«

»

Nov 26

La Source de la Puissance Spirituelle

   «(…) sinon dans la croix

de notre Seigneur

Jésus-Christ.»

(Galates 6:14

[Bible de Jérusalem])

.

SI NOUS voulons connaître toute la puissance que Dieu peut accorder à un être mortel, et qui est la vie même de Jésus ressuscité, il nous faut alors méditer sur la tragédie de la croix.

Cessons de nous apitoyer sur les hauts et les bas de notre vie spirituelle, ouvrons notre esprit et observons en silence le drame de Golgotha: aussitôt, nous sentirons en nous la puissance de Dieu. «Tournez-vous vers Moi.» (Ésaïe 45:22). Concentrons notre attention sur la Source extérieure, et la puissance divine intérieure jaillira en nous.

Nous sommes faibles parce que nous ne nous concentrons pas sur ce qui est essentiel. La croix de Christ produit en nous le salut, la sanctification, la guérison, mais ce n’est pas cela que nous devons prêcher. Nous devons prêcher «Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié» (1 Corinthiens 2:2). Proclamons simplement Jésus-Christ, et les bons fruits suivront.

Centrons sur Lui tout notre message, et même si nos auditeurs ne semblent pas nous écouter, ils ne seront plus jamais les mêmes. Si j’expose mes pensées personnelles, elles n’auront pas plus d’importance pour vous que les vôtres n’en ont pour moi. Mais si je partage avec vous la vérité de Dieu, vous voudrez l’entendre encore et encore, et moi aussi de votre part.

Souvenons-nous donc de concentrer notre attention sur la source même de la puissance spirituelle: la croix de Christ. Si nous demeurons en contact avec elle, toute l’énergie qu’elle contient nous sera transmise. Pourtant, dans les mouvements de réveil et les réunions de consécration, il arrive encore que l’on parle davantage des effets de la croix de Christ que de cette croix elle-même.

De nos jours, on reproche aux Églises leur faiblesse, et cette critique est justifiée. L’une des raisons de cette faiblesse est d’avoir négligé la véritable Source de la puissance spirituelle, et de ne pas avoir suffisamment mis en lumière la tragédie du Calvaire et la signification de la rédemption.