurs couches; ils mangent les agneaux du troupeau, les veaux mis à l’engrais. Ils extravaguent au son du luth, ils se croient habiles comme David sur les instruments de musique. Ils boivent le vin dans de larges coupes, ils s’oignent avec la meilleure huile, et ils ne s’attristent pas sur la ruine de Joseph! C’est pourquoi ils seront emmenés à la tête des captifs; et les cris de joie de ces voluptueux cesseront.

Le Seigneur, l’Éternel, l’a juré par Lui-même; l’Éternel, le Dieu des armées, a dit: «J’ai en horreur l’orgueil de Jacob, et Je hais ses palais; Je livrerai la ville et tout ce qu’elle renferme. Et s’il reste dix hommes dans une maison, ils mourront.

«Lorsqu’un parent prendra un mort pour le brûler et qu’il enlèvera de la maison les ossements, il dira à celui qui est au fond de la maison: “Y a-t-il encore quelqu’un avec toi?” Et cet homme répondra: “Personne.” Et l’autre dira: “Silence! Ce n’est pas le moment de prononcer le nom de l’Éternel.”

«Car voici, l’Éternel ordonne: Il fera tomber en ruines la grande maison, et en débris la petite maison. Est-ce que les chevaux courent sur un rocher, est-ce qu’on y laboure avec des bœufs, pour que vous ayez changé la droiture en poison, et le fruit de la justice en absinthe?

«Vous vous réjouissez de ce qui n’est que néant, vous dites: “N’est-ce pas par notre force que nous avons acquis de la puissance?” C’est pourquoi voici, Je ferai lever contre vous, maison d’Israël,» dit l’Éternel, le Dieu des armées, «une nation qui vous opprimera depuis l’entrée de Hamath jusqu’au torrent du désert.»

 
  Osée 13:1-8  
ORSQU’Éphraïm parlait, c’était une terreur: il s’élevait en Israël. Mais il s’est rendu coupable par Baal, et il est mort. Maintenant ils continuent à pécher, ils se font avec leur argent des images en fonte, des idoles de leur invention; toutes sont l’œuvre des artisans.

On dit à leur sujet: «Que ceux qui sacrifient baisent les veaux!» C’est pourquoi ils seront comme la nuée du matin, comme la rosée qui bientôt se dissipe, comme la balle emportée par le vent hors de l’aire, comme la fumée qui sort d’une fenêtre.

Et Moi, Je suis l’Éternel, ton Dieu, dès le pays d’Égypte. Tu ne connais d’autre Dieu que Moi, et il n’y a de sauveur que Moi. Je t’ai connu dans le désert, dans une terre aride.

Ils se sont rassasiés dans leurs pâturages; ils se sont rassasiés, et leur cœur s’est enflé; c’est pourquoi ils M’ont oublié. Je serai pour eux comme un lion; comme une panthère, Je les épierai sur la route. Je les attaquerai, comme une ourse à qui l’on a enlevé ses petits, et Je déchirerai l’enveloppe de leur cœur; Je les dévorerai, comme une lionne; les bêtes des champs les mettront en pièces.

 
  2 Rois 18:1-8  
A TROISIÈME année d’Osée, fils d’Éla, roi d’Israël, Ézéchias, fils d’Achaz, roi de Juda, régna. Il avait vingt-cinq ans lorsqu’il devint roi, et il régna vingt-neuf ans à Jérusalem. Sa mère s’appelait Abi, fille de Zacharie.

Il fit ce qui est droit aux yeux de l’Éternel, entièrement comme avait fait David, son père. Il fit disparaître les hauts lieux, brisa les statues, abattit les idoles, et mit en pièces le serpent d’airain que Moïse avait fait, car les enfants d’Israël avaient jusqu’alors brûlé des parfums devant lui: on l’appelait Nehuschtan.

Il mit sa confiance en l’Éternel, le Dieu d’Israël; et parmi tous les rois de Juda qui vinrent après lui ou qui le précédèrent, il n’y en eut point de semblable à lui. Il fut attaché à l’Éternel, il ne se détourna point de Lui, et il observa les commandements que l’Éternel avait prescrits à Moïse.

Et l’Éternel fut avec Ézéchias, qui réussit dans toutes ses entreprises. Il se révolta contre le roi d’Assyrie, et ne lui fut plus assujetti. Il battit les Philistins jusqu’à Gaza, et ravagea leur territoire depuis les tours des gardes jusqu’aux villes fortes.

 
  Ésaïe 14:28-32  
’ANNÉE de la mort du roi Achaz, cet oracle fut prononcé: «Ne te réjouis pas, pays des Philistins, de ce que la verge qui te frappait est brisée! Car de la racine du serpent sortira un basilic, et son fruit sera un dragon volant.

«Alors les plus pauvres pourront paître, et les malheureux reposer en sécurité; mais Je ferai mourir ta racine par la faim, et ce qui restera de toi sera tué. Porte, gémis! Ville, lamente-toi! Tremble, pays tout entier des Philistins! Car du nord vient une fumée, et les rangs de l’ennemi sont serrés. Et que répondra-t-on aux envoyés du peuple? Que l’Éternel a fondé Sion, et que les malheureux de Son peuple y trouvent un refuge.»

 
  Ézéchiel 25:15-17  
INSI parle le Seigneur, l’Éternel: «Parce que les Philistins se sont livrés à la vengeance, parce qu’ils se sont vengés dédaigneusement et du fond de l’âme, voulant tout détruire, dans leur haine éternelle,» ainsi parle le Seigneur, l’Éternel: «Voici, J’étends Ma main sur les Philistins, J’extermine les Kéréthiens, et Je détruis ce qui reste sur la côte de la mer.

«J’exercerai sur eux de grandes vengeances, en les châtiant avec fureur. Et ils sauront que Je suis l’Éternel, quand J’exercerai sur eux Ma vengeance.»

 
  Amos 1:6-8  
INSI parle l’Éternel: «À cause de trois crimes de Gaza, même de quatre, Je ne révoque pas Mon arrêt, parce qu’ils ont fait une foule de captifs pour les livrer à Édom.

«J’enverrai le feu dans les murs de Gaza, et il en dévorera les palais. J’exterminerai d’Asdod les habitants, et d’Askalon celui qui tient le sceptre; Je tournerai Ma main contre Ékron, et le reste des Philistins périra,» dit le Seigneur, l’Éternel.

 
  Sophonie 2:4-7  
AR GAZA sera délaissée, Askalon sera réduite en désert, Asdod sera chassée en plein midi, Ékron sera déracinée. Malheur aux habitants des côtes de la mer, à la nation des Kéréthiens! L’Éternel a parlé contre toi, Canaan, pays des Philistins: «Je te détruirai, tu n’auras plus d’habitants.»

Les côtes de la mer seront des pâturages, des demeures pour les bergers, et des parcs pour les troupeaux. Ces côtes seront pour les restes de la maison de Juda; c’est là qu’ils paîtront; ils reposeront le soir dans les maisons d’Askalon; car l’Éternel, leur Dieu, ne les oubliera pas, et Il ramènera leurs captifs.

 
  Jérémie 47:1-7  
A PAROLE de l’Éternel qui fut adressée à Jérémie, le prophète, sur les Philistins, avant que Pharaon frappât Gaza. Ainsi parle l’Éternel: «Voici, des eaux s’élèvent du septentrion, elles sont comme un torrent qui déborde; elles inondent le pays et ce qu’il contient, les villes et leurs habitants.

«Les hommes poussent des cris, tous les habitants du pays se lamentent, à cause du retentissement des sabots de ses puissants chevaux, du bruit de ses chars et du fracas des roues; les pères ne se tournent pas vers leurs enfants, tant les mains sont affaiblies, parce que le jour arrive où seront détruits tous les Philistins, exterminés tous ceux qui servaient encore d’auxiliaires à Tyr et à Sidon.

«Car l’Éternel va détruire les Philistins, les restes de l’île de Caphtor. Gaza est devenue chauve, Askalon est dans le silence, le reste de leur plaine aussi. Jusques à quand te feras-tu des incisions?

«“Ah! Épée de l’Éternel, quand te reposeras-tu? Rentre dans ton fourreau, arrête, et sois tranquille!” Comment te reposerais-tu? L’Éternel lui donne Ses ordres, c’est contre Askalon et la côte de la mer qu’Il la dirige.»

 
  Psaume 41:5-14  
E DIS: «Éternel, aie pitié de moi! Guéris mon âme! Car j’ai péché contre Toi. Mes ennemis disent méchamment de moi: “Quand mourra-t-il? Quand périra son nom?” Si quelqu’un vient me voir, il prend un langage faux, il recueille des sujets de médire; il s’en va, et il parle au dehors.

«Tous mes ennemis chuchotent entre eux contre moi; ils pensent que mon malheur causera ma ruine: “Il est dangereusement atteint, le voilà couché, il ne se relèvera pas!” Celui-là même avec qui j’étais en paix, qui avait ma confiance et qui mangeait mon pain, lève le talon contre moi.

«Toi, Éternel, aie pitié de moi et rétablis-moi! Et je leur rendrai ce qui leur est dû. Je connaîtrai que Tu m’aimes, si mon ennemi ne triomphe pas de moi. Tu m’as soutenu à cause de mon intégrité, et Tu m’as placé pour toujours en Ta présence. Béni soit l’Éternel, le Dieu d’Israël, d’éternité en éternité! Amen! Amen!»

 
 
Le plan analogique de lecture biblique de Cyberspace Ministry vous offre une toute nouvelle façon de lire l’ensemble de la Bible en une année.

Tous les passages bibliques ont été redistribués par thème, en suivant la chronologie des événements rapportés par la Bible: depuis la Création de l’Univers jusqu’à l’inauguration de la Nouvelle Terre.

Pour uniformiser le temps alloué, chaque lecture quotidienne contient un nombre similaire de versets, tout en respectant les coupures naturelles dans le récit biblique.

Essayez ce plan de lecture stimulant et novateur, vous l’adopterez vite! À demain!